UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Arrasate y croit avant la venue de United

Même si la Real Sociedad de Fútbol occupe la dernière place du Groupe A, son entraîneur Jagoba Arrasate croit à un succès contre Manchester United.

Jagoba Arrasate est certain que La Real peut remporter ses premiers points dans le Groupe A contre United
Jagoba Arrasate est certain que La Real peut remporter ses premiers points dans le Groupe A contre United ©Getty Images

Même si la Real Sociedad de Fútbol n'a toujours pas décroché le moindre point dans le Groupe A, son entraîneur Jagoba Arrasate est persuadé que les Basques sont capables de venir à bout du Manchester United FC à l'Anoeta. "Si nous faisons les choses bien, nous pouvons l'emporter", affirmait Arrasate, rassuré par les récents bons résultats de ses troupes en championnat. Sur le banc de United, David Moyes a vu son équipe se ressaisir en Premier League et espérera que l'expérience européenne des visiteurs fera une nouvelle fois la différence.

• La Real sera éliminée en cas de défaite, ou de match nul si le Bayer 04 Leverkusen l'emporte sur la pelouse du FC Shakhtar Donetsk.

La Real
Jagoba Arrasate, entraîneur

Si nous faisons les choses bien et que nous suivons notre plan de jeu, nous pouvons l'emporter. Nous ne pensons qu'à cela. United vise la qualification et évoluera hors de ses bases, alors nous ne savons pas vraiment comment ils aborderont la rencontre. Nous devrons essayer de jouer notre propre football et prendre le contrôle des initiatives. Si nous y arrivons, je pense que nous pouvons prendre le meilleur de United.

Nous avons bien rebondi en championnat, alors nous sommes plus confiants. Mais je ne sais pas si cela suffira pour rivaliser avec United après la différence de niveau constatée à Old Trafford. United était la meilleure équipe ce soir-là, mais je pense que nous pouvons montrer un bien meilleur visage.

Ce sont les champions d'Angleterre et ils possèdent de nombreux grands joueurs. Je ne sais pas s'ils sont moins respectés depuis le départ de Sir Alex, mais nous savons que MU reste un redoutable adversaire. Nous les respectons et nous sommes très excités à l'idée de donner le meilleur de nous-mêmes et de viser les trois points.

Ce week-end
Samedi : La Real 5-0 CA Osasuna (Ansotegi 33e, Iñigo Martínez 47e, Griezmann 56e, Castro 81e, Seferovic 88e)
Bravo ; Carlos Martínez, Ansotegi, Iñigo Martínez, José Ángel ; Elustondo, Pardo, Castro, Zurutuza (Xabi Prieto 63e), Griezmann (Agirretxe 73e) ; Carlos Vela (Seferovic 73e)

• La troisième victoire en quatre rencontres de la Real en Liga – et la plus large des Basques au sein de l'élite depuis avril 2003 – l'a hissée à la septième place du championnat.

Blessés et suspendus
Esteban Granero, victime d'une rupture des ligaments croisés du genou droit lors de la première journée, demeure indisponible. Iñigo Martínez (hanche) a effectué son retour ce week-end.

United
David Moyes, entraîneur
Je pense que nous jouons de mieux en mieux, nos décrochons de meilleurs résultats et j'espère que cela continuera. J'ai beaucoup de respect pour la Real Sociedad. Nous allons devoir bien jouer si nous voulons ces dix points et notre billet pour les 8es. Nous sommes en bonne position dans ce groupe et nous devons y rester. Nos joueurs les plus expérimentés ont montré qu'ils étaient habitués à la Champions League et cela a fait la différence lors des rencontres précédentes.

(Au sujet d'Adnan Januzaj) Il prend des coups tous les jours à l'entraînement. Mais il se relève. Il sait que cela fait partie du jeu. Regardez Lionel Messi, il prend des coups, se relève et continue à être magique sur le terrain.

(Au sujet de Javier Hernández) Nous avons besoin de Javier. Il est très important au sein de cette équipe. Il a inscrit de nombreux buts au cours des dernières années. Il a marqué deux buts important l'autre soir, et j'espère qu'il continuera sur cette lancée.

Ce week-end
Samedi : Fulham FC 1-3 Man. United (Kacaniklic 65e ; Valencia 9e, Van Persie 20e, Rooney 22e)
De Gea ; Rafael (Smalling 46e), Vidić, Evans (Fellaini 46e), Evra ; Valencia, Jones, Cleverley (Kagawa 46e), Januzaj ; Rooney, Van Persie

• United a remporté trois victoires en autant de sorties, dont un succès 4-0 contre le Norwich City FC en Coupe de la Ligue, depuis la venue de La Real. Antonio Valencia a inscrit son premier but en championnat de l'exercice 2013/14 ; Van Persie, auteur de son 128e en première division anglaise, est devenu le meilleur buteur néerlandais de la Premier League aux dépens de Jimmy Floyd Hasselbaink.

Blessés et suspendus
Jonny Evans (dos), Rafael (cheville) et Tom Cleverley (problèmes de vue) ont dû quitter leurs partenaires à la mi-temps samedi, et seul ce dernier est du déplacement à Saint-Sébastien. Michael Carrick (cuisse) devrait être opérationnel, alors que Danny Welbeck (genou) n'a pas foulé les pelouses depuis le 19 octobre.

Sur le match
• En cas de défaite, La Real resterait sur quatre défaites consécutives en Europe, ce qui n'est jamais arrivé dans l'histoire du club basque.