Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

"Le plus grand moment" pour Gio

Avant de s'engager dans une nuit de fête, Giovanni van Bronckhorst parle à uefa.com de la finale, "un match serré, avec des moments étranges".

Ancien de l'Arsenal FC, Giovanni van Bronckhorst a remporté avec le FC Barcelona la Coupe des clubs champions européens, la seconde du club catalan, après avoir été mené à la pause.

Le Barça se régale
"Je suis vraiment très content de cette victoire, elle revient à l'équipe et à tous ceux impliqués avec Barcelone", déclarait-il. "C'était une grande finale pour nous, un match serré, avec des moments étranges. Mais au final, quand on gagne, c'est génial."

Hommage au gardien
Van Bronckhorst est à l'origine de l'égalisation barcelonaise : sur l'un de ses longs dégagements, prolongé par Henrik Larsson, Samuel Eto'o trompait Manuel Almunia. Il admettait pourtant qu'il commençait à être inquiet, car les champions d'Espagne n'avaient plus beaucoup de temps pour revenir au score. "C'est vrai, quand il ne reste plus que 15 minutes, on commence à gamberger... En étant mené 1-0, on presse vers l'avant, et ils ont eu des occasions de doubler la marque sur contre-attaque, mais je pense que notre gardien a été décisif", commentait-il. "Le tournant de la rencontre, c'est l'égalisation. Je pense que mentalement, ça a été très difficile pour eux, et ça a modifié la physionomie du match."

Le plus grand moment
Cet habitué des chats d'uefa.com était impatient de célébrer cette victoire. "Oui, c'est le plus grand moment de ma carrière", confiait le joueur de 31 ans. "Remporter la Champions League, c'est fantastique. Là, tout de suite, je suis content, mais je pense qu'il me faudra du temps pour réaliser ce que j'ai accompli ce soir."