Équipe du tournoi de l'EURO 2012

Cinq Espagnols et trois Portugais figurent dans l'Équipe du tournoi de l'UEFA EURO 2012. Découvrez notre 11 titulaire.

Cristiano Ronaldo, l'un des six joueurs à trois buts à l'EURO 2012
Cristiano Ronaldo, l'un des six joueurs à trois buts à l'EURO 2012 AFP via Getty Images

Gardien : Iker Casillas (Espagne)
Casillas a battu des records de victoires et de matches sans encaisser de but avec l'Espagne. Portier international depuis 2000, il a hérité du brassard de capitaine juste avant l'UEFA EURO 2008 qu'il a remporté avant de briller à nouveau à la Coupe du Monde de la FIFA 2010, rejoignant ainsi le groupe restreint des joueurs qui ont remporté tous les titres majeurs en club comme en sélection. À l'EURO 2012, il n'a encaissé qu'un but pour permettre à l'Espagne d'être à nouveau couronnée championne.

Défenseur : Fábio Coentrão (Portugal)
Prêté par Benfica au Rio Ave, Coentrão a connu une ascension fulgurante en partant pour le Real Madrid pour 30 M€ durant l'été 2011. La raison : il a aidé les Aigles à remporter la Liga portugaise puis a vécu une excellente Coupe du Monde de la FIFA 2010. Arrière gauche ou milieu, il a disputé tous les matches du Portugal, jusqu'en demi-finale de l'UEFA EURO 2012.

Défenseur : Pepe (Portugal)
L'arrière central solide, né au Brésil, peut aussi évoluer en milieu défensif et a lui aussi été transféré moyennant 30 M€ au Real Madrid, en 2007. Avec son pays d'adoption, il a été élu au sein de l'Équipe du tournoi en 2008 et 2012. Arrivé en Europe à l'âge de 18 ans, au Marítimo, il a gagné des titres avec Porto et Madrid.

Pepe
Pepe ©AFP/Getty Images

Défenseur : Sergio Ramos (Espagne)
Tout juste âgé de 19 ans, Ramos a quitté Séville pour le Real Madrid contre 27 M€, un record à l'époque entre deux clubs espagnols. Avec l'Espagne, il remporte trois tournois majeurs d'affilée. Arrière droit à l'UEFA EURO 2008 et au Mondial 2010, il devient arrière central à l'UEFA EURO 2012.

Sergio Ramos
Sergio Ramos©AFP/Getty Images

Défenseur : Jordi Alba (Espagne)
Parfait inconnu en dehors de l'Espagne avant l'UEFA EURO 2012, il s'est forgé une belle réputation cet été-là en marquant notamment en finale contre l'Italie. Capable d'évoluer à tous les postes sur le côté gauche, il a quitté le Barça pour rejoindre Valence avant de retourner en Catalogne cinq ans plus tard moyennant 14 M€.

Sami Khedira
Sami Khedira©AFP/Getty Images

Milieu : Sami Khedira (Allemagne)
Découvert à Stuttgart en 2006/07, l'année du titre, Khedira n'a depuis cessé de montrer son endurance, sa technique et ses prouesses aériennes. Né d'un père tunisien et d'une mère allemande, il a gagné le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2009 avec l'Allemagne (il était même capitaine) et a disputé les demi-finales du Mondial 2010 et de l'UEFA EURO 2012 avant et après être passé au Real Madrid. Il s'est malheureusement blessé juste avant la finale du Mondial 2014 remporté par son pays.

Andrea Pirlo
Andrea Pirlo ©Getty Images

Milieu : Andrea Pirlo (Italie)
Sans doute le meilleur meneur de jeu de sa génération, Pirlo a remporté la Coupe du Monde de la FIFA 2006 avec l'Italie et s'est retrouvé une seconde jeunesse à la Juventus après avoir remporté deux titres de Serie A et deux UEFA Champions League en dix ans à l'AC Milan. Passeur sensationnel, il était connu comme étant l'Architetto (l'architecte) de la Squadra azzurra, finaliste surprise de l'UEFA EURO 2012.

Andrés Iniesta et Xavi Hernández
Andrés Iniesta et Xavi HernándezAFP via Getty Images

Milieu : Andrés Iniesta (Espagne)
Auteur du but de la victoire en finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2010, Iniesta avait déjà vécu un UEFA EURO 2008 magnifique. Élu Joueur du tournoi à l'UEFA EURO 2012, il est aussi la pierre angulaire de Barcelone. Poumon des Blaugrana, avec Xavi Hernández, il a gagné trois titres d'UEFA Champions League en six saisons.

Milieu : Xavi Hernández (Espagne)
Xavi a remporté son premier titre de champion avec Barcelone à l'âge de 19 ans et effectué ses débuts en sélection espagnole à 20 ans. L'intelligence et la simplicité de jeu du recordman du nombre de matches joués sous le maillot catalan sont sans égales, ce qui explique le rôle central qu'il joue dans les succès de la Roja à l'UEFA EURO 2008 (élu Joueur du tournoi), la Coupe du Monde de la FIFA 2010 et l'UEFA EURO 2012.


Mario
Mario AFP via Getty Images

Attaquant : Mario Balotelli (Italie)
Célèbre pour ses frasques dans les pages sportives et la Une des journaux, Balotelli avait déjà gagné le Scudetto à trois reprises et l'UEFA Champions League avec l'Internazionale Milano quand il partait pour Manchester City contre 28 M€ à l'âge de 19 ans. Agile, rapide et puissant, Balotelli a été exceptionnel dans la demi-finale de l'UEFA EURO 2012 contre l'Allemagne, avec un doublé à la clé.

Attaquant : Cristiano Ronaldo (Portugal)
Ronaldo a explosé lors de l'UEFA EURO 2004, s'illustrant pendant la campagne du Portugal, finaliste de la compétition. Formé au Sporting CP, Ronaldo a aidé Manchester United à rafler trois titres nationaux de rang ainsi que l'UEFA Champions League en 2008. Une saison mémorable pour lui puisqu'il a marqué 42 buts en 49 matches, ce qui lui a valu le titre de Joueur de l'année de l'UEFA, celui de Ballon d'Or ainsi que le trophée de Joueur FIFA de l'année. Il a signé au Real Madrid pour un montant record de 92 M€. Après 92 matches, il avait déjà passé la barre des 100 buts, un record dans l'élite espagnole.

Autres contenus