UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Conte : "On mérite plus de points"

Les réactions des deux entraîneurs Antonio Conte et Carlo Ancelotti après le nul 2-2 entre la Juventus et le Real Madrid CF.

Antonio Conte se satisfait du nul contre le Real
Antonio Conte se satisfait du nul contre le Real ©AFP/Getty Images

Les réactions des deux entraîneurs, Antonio Conte et Carlo Ancelotti, après le nul 2-2 entre la Juventus et le Real Madrid CF, lors de la 4e journée de l'UEFA Champions League.

Antonio Conte, entraîneur de la Juventus 
Mon équipe a fait un grand match ce soir. On a très bien joué, surtout en première mi-temps, juste comme on l'avait prévu. C'est le sixième match en 18 jours pour nous, c'est donc normal de sentir un peu la fatigue. Et bien sûr, quand on est fatigué devant des joueurs comme (Cristiano) Ronaldo ou (Gareth) Bale, c'est difficile. Mais à part ça, on a été bien. Pour moi, Iker Casillas est l'homme du match ce soir.

On mérite plus de points, mais face à une équipe comme le Real Madrid, qui a des joueurs qui peuvent faire basculer le match en quelques minutes, il n'y a rien qu'on puisse faire. Je suis content car j'ai vu mes joueurs se battre sur le terrain, ils ont été courageux et n'ont pas eu peur. On sait qu'on a encore du travail à faire, mais on a prouvé sur terrain qu'on pouvait combler le fossé qui nous sépare des plus grandes équipes.

On peut jouer à leur niveau, on l'avait prouvé à Madrid il y a deux semaines. On a notre mot à dire dans cette compétition. Je pense qu'on est meilleurs après ce match. On sait que c'est sur le terrain que ça se décide.

Carlo Ancelotti, entraîneur du Real Madrid
Je suis satisfait de la prestation de mon équipe en seconde période. Notre réaction a été très bonne. Après la pause, on a été bien meilleurs en termes de courage et d'agressivité. On a défendu très bas et première mi-temps de manière à maîtriser (Paul) Pogba et (Claudio) Marchisio. Puis on a changé au cours du match, et on a été meilleurs après la reprise. On voulait bloquer leurs centres et avec l'aide de Sergio Ramos, on a été plus à l'aise. Je pense aussi que (Karim]) Benzema a bien travaillé pour gêner Andrea Pirlo.