UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Une grande fête niçoise

Au lendemain du premier match à Nice, le bilan est déjà positif.

Photo de famille avant le Pologne-Irlande du Nord
Photo de famille avant le Pologne-Irlande du Nord ©Getty Images

Dans un stade coloré en rouge et vert, Polonais et Nord-Irlandais ont offert le plus beau des spectacles à Nice.

  • DIMANCHE FESTIF

C'était la fête, dimanche 18h, au coup d'envoi de la première rencontre de l'UEFA EURO 2016 disputée au Stade de Nice où les invités se sont parfaitement comportés.

Les Polonais, placés dans la tribune réservée habituellement aux Ultras Niçois, ont fait honneur à leur réputation. Face à eux, en légère infériorité, les Nord-Irlandais ne s'en sont pas laissés compter pour faire résonner leurs chœurs.

Dans la ville aussi, tout s'est déroulé à merveille. "Ca se passe tellement bien que nous avons fait des navettes mixtes pour acheminer les spectateurs au stade", a confié un responsable de la sécurité.

Espagnols et Turcs, qui se déplacent sur la Côte d'Azur en fin de semaine, savent sur qui prendre exemple.

  • DES YEUX POUR TOUS

L'initiative est à souligner. Ils sont les yeux des supporters aveugles ou malvoyants. Sur la fréquence radio 90.0MHz, Lou David et Lucas Bertolotto commentent tous les matchs disputés à Nice lors de cet EURO 2016.

"C'est un beau projet, on ne pense pas forcèment aux supporters malvoyants à l'intérieur", explique la jeune fille dans le Nice Matin du jour. "J'aime beaucoup décrire  l'ambiance et donner des détails", ajoute son binome.

Ces deux jeunes passionés ont répondu à un simple mail qui recherchait des bénévoles pour fournir des commentaires audio-descriptifs. Aujourd'hui, ils peuvent aussi se faire plaisir et profiter depuis le Stade de Nice de l'UEFA EURO 2016.