Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Puyol, un capitaine au sommet

Pour Carles Puyol, le roc de la défense catalane, la victoire du Barça en Coupe des champions constitue "le top pour un joueur".

Pour le capitaine du FC Barcelona Carles Puyol, la victoire en finale de l'UEFA Champions League constitue le plus grand moment de sa carrière.

Une consécration
Le défenseur central a brandi le trophée qui consacrait la meilleure équipe du moment après la victoire 2-1 sur l'Arsenal FC, mercredi à Paris. "Pour un footballeur, remporter la Coupe des champions avec le brassard de capitaine est une consécration", dit-il. "Je pense que nous méritons ce succès, nous avons effectué une grande saison. Il est désormais temps de fêter ce titre avant de penser à la Coupe du Monde (de la FIFA)."

Hommage au perdant
Formé au club, Puyol, 28 ans, a rendu hommage à Arsenal : "Ils ont très bien joué, ils étaient présents physiquement et très rapides en contre-attaque. Malgré l'expulsion (de Jens Lehmann) ils ont maintenu la pression grâce à la vitesse de leur attaquants."

La joie de Larsson
Henrik Larsson était tout près du trophée quand il a répondu aux questions d'uefa.com. "Je suis évidemment enchanté de repartir avec une médaille de vainqueur et cette belle coupe. J'aurais été très heureux de remporter la compétition sans avoir participé à la finale, mais le fait d'avoir joué mon rôle rend la victoire encore plus belle."

Un adieu sans larmes
L'attaquant suédois, 34 ans, jouait son dernier match sous les couleurs du Barça avant de retrouver son pays pour finir sa carrière au sein du Helsingborgs IF. "Je me sens vraiment très bien. Je n'aurais pu rêver d'une fin plus belle", dit-il. "Les supporteurs ont été fantastiques et je leur suis très reconnaissant. Mais je leur ai expliqué qu'il était temps pour ma famille et moi-même de partir."

Haut