UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Simeone compte sur le public

Pas sûr de compter sur Diego Costa, l'entraîneur du Club Atlético de Madrid Diego Simeone espère le soutien du public.

Diego Simeone mardi en conférence de presse
Diego Simeone mardi en conférence de presse ©AFP/Getty Images

Pas sûr de compter sur Diego Costa, l'entraîneur du Club Atlético de Madrid Diego Simeone espère le soutien du public du stade Vicente Calderón, en quarts de finale retour de l'UEFA Champions League face au FC Barcelona de Gerardo Martino. Les deux équipes se sont quittées sur un nul 1-1 au match aller.

Atlético
Diego Simeone, entraîneur

Il y a des stades très particuliers et celui-ci en fait partie. Nos supporters ne peuvent marquer, mais ils ont de l'énergie à donner. Je suis persuadé qu'ils vont nous soutenir dès le début de la rencontre et que nous allons le répandre sur la pelouse.

Ce sera un match passionné – l'un des plus importants en Champions League – entre deux équipes aux styles différents. Je le répète, Diego Costa est pour nous ce que Messi est pour le Barça et Cristiano Ronaldo pour le Real. S'il est en forme, il jouera. En dessous de 100 %, je le laisse sur le banc. On verra à l'entraînement. S'il ne joue pas, Adrián López le remplacera et nous fera un grand match. On a fait tourner lors de nos derniers matchs, c'est important de garder de la fraîcheur.

Nous avons fait tourner notre effectif sur les derniers matches, ce qui est important. Il faut des hommes frais. Nous avons travaillé physiquement de manière à être compétitifs en cette fin de saison.

Ce week-end
Samedi : Atlético 1-0 Villarreal CF (Raúl García 14e)

Courtois ; Juanfran, Alderweireld, Godín, Filipe Luís ; Raúl García, Mario Suárez, Koke, Cristian Rodríguez (Tiago 57e) ; Diego (Sosa 70z), Villa (Adrián 61e).

• L'Atlético compte à présent 79 points après la victoire de ce week-end, cela signifie que le club a déjà fait mieux que la saison dernière (76). La dernière fois qu'il a marqué autant de points, il avait été champion, en 1995/96.

Barcelone
Gerardo Martino, entraîneur

Les rencontres que nous avons disputées face à cet adversaire ont été très équilibrées, mais je pense que nous avons été supérieurs lors des secondes périodes. Ce ne sera pas facile, nous allons essayer de maîtriser ce match et de marquer en premier. Ensuite, les débats auront une teneur différente. Il n'y avait pas beaucoup de différence entre le Barcelone qui a battu le Real Madrid et celui qui s'est retrouvé face à l'Atlético la semaine dernière. La différence principale c'est que nous avons remporté le premier match et que nous avons fait match nul dans le deuxième.

J'espère que nous allons pouvoir faire la décision en 90 minutes et que nous n'aurons pas à jouer une prolongation. Nous considérons ce match comme un match avec pour enjeu une demi-finale en UEFA Champions League. Il n'y a rien de personnel dans cette rencontre.

L'Atlético n'est pas le genre d'équipe qui nous laissera dominer la partie pendant les 90 minutes. Mais nous allons quand même essayer car c'est comme ça que nous jouons. Nous devons nous préparer en pensant que tous leurs joueurs seront sur le terrain. Diego Costa est le genre de joueur pour lequel le coach aime attendre jusqu'au bout pour savoir s'il est dispo ou non.

Ce week-end
Samedi : Barcelona 3-1 Real Betis Balompié (Messi 15e s.p., 86e, Jordi csc, 67e ; Rubén Castro 68e)
Pinto ; Alves, Bartra, Mascherano, Adriano ; Xavi (Song 88e), Busquets, Iniesta (Fàbregas 79e) ; Alexis Sánchez, Messi, Pedro Rodríguez (Neymar 79e).

• Barcelone reste sur sept matches sans défaite et six victoires si l'on prend en compte celle de samedi qui a été remportée en l'absence de Jordi Alba, suspendu.