Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Des revenus pour les clubs

Les clubs ayant participé à l'UEFA Champions League 2011/12 ont reçu un total de 754,1 M€ de primes en relation avec leurs performance et les droits TV.

Des revenus pour les clubs
Des revenus pour les clubs ©Getty Images

Un total de 754,1 M€ a été distribué aux clubs ayant participé à l'UEFA Champions League la saison dernière. Les deux équipes finalistes à Munich, le Chelsea FC et le FC Bayern München, ont reçu les plus grosses parts.

Le Chelsea FC, vainqueur aux tirs au but à la Fußball Arena München en mai, a perçu la somme de 59,935 M€ de la part de l'UEFA. Cette somme se compose de 29,9 M€ de primes de participation, de match et de performance dans la phase de groupes et à élimination directe, y compris la finale, et de 30,035 M€ au titre des droits TV. Le parcours du Bayern lui a permis de recevoir un total de 41,730 M€. Les Allemands ont reçu 26,9 M€ de primes de participation, de match et de performance, ainsi que 14,830 M€ de droits TV.

Pour sa victoire en finale, Chelsea a reçu 9 M€, tandis que le Bayern a gagné 5,6 M€ au titre de finaliste. Les autres clubs à avoir reçu les plus grosses sommes pour l'UEFA Champions League 2011/12 sont le FC Barcelona (40,550 M€), l'AC Milan (39,864 M€), le Real Madrid CF (38,434 M€), le Manchester United FC (35,182 M€) et le FC Internazionale Milano (31,569 M€).

La somme de 754,1 M€ distribuée aux 32 équipes ayant participé dès la phase de groupes se compose de 413 M€ de primes fixes et de 341,1 M€ de droits TV. Les 32 clubs participants ont perçu un minimum de 7,2 M€ conformément au système de distribution qui prévoit une prime de participation de 3,9 M€ et de 3,3 M€ sur les six primes de match de 550 000 € données par match de groupe.

En outre, des primes de performance ont été distribuées pour la phase de groupes : 800 000 € par victoire et 400 000 € par match nul. Le Real Madrid CF est le seul club à avoir perçu le maximum, à savoir 4,8 M€. Les 16 clubs ayant atteint les 8es de finale ont reçu 3 M€ en plus, les huit quarts de finaliste 3,3 M€ en plus, et les quatre demi-finalistes 4,2 M€ de prime en plus.

Les recettes des droits TV ont été distribuées suivant, entre autres, la valeur proportionnelle de chaque marché national représenté par les équipes. Les sommes pouvaient ainsi varier suivant les pays.

Les clubs qui ont pris part aux phases de qualification de l'UEFA Champions League ont également reçu des paiements de solidarité. Chaque champion national non qualifié pour la phase de groupes a perçu 200 000 €, tandis que les clubs éliminés lors des trois tours de qualification ont reçu 130 000 € par tour disputé, soit un maximum de 390 000 €. Chacune des 20 équipes ayant participé aux barrages a reçu une prime fixe de 2,1 M€, indépendamment du résultat de leur match.

Retrouvez ici la distribution financière à partir de la phase de groupes 2011/12

Paiements de solidarité versés aux associations nationales pour les clubs ayant disputé les tours de qualification des compétitions de cubs de l'UEFA en 2011/12

 

Haut