Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Víkingur se prépare pour Beşiktaş

Víkingur se rendra en Turquie le 15 juillet, avant d'accueillir Beşiktaş la semaine suivante au stade Svangaskarð de Toftir pour le 2e tour de qualification de l'UEFA Europa League.

Le stade Sarpugerdi de Víkingur
Le stade Sarpugerdi de Víkingur ©www.vikingur.fo

Les villes féringiennes de Leirvik et Gota comptent à elles deux moins de 2000 habitants. Istanbul, de son côté, près de 12,8 millions. Ainsi, le président du club de Víkingur, Páll Gregersen, a eu du mal à croire que son équipe allait affronter le Beşiktaş JK au 2e tour de qualification de l'UEFA Europa League.

Víkingur se rendra en Turquie le 15 juillet, avant d'accueillir Beşiktaş la semaine suivante au stade Svangaskarð de Toftir, puisque son stade Sarpugerdi de Gota (400 places) n'est pas homologué par l'UEFA. "Pour les joueurs, c'est fantastique de jouer un tel adversaire", s'extasie Gregersen. "(Les représentants de Beşiktaş) ont été surpris quand ils ont su qu'on était un tout petit club amateur, mais ils sont heureux de découvrir les îles Féroé et leur football."

Issu de la fusion du GÍ Gøta et du LÍF Leirvík en 2008, le club de Vikingur a terminé sa première saison à la 5e place du championnat avant, l'année dernière, de finir 3e et de remporter la Coupe sous l'égide de l'ancien sélectionneur Jógvan Martin Olsen.

Beşiktaş accueille un nouvel entraîneur en la personne de Bernd Schuster. Le club vient en outre de recruter l'ailier portugais Ricardo Quaresma, le milieu allemand Roberto Hilbert et le gardien des moins de 21 ans turcs, Cenk Gönen. Olsen est impatient d'en découdre : "Je ne sais pas ce que ça va donner mais nous savons que nous allons vivre une superbe expérience."