Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Revenus des clubs en UEFA Champions League

Les clubs ayant participé à l'UEFA Champions League 2012/13 ont reçu un total de 904,6 M€ de primes en relation avec leur performance et les droits TV.

Le Bayern comptait de nombreux supporters à Wembley en mai
Le Bayern comptait de nombreux supporters à Wembley en mai ©AFP/Getty Images

Au total, 904,6 M€ ont été distribués aux équipes ayant participé à l'UEFA Champions League la saison passée. Les deux finalistes de Londres en 2012/13, le FC Bayern München et le Borussia Dortmund, ont évidemment empoché une belle somme, eu égard à leur parcours mémorable.

Redistribution financière 2012/13 à partir de la phase de groupes

Le Bayern, couronné à l'issue de son succès 2-1 sur Dortmund à Wembley en mai, a encaissé 55,046 M€ en provenance de l'UEFA. Cette somme se compose de 35,9 M€ de participation et de bonus (matches et performances) entre la phase de groupes et la finale, en plus de 19,146 M€ de droits TV. Dortmund a gagné en tout 54,161 M€, comprenant 32,4 M€ de participation (matches et performances inclus) et 21,761 M€ grâce aux parts de marché télévisuelles.

Le Bayern a empoché 10,5 M€ pour sa victoire en finale, Dortmund recevant 6,5 M€ en tant que finaliste. Les autres grands bénéficiaires de l'édition 2012/13 de l'UEFA Champions League sont la Juventus (65,3 M€), l'AC Milan (51,4 M€), le Real Madrid CF (48,4 M€), le FC Barcelona (45,5 M€) et le Paris Saint-Germain FC (44,7 M€). Les 904,6 M€ distribués aux 32 équipes présentes en phase de groupes se composent de 495 M€ de part fixe et de 409,6 M€ de droits TV.

Les 32 participants ont reçu un minimum de 8,6 M€ conformément au système de distribution. Des bonus de performances ont été payés en phase de groupes : 1 M€ par victoire et 500 000 M€ par match nul. Dortmund (quatre victoires et deux nuls) et le PSG (cinq victoires) ont ainsi reçu 5 M€ chacun. Les 16 clubs ayant atteint les 8es de finale ont reçu 3,5 M€ en plus, les huit quarts de finaliste 3,9 M€ en plus, et les quatre demi-finalistes 4,9 M€ de prime en plus.

Les recettes des droits TV ont été distribuées suivant, entre autres, la valeur proportionnelle de chaque marché national représenté par les équipes. Les sommes pouvaient ainsi varier suivant les pays.

Les clubs qui ont pris part aux phases de qualification de l'UEFA Champions League ont également reçu des paiements de solidarité. Chacune des 20 équipes ayant participé aux barrages a reçu une prime fixe de 2,1 M€, indépendamment du résultat de leur match.

Autres contenus

Haut