UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Blanc : "Pleinement satisfait"

Les réactions des deux entraîneurs, Laurent Blanc et Sami Hyypiä, après la victoire de Paris sur le terrain de Leverkusen 4 buts à 0.

Sami Hyypiä (au premier plan) et son homologue parisien Laurent Blanc
Sami Hyypiä (au premier plan) et son homologue parisien Laurent Blanc ©AFP/Getty Images

Les réactions des deux entraîneurs, Laurent Blanc et Sami Hyypiä, après la victoire de Paris sur le terrain de Leverkusen quatre buts à zéro, en huitième de finale aller de l'UEFA Champions League.

Sami Hyypiä, entraîneur de Leverkusen
 On ne peut pas dire que tout s'est mal déroulé. Il faut aussi prendre en considération l'adversaire que nous avons rencontré. Paris est une équipe de classe mondiale et elle a joué à un excellent niveau. Lorsque vous prenez le premier but après trois minutes, alors ça devient toujours difficile de se relever. Et pour nous, cela a été très difficile.

Nous n'avons jamais réussi à trouver notre rythme habituel pendant la première période. Après leur premier but, nous en avons encaissé deux autres après 15 et 20 minutes alors que nous étions en train d'essayer de revenir dans le match. Dans la seconde période, nous avons perdu un joueur (Emir Spahić, expulsé) et j'ai presque le sentiment que nous étions meilleurs à 10 qu'à 11.

Laurent Blanc, Paris coach
On va essayer de savourer cette victoire à l'extérieur. Ce que je retiens, c'est qu'on sentait l'équipe très concentrée, tout le monde attendait ce match depuis longtemps. On a senti une montée en puissance en termes de concentration. Quand on est dans un état comme ça, tout va bien, en plus on a marqué un but dès la 3e minute ce qui facilite les choses.

On va peut-être montrer du doigt les faiblesses du Bayer mais notre jeu a vraiment été excellent. L'état d'esprit est vraiment très bon. Je félicite ceux qui ont démarré et ceux qui sont rentrés. On peut vraiment compter sur tout le monde.

Ce soir, nous ne sommes pas encore qualifiés. On était là pour faire un bon match, pour faire un grand match. Notre préparation était bonne. Le match que l’on a fait ce soir me donne entièrement satisfaction, que ce soit collectivement ou individuellement.