UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Klopp impressionné par le Real Madrid

"J'ai beaucoup vu le Real, mais rarement aussi bon", a confié l'entraîneur du Borussia Dortmund Jürgen Klopp avant de défier Madrid.

Jürgen Klopp a été impresionné par la performance du Real sur le terrain de l'Ajax à la 2e journée
Jürgen Klopp a été impresionné par la performance du Real sur le terrain de l'Ajax à la 2e journée ©AFP/Getty Images

Jürgen Klopp est bien conscient que le Borussia Dortmund devra livrer le match parfait dans le Groupe D face au Real Madrid CF, un adversaire qui ne s'est imposé qu'une fois en 23 rencontres sur le sol allemand.

Dortmund
Jürgen Klopp, entraîneur

C'est un immense défi. J'ai beaucoup regardé le Real, et je les ai vus à Amsterdam, où ils ont livré une énorme performance (pour battre l'AFC Ajax 4-1). Ils étaient disciplinés tactiquement, rapides, ont fait preuve d'anticipation, pressé et contre-attaqué tout en offrant un football d'un grand niveau technique. Ils m'ont fait forte impression. J'ai beaucoup vu le Real Madrid, mais rarement aussi bon. Ils ont de soucis de blessure ; Marcelo avait été remarquable à ce match, mais il est indisponible.

Nous devrons travailler très dur sans le ballon, comme nous l'avons fait à Manchester City. Nous devrons également ne pas lâcher certains de leurs joueurs clés. Quand on affronte le Real Madrid et qu'on ne tient pas Xabi Alonso, on a des problèmes. Si on ne surveille pas Ángel Di María, on a des problèmes. Si on laisse Cristiano Ronaldo attaquer lancé, on a des problèmes.

Ce week-end
Samedi : Dortmund 1-2 FC Schalke 04 (Lewandowski 55e ; Afellay 14e, Höger 48e)

Weidenfeller ; Subotić, S Bender, Hummels ; Piszczek, Kehl (Bittencourt 55e), Grosskreutz ; Leitner (Felipe Santana 89e), Perišić (Schieber 52e) ; Reus, Lewandowski.

• Dortmund a subi sa première défaite à domicile en Bundesliga depuis plus d'un an et un revers 2-1 devant le Hertha BSC Berlin le 10 septembre 2011.

Blessés et suspendus
Marcel Schmelzer (pied) et Mario Götze (cuisse) ont repris l'entraînement collectif après avoir manqué la rencontre face à Schalke, tout comme İlkay Gündoğan (dos), même si Klopp ne pense pas qu'il pourra jouer face au Real.

Real Madrid
José Mourinho, entraîneur

Ce sera certainement un match compliqué, mais pas en raison de nos joueurs blessés ; je ne pense pas que nous soyons désespérément à court de joueurs. Nous aurons une équipe capable de livrer une bonne prestation ici. Ce sera une rencontre difficile car Dortmund est un adversaire compliqué. Tout le groupe est compliqué. Gagner les trois premiers matches ne sera pas suffisant pour s'extirper de ce groupe. Ce n'est également pas un groupe où l'on battra des records et où l'on marquera 18 points.

Si le Real n'a historiquement jamais brillé en Allemagne, c'est dû à la qualité de l'adversaire. S'ils ne venaient pas d'un pays avec une grande tradition footballistique, ce serait différent. Je l'ai vu la saison dernière lorsque nous avons perdu la demi-finale 2-1 chez le Bayern, mais cela n'aura pas d'impact psychologique. C'est toujours une tâche compliquée ici en Allemagne, car ils ont des équipes solides avec des ambitions semblables aux nôtres. C'est ainsi : les équipes allemandes sont toujours solides. Nous savons combien ils sont dynamiques, doués et combien ils jouent vite, mais ils ont quelques faiblesses que nous prévoyons d'exploiter. Nous ne nous préoccupons pas des joueurs individuels, même si nous savons qu'ils en ont des bons.

Ce week-end
Samedi : Madrid 2-0 RC Celta de Vigo (Higuaín 11e, Ronaldo 67e s.p.)

Casillas ; Ramos, Varane, Pepe, Essien ; Modrić, Alonso, Özil (Callejón 73e), Kaká (Di María 46e), Ronaldo ; Higuaín (Benzema 85e).

• Le Real a porté sa série d'invincibilité à domicile en Liga à 16 rencontres. Cristiano Ronaldo a disputé son 50e match consécutif dans l'élite espagnole.

Blessés et suspendus
Marcelo devrait être absent pour le reste de la phase de groupes après s'être fracturé un métatarse à l'entraînement avec le Brésil le 13 octobre. Fábio Coentrão (main), Álvaro Arbeloa (ischio-jambiers) et Sami Khedira (muscle froissé) ont tous manqué le match du week-end en raison de blessures contractées en sélection.

Autres contenus