UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Powell et Wigan extrêmement optimistes

Après le nul 1-1 entre le Wigan Athletic FC et le FC Rubin Kazan, les Anglais de deuxième division étaient ravis. Côté Kazan, on ne se plaint pas non plus.

Nick Powell (Wigan) empêche Dmitri Torbinski (Kazan) de prendre le ballon
Nick Powell (Wigan) empêche Dmitri Torbinski (Kazan) de prendre le ballon ©Getty Images

Le Wigan Athletic FC, qui pointe au milieu de tableau du Championship (deuxième division anglaise), est parvenu à tenir en échec le FC Rubin Kazan qui restait sur une série de neuf victoires en compétitions de l'UEFA. Les hommes d'Owen Coyle étaient ravis.

Nick Powell, attaquant de Wigan
On s'amuse. Tout le monde aime jouer l'Europe et même si on est les petits nouveaux, on tient tête aux grands et je pense qu'on peut finir premiers du groupe. Peu importe si on gagne ou non (à Kazan en quatrième journée), je suis sûr qu'on va se qualifier. On a besoin d'une autre victoire et je pense qu'on y sera (en 16es de finale). Wigan produisait du beau jeu la saison dernière et n'a pas eu de chance de descendre (en Championship). On n'est pas trop en réussite en championnat, mais les résultats ne reflètent pas notre jeu.

Ryan Shotton, défenseur de Wigan
Au début du match, on aurait tous signé pour un nul contre Rubin Kazan, qui a d'excellents joueurs et de l'expérience en Europe. Mais on aurait pu arracher la victoire vers la fin. On était meilleurs qu'eux, même si on n'était pas bien en place sur leur but. C'était dur de défendre contre eux, mais j'ai trouvé qu'on s'en est bien sorti. On a dicté le tempo, on a récupéré les ballons et on les a attaqués. On devra obtenir un bon résultat là-bas.

Iván Marcano, défenseur de Rubin
Ce résultat est très positif pour nous. On compte maintenant sept points et c'est bien que Maribor ait gagné (3-1 contre le SV Zulte Waregem), c'est bien pour nous. La situation est très positive. Wigan a peut-être été un peu plus direct que nous ce soir et on a eu du mal à trouver des solutions à leur jeu.