UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Vaslui espère passer l'hiver au chaud

Viorel Hizo espère que la forteresse du FC Vaslui va rester inviolée face aux hordes romaines de la S.S. Lazio venues faire son siège.

Vlorel Hizo rugit de bonheur après la victoire de Vaslui 1-0 contre le Sporting
Vlorel Hizo rugit de bonheur après la victoire de Vaslui 1-0 contre le Sporting ©Getty Images

La Roumanie a au moins une bonne raison de faire la fête cette semaine, le 1er décembre marquant le Jour de l'Unification, la fête nationale. Si elle parvient à conserver son invincibilité avec la venue de la S.S. Lazio en UEFA Europa League, ce jeudi, elle en aura deux.

Et trois si dans le même temps d'une victoire contre la Lazio, le FC Zürich ne faisait pas le plein au Sporting Clube de Portugal, car Vaslui serait alors en 16es de finale. Un rêve quand on sait que Bucarest accueillera la finale le 9 mai 2012.

"Les gens parlent du record à domicile mais ça ne signifie pas qu'on jouera différemment", prévient Viorel Hizo, lui-même invaincu en 19 matches de l'UEFA à la maison comme entraîneur du FC Inter Sibiu, FC Rapid Bucureşti et de Vaslui. "On a toujours joué pareil. On a démontré qu'on était une équipe très soudée, avec un gros cœur", continue Hizo. "Croyez-moi, ce qu'on a fait cette saison en UEFA Europa League est un miracle, dont on aurait jamais osé rêver étant donné les circonstances."

Cette saison, l'AC Sparta Praha, en barrages, et le Sporting, dans le Groupe D, se sont déjà cassés les dents à Vaslui, même si le club a été obligé d'élire domicile à Piatra Neamt, à 100 km de son stade, pour ses matches européens.