UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le Bayern trop fort pour Lyon

Un doublé de Serge Gnabry en première période a lancé les champions d'Allemagne vers une finale face à Paris.

Temps forts : Lyon 0-3 Bayern
Temps forts : Lyon 0-3 Bayern

Le Bayern s'est facilement qualifié pour sa première finale de l'UEFA Champions League depuis 2013 grâce au doublé de Serge Gnabry en première période, Robert Lewandowski scellant le score en toute fin de match.

Lyon-Bayern, réactions, stats, images


Le match en bref

Lyon débutait bien mais gâchait deux belles occasions de prendre l'avantage. Memphis Depay tirait dans le petit filet extérieur seul face à Manuel Neuer, puis Karl Toko Ekambi trouvait le montant tandis que les hommes de Rudi Garcia s'engouffraient dans le dos de la ligne défensive du Bayern.

Mais les hommes de Hans-Dieter Flick s'avéraient beaucoup plus réalistes. Serge Gnabry signait une splendide ouverture du score après une percée depuis l'aile droite avant de réaliser le doublé à la retombée d'un tir de Robert Lewandowski repoussé par Anthony Lopes.

Serge Gnabry transperce la défense lyonnaise sur l'ouverture du score
Serge Gnabry transperce la défense lyonnaise sur l'ouverture du scoreUEFA via Getty Images

Les hommes de Rudi Garcia continuaient de se montrer menaçants au retour des vestiaires mais le Bayern s'assurait de mettre fin à quatre éliminations consécutives en demi-finale dans la compétition lorsque Robert Lewandowski signait de la tête son 15e but de la campagne européenne sur un coup franc de Joshua Kimmich en fin de match.

Homme du match

Cosmin Contra, observateur technique de l'UEFA :
Serge Gnabry (Bayern), parce qu'il a marqué 2 buts et s'est procuré d'autres occasions. Excellent travail défensif également.

Tous les Hommes du match.

La joie de Serge Gnabry après avoir porté le score à 2-0
La joie de Serge Gnabry après avoir porté le score à 2-0Getty Images

Réactions

Hansi Flick, entraîneur du Bayern
Nous savions que ce serait un match difficile après leurs grandes performances contre City la Juventus. C'est une équipe qui est très forte sur le plan tactique et qui nous a causé des problèmes en début de match. Nous savons que nous devons mieux défendre. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre le ballon ou si facilement.

Paris est une grande équipe qui a fait un superbe parcours jusqu'en finale. Nous allons analyser cette formation, nous savons qu'elle a des joueurs rapides. Nous allons essayer d'organiser notre défense en fonction de cela, mais nous savons que notre plus grande force c'est de mettre nos adversaires sous pression.

Rudi Garcia, entraîneur de Lyon
Même si on peut être fiers de notre parcours et de notre match aujourd'hui, c'est la déception qui domine. Nous avons manqué de réussite au début du match. Les deux plus grosses occasions sous pour nous. On doit mener au score et puis finalement on se retrouve menés sur un exploit individuel. On a ce sentiment d'injustice qui nous a un peu plombés.

Karl Toko-Ekambi, attaquant de Lyon
On se dit tout simplement qu'on aurait pu faire un petit peu mieux. Moi le premier, on aurait pu marquer des buts. La réussite n'était pas de notre côté ce soir. Il y avait une grande équipe en face. Elle a aussi raté beaucoup d'occasions. C'était un match ouvert. Félicitations au Bayern.

Anthony Lopes, gardien de Lyon
Je pense que nous pouvons avoir des regrets sur notre premier quart d'heure. On a deux belles situations où ça peut être l'inverse complètement. Dans ces matches de très haut niveau, derrière, cela se paye cash.

Stats clé

• Serge Gnabry a marqué neuf buts en neuf matches européens cette saison, alors qu'il n'avait pas trouvé le chemin des filets lors de ses 13 premiers matches dans la compétition.
• Serge Gnabry est le second joueur allemand seulement à signer un doublé en demi-finale de l'UEFA Champions League, après Thomas Müller face à Barcelone en 2013.
• Mario Gómez (12 buts en 2011/12) est le seul joueur allemand à avoir marqué plus de buts que Serge Gnabry lors d'une campagne d'UEFA Champions League.
• Robert Lewandowski a marqué lors de neuf matches d'UEFA Champions League consécutifs ; seul Cristiano Ronaldo (11) a déjà signé une plus longue série.
• Robert Lewandowski a marqué 15 buts dans la compétition cette saison, à deux longueurs du record de Cristiano Ronaldo.
• Le Bayern est la quatrième équipe seulement dans l'Histoire de l'UEFA Champions League à atteindre les 40 buts au cours d'une campagne, après Barcelone (1999/2000), Real Madrid (2013/14) et Liverpool (2017/18).
• Le Bayern a marqué le premier but lors de ses sept derniers matches d'UEFA Champions League.
• Le Bayern a remporté ses dix matches d'UEFA Champions League cette saison et a marqué 42 buts.
• Lyon n'a conservé sa cage inviolée que trois fois lors de ses 18 derniers matches d'UEFA Champions League.
• Lyon a perdu cinq demi-finales européennes et ses deux en UEFA Champions League, à chaque fois face au Bayern.

Compos

Lyon : Lopes ; Denayer, Marcelo, Marçal (Cherki 73e) ; Dubois (Tete 67e), Caqueret, Guimarães (Mendes 46e), Aouar, Cornet ; Depay (Dembélé 68e), Ekambi (Reine-Adélaïde 67e)

Bayern : Neuer ; Kimmich, Boateng (Süle 46e), Alaba, Davies ; Goretzka (Pavard 82e), Thiago (Tolisso 82e) ; Perišić (Coman 63e), Müller, Gnabry (Coutinho 75e) ; Lewandowski

Et la suite ?

Le Bayern rencontrera Paris en finale à l'Estádio do Sport Lisboa e Benfica, à Lisbonne, dimanche. Coup d'envoi à 21 heures.

Tout savoir sur cette finale