Inauguration d'une maxi-pelouse à Bucarest

Le football de base a été mis à l'honneur à la veille de la finale de l'UEFA Europa League lors de l'inauguration d'une maxi-pelouse à Bucarest.

Les enfants posent avec leur médaille au parc Tineretului
Les enfants posent avec leur médaille au parc Tineretului ©Sportsfile

Le football de base a été mis à l'honneur à la veille de la finale de l'UEFA Europa League. Le président de l'UEFA Michel Platini a contribué à éclairer un peu un quartier de Bucarest.

Ce quartier défavorisé baptisé District 2 n'est pas parmi les plus belles attractions de la capitale roumaine, mais mardi, le public était venu en nombre pour l'inauguration du nouveau maxi-pelouse. Installée grâce au programme HatTrick de l'UEFA, elle va changer le paysage de ce quartier, comme l'a montré une exposition de photos prises avant et après.

Cette maxi-pelouse a été présentée par le président de de l'UEFA Michel Platini, le président de la Fédération roumaine de football (FRF) Mircea Sandu, et l'ambassadeur de la finale de l'UEFA Europa League Miodrag Belodedici. Plusieurs élèves des écoles du quartier ont eu la chance d'être les premiers à fouler cette nouvelle aire de jeu, et ils étaient tellement pris dans leurs joutes footballistiques qu'ils n'ont même pas remarqué que les dirigeants étaient partis.

Ces derniers se sont ensuite rendus dans le joli parc Tineretului pour la conclusion d'un grand programme destiné au football de base organisé par la FRF. Ce festival, qui a duré quatre jours, a mis en scène quelque 5000 enfants. 216 ont participé à la phase finale. Après avoir été spectateurs des finales jouées sur trois terrains, MM. Platini et Sandu accompagnés du maire de Bucarest, Sorin Oprescu, ont distribué des médailles aux joueurs et se sont joints aux vainqueurs pour poser sur une photo de groupe.

"Quand j'étais un petit garçon, je jouais au football dans les rues. À cette époque, il n'y avait pas beaucoup de voitures", a déclaré M. Platini. "Les enfants ne peuvent plus jouer dans les rues à cause de la circulation. C'est pour cette raison que nous avons créé des installations qui leur permettent de jouer au football. J'espère que parmi les bénéficiaires de cette maxi-pelouse, on retrouvera des futurs membres de l'équipe nationale de Roumanie. Nous voulons aider nos associations nationales à améliorer leurs infrastructures."