UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Première victoire pour Lyon

Olympique Lyonnais 1-0 HNK Rijeka
La tête de Clément Grenier a suffi à l'Olympique Lyonnais pour remporter son premier match.

Première victoire pour Lyon
Première victoire pour Lyon ©AFP/Getty Images

Après deux nuls, l'Olympique Lyonnais goûte à la victoire contre la HNK Rijeka, s'imposant 1-0 à Gerland grâce à une tête de Clément Grenier.

 L'Olympique Lyonnais passe la vitesse supérieure dans cette UEFA Europa League. Auteurs de deux matches nuls plus ou moins convaincants à Séville (0-0) et devant le Vitoria SC (1-1), Maxime Gonalons et ses partenaires ont enregistré un premier succès devant Rijeka, qui leur permet de remonter en tête du classement en compagnie du Real Betis Balompié.

Les Lyonnais ont pris le match par le bon bout, se montrant dangereux rapidement à l'image d'un Grenier entreprenant. Après une première frappe qui a frôlé avec le poteau gauche du gardien adverse, le meneur de l'OL a cadré un tir de loin, difficilement repoussé par Ivan Vargić à la manière d'une manchette de volley-ball, puis un coup franc, juste avant la mi-temps, que le gardien de Rijeka a eu toutes les peines du monde à repousser.

Avec 61% de possession de balle durant les 45 premières minutes, l'OL a exercé une réelle domination mais assez stérile. Les Lyonnais n'ont cependant pas donné l'impression d'être sereins car jamais à l'abri d'un contre croate. La deuxième période était repartie sur les mêmes bases avec des tentatives infructueuses signées Alexandre Lacazette. Seul devant Vargić, l'attaquant lyonnais a manqué de promptitude et buté sur son vis-à-vis.

Alors que Mehmed Alispahić a été tout près de prendre la défense lyonnaise à revers sur une demi-volée qui a rasé le poteau, l'OL est parvenu à ses fins à la 66e minute : sur un centre au second poteau de Steed Malbranque, Grenier, omniprésent ce soir, a catapulté le ballon de la tête sous la barre du but croate. Les hommes de Rémi Garde parvenaient enfin à ouvrir le score dans un match, cela ne leur était plus arrivé depuis le 10 août, soit treize parties, toutes compétitions confondues. Ce score, ils ont surtout réussi à le conserver jusqu'au bout pour décrocher un succès précieux.