UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Flick, la force de l'ordre au Bayern

Avec Hansi Flick aux commandes, le Bayern s'est transformé en machine à gagner.

Hansi Flick et son adjoint Hasan Salihamidzic, avec le trophée
Hansi Flick et son adjoint Hasan Salihamidzic, avec le trophée UEFA via Getty Images

Hansi Flick, qui a remplacé Nico Kovac en novembre, à la tête du Bayern, a remporté tous ses matches depuis le 9 février. Une série historique qui ne surprend pas vraiment en interne. Le phénomène Flick en quelques points.

Hansi Flick, pas d'effusions après la victoire en demi-finales sur Lyon
Hansi Flick, pas d'effusions après la victoire en demi-finales sur LyonPOOL/AFP via Getty Images

1. Pas attendu

Le dernier poste de coach de Flick avant le Bayern date du début du siècle. Il s'était alors fait remercier dans l'indifférence par Hoffenheim pour avoir loupé la montée en D2 allemande. C'est dire si sa nomination à la tête du club n°1 en outre-Rhin – quatrième du Bundesliga à son arrivée – a créé la surprise.

2. Du provisoire qui dure

Flick, qui était tout de même dans le staff du Bayern, est arrivé en intérim, le temps de trouver un remplaçant à Kovac. Mais en avril, il signait pour trois ans avec l'imprimatur du directeur général du club, Karl-Heinz Rummenigge : « Hansi Flick a remis la possession au centre du jeu du Bayern ».

Jupp Heynckes fête en 2013
Jupp Heynckes fête en 2013VI-Images via Getty Images

3. Heynckes explique

Jupp Heynckes, dernier coach du Bayern auteur du triplé, adoube aussi celui qui fut son ancien joueur : « Avec lui, les membres de l'équipe se sentent importants. Même les stars ont besoin d'amour et un entraîneur doit donner de l'empathie. Or Flick en a à revendre, c'est un coach précieux ».

Bayern, les buts jusqu'en finale
Bayern, les buts jusqu'en finale

4. Des stats affolantes

21 victoires d'affilée, depuis le nul contre Leipzig en février
8 victoires sur ses 8 premiers matches de Champions League (records de Fabio Capello au Milan et Luis Fernandez à Paris battus)
4 buts par match en Champions League, le record de Paris (3,8 en 2017/18 est battu).

Thomas Muller, fan de Flick
Thomas Muller, fan de FlickGetty Images for FC Bayern

5. Des joueurs conquis

Thomas Müller : « La dernière fois que nous avons été si bien encadrés, je crois que c'était sur les ordres de Pep Guardiola. Chaque joueur pouvait ajouter sa propre touche à son poste, mais les rôles ont toujours été clairs. Hansi nous donne des directives qui sont claires, très bien détaillées ».