UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Di Matteo : "Être au maximum"

Le coach du FC Schalke 04, Roberto Di Matteo, espère un "résultat positif", mardi à Madrid, à l'occasion des 8es de finale retour.

Roberto Di Matteo s'exprime devant la presse
Roberto Di Matteo s'exprime devant la presse ©AFP/Getty Images

Le FC Schalke 04 entrerait dans l'histoire de l'UEFA Champions League s'il parvenait à remonter sa défaite 2-0 infligée à domicile par le Real Madrid CF, mardi, en Espagne. Vainqueur de la compétition sur le banc du Chelsea FC, Roberto Di Matteo sait que ce sera dur. Il s'exprime sur cette rencontre, mais également sur le métier d'entraîneur.

UEFA.com : L'UEFA Champions League est quelque chose de très particulier à Gelsenkirchen. Pouvez-vous nous dire ce que cela signifie exactement pour cette ville ?

Di Matteo : Les supporters sont particulièrement fiers de leur équipe et fiers du fait qu'elle participe régulièrement à l'UEFA Champions League. L'objectif du club c'est de se qualifier pour cette compétition chaque saison. Pour cela, nous devons terminer dans les quatre premiers du championnat. Les supporters prennent énormément de plaisir lors de ces soirées européennes qui sont très différentes de ce qu’ils peuvent vivre dans le championnat d'Allemagne. On voit des équipes telles que Chelsea ou le Real Madrid venir à Gelsenkirchen.

UEFA.com : Cette fois-ci, vous n'avez pas encaissé le 6-1 de la saison dernière, que peut-il se passer face au Real Madrid en Espagne ?

Di Matteo : Pour pouvoir rivaliser avec une équipe de cette qualité, notre formation va devoir évoluer à son maximum et espérer que le Real Madrid ne soit pas à son maximum justement. Alors on pourrait réussir un résultat positif. Nous avons une bonne équipe. Il y a beaucoup de volonté chez les joueurs, ils ont envie de progresser au quotidien. C'est très important. Cela leur permet de dépasser leurs propres limites. On espère vraiment un résultat positif.

UEFA.com : Combien votre victoire avec Chelsea en 2012 vous aide-t-elle ainsi que vos joueurs dans cette phase à élimination directe en UEFA Champions League ?

Revivez la finale 2012
Revivez la finale 2012

Di Matteo : Je ne sais pas si cela peut aider mon équipe, mais en ce qui me concerne, cette expérience m'a aidé à préparer l'équipe. J'ai joué dans cette compétition, ensuite j'y ai été entraîneur. Il y a une différence indéniable entre cette compétition européenne et un championnat national, vos adversaires jouent de manière différente par rapport à la Bundesliga. Toute l'ambiance est totalement différente.

UEFA.com : Quelles ont été vos influences en tant qu'entraîneur ?

Di Matteo :
Divers entraîneurs m'ont influencé. Arrigo Sacchi a eu beaucoup d'influence sur ma philosophie, tout comme Ruud Gullit, et j'ai eu un entraîneur en Suisse qui était très bon au niveau tactique. En fait, vous pouvez apprendre de tous les entraîneurs que vous côtoyez.

UEFA.com : Est-ce que vous regardez beaucoup les statistiques ?

Di Matteo : Je m'en informe, mais je ne me laisse pas trop influencer par les chiffres, je les considère davantage comme une confirmation des impressions que l'on a. J'observe les joueurs de notre équipe au quotidien, et je prends les décisions comme cela. J'ai besoin des statistiques, mais point trop n'en faut.