UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Arsenal doit se remettre à l'endroit

Avec deux défaites lors de ses deux premiers matches, Arsenal aura fort à faire contre un FC Bayern München en pleine forme.

Arsenal n'a plus le droit à l'erreur
Arsenal n'a plus le droit à l'erreur ©Getty Images

Jamais l’Arsenal FC n’avait perdu ses deux premiers matches de phase de groupes, et la tâche s’annonce d’autant plus difficile que les Gunners accueillent le FC Bayern München à Londres.

Antécédents
• Les Allemands se sont imposés lors de leurs deux derniers déplacements à Arsenal, à chaque fois en 8es de finale. En 2013/14, des buts de Toni Kroos et Thomas Müller offraient un succès 2-0 au Bayern.

Composition des équipes le 19 février 2014 :
Arsenal : Szczęsny, Sagna, Mertesacker, Koscielny, Gibbs (31e Monreal), Oxlade-Chamberlain (74e Rosický), Flamini, Wilshere, Santi Cazorla (39e Fabiański), Özil, Sanogo.

Bayern : Neuer, Lahm, Boateng (46e Rafinha), Dante, Alaba, Javi Martínez, Kroos, Thiago Alcántara (79e Pizarro), Götze, Robben, Mandžukić (64e T. Müller).

• Le retour se soldait par un match nul 1-1.

Repères

Arsenal
• Le bilan d’Arsenal à domicile face aux équipes allemandes est de 10v. 1n. 5d. (Total 15v. 6n. 11d).

• La 18e phase de groupes consécutive des Gunners a commencé par une défaite 2-1 au GNK Dinamo Zagreb, puis a été suivie d’une défaite 3-2 deux semaines plus tard à Londres face à l’Olympiacos FC.

• Après cette défaite à domicile, les Gunners ont perdu six et gagné cinq de leurs 12 derniers matches à domicile dans cette compétition.

Bayern
• La défaite 3-2 au Manchester City FC la saison dernière en phase de groupes était la première pour le Bayern en six visites en Angleterre. Son bilan à l’extérieur face à des équipes anglaises est de 5v. 8n. 7d.

• Le Bayern s’est imposé deux fois dans cette phase de groupes : 3-0 à l’Olympiacos et 5-0 à domicile face au Dinamo.

• Les Allemands disputent leur 19e phase de groupes.

On se connaît ?
• Per Mertesacker a marqué avec le SV Werder Bremen lors d’une victoire 3-1 à domicile face au Bayern le 29 janvier 2011. Pendant ses cinq saisons à Brême, Mertesacker a joué 16 fois contre le Bayern (2 victoires seulement).

• Tomáš Rosický a inscrit 20 buts en 149 matches de Bundesliga pour Dortmund entre 2001 et 2006, remportant le titre en 2001/02.

• Mesut Özil est le coéquipier de Manuel Neuer, Jérôme Boateng, Thomas Müller, Holger Badstuber et Mario Götze en équipe d’Allemagne. Mertesacker et Philipp Lahm ont joué ensemble en sélection.

• Robben a marqué lors de la victoire 2-0 de Chelsea à Arsenal le 18 décembre 2005. En trois années à Stamford Bridge, Robben a joué quatre fois contre les Gunners et n’a jamais perdu.

• Müller a marqué lors de la victoire de l’Allemagne 2-1 à Paris en amical le 6 février 2013 face à l’équipe de France qui comptait dans ses rangs Ribéry, Koscielny et Giroud. Lahm, Mertesacker et Özil étaient dans la sélection allemande.

• Giroud a marqué pour la France vainqueur 2-1 en amical à Brême le 29 février 2012 face à l’Allemagne de Boateng, Özil, Müller et Neuer. Ribéry jouait aussi pour la France.

• Petr Čech a joué six fois contre le Bayern avec l’AC Sparta Praha et le Chelsea FC. Il s’est imposé en 2012 à la Fußball Arena München avec Chelsea.

• Coéquipiers internationaux :
Ribéry et Mathieu Debuchy, Olivier Giroud, Laurent Koscielny et Mathieu Flamini (France)

Javi Martínez, Xavi Alonso, Juan Bernat, Thiago Alcántara et Santi Cazorla et Nacho Monreal (Espagne)

Arturo Vidal et Alexis Sánchez (Chili).