UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le Portugal bat la Russie et conserve le titre

Pour la troisième fois dans cette phase finale, le Portugal a été mené 2-0 avant de s'imposer pour conserver son titre de champion d'Europe de futsal.

Les temps forts de la finale de l'EURO 2022 de futsal, où le Portugal a réussi une nouvelle Remontada.
Highlights: Portugal 4-2 Russia

Le Portugal a conservé son titre de champion d'Europe de futsal de l'UEFA en battant la Russie 4-2 à Amsterdam.

Le fait marquant de cette finale, c'est bien que l'équipe de Jorge Braz s'est imposée pour la troisième fois dans ce tournoi néerlandais après avoir été menée 2-0.

La Russie était toujours privée de Robinho, mais elle accueillait le quintuple buteur Artem Antoshkin, de retour de suspension en demi-finale, qui se montrait menaçant dès le début. L'ouverture du score était cependant l'œuvre d'Anton Sokolov, qui recevait un long ballon de Paulinho dos au but, se retournait et envoyait une frappe imparable sous le regard d'un André Sousa médusé. Il rejoignait Antoshkin et Ivan Chishkala avec cinq buts pour la phase finale, deux derrière le meilleur buteur, Birzhan Orazov (Kazakhstan).

C'était bien parti pour la Russie
C'était bien parti pour la RussieANP via Getty Images

Antoshkin qui était à l'origine du deuxième but, faisant preuve d'une grande habileté sur le côté gauche et envoyant un ballon parfait pour Andrei Afanasyev qui marquait. Mais moins de deux minutes avant la pause, le Portugal, qui était déjà revenu pour s'imposer au Ziggo Dome, comme en demi-finale vendredi contre l'Espagne.

Pany dans le but vide

Tomás Paço surprenait Dmitri Putilov d'un tir à ras de terre après une rentrée de touche de Bruno Coelho. La Russie entamait la deuxième mi-temps en force, Nando frappant le poteau, mais une fois de plus, le Portugal fait preuve de ses talents. Le coup de pied arrêté d'André Coelho est dévié par la jambe du malheureux Putilov. Et André Coelho portait le score à 3-2 en se plaçant au second poteau et en concrétisant un centre de Miguel Ângelo.

Le bonheur de l'équipe du Portugal
Le bonheur de l'équipe du PortugalUEFA via Getty Images

Abramov frappait le poteau alors que la Russie donnait tout ce qu'elle pouvait, mais elle subissait sa cinquième défaite en finale de l'EURO de futsal depuis sa seule victoire en 1999. Dans les dernières secondes, Pany Varela volait le ballon à Chiskhala et mettait fin au suspense dans un but vide.

En stats

  • Le Portugal égale l'Italie avec deux titres, derrière l'Espagne qui en compte sept. La Russie est le seul autre champion.
  • Le Portugal est seulement la deuxième nation après l'Espagne (en 2007, 2010 et 2012) à conserver le titre, et rejoint ses voisins en remportant trois tournois majeurs d'affilée (après l'EURO de futsal 2018 et la Coupe du Monde de futsal de la FIFA 2021).
  • André Sousa, Bruno Coelho, André Coelho, João Matos, Fábio Cecílio, Pany et Tiago Brito sont tous champions d'Europe pour la deuxième fois, tout comme l'entraîneur Jorge Braz.
  • Abramov et Ivan Milovanov, ainsi que l'entraîneur russe Sergei Skorovich, subissent leur quatrième défaite en finale.
  • Le Portugal est également revenu après avoir été mené 2-0 pour s'imposer ici contre la Serbie en match d'ouverture (4-2).
  • Le Portugal est invaincu en 33 matches de compétition depuis une défaite aux tirs au but contre l'Iran pour la troisième place de la Coupe du monde 2016, et 34 sur 40 minutes depuis la défaite en demi-finale contre l'Argentine lors de ce tournoi.

Jorge Braz, sélectionneur du Portugal
Je suis très fier de tout ce travail, très fier de voir à nouveau l'exemple parfait de ce que doit être une équipe. Nos joueurs y ont cru, c'est ce qui me rend le plus fier.

 Zicky Té, joueur du tournoi
C'est difficile de mettre des mots sur ce que je ressens en ce moment et tout ce que je peux dire, c'est que je suis sur un nuage ! Je suis fier de cette équipe et je veux remercier chaque personne qui nous a aidés à atteindre ce sommet.

Jorge Braz fête la victoire portugaise
Jorge Braz fête la victoire portugaiseUEFA via Getty Images

João Matos, capitaine du Portugal
Ce qui a changé en deuxième mi-temps, c'est notre intensité et la façon dont nous avons pu empêcher la Russie d'utiliser son pivot comme en première mi-temps. Nous nous sommes améliorés pendant le match, comme contre l'Espagne, et à la fin nous avons pleinement mérité la victoire.

Sergei Skorovich, sélectionneur de la Russie
Le Portugal est champion alors que nous avons perdu ce match, malheureusement. Pourtant, nous avions toutes les chances de le gagner. Nous menions de deux buts et nous avons eu des occasions de marquer le troisième. C'est pourquoi le futsal est un jeu si intéressant pour les fans. Une fois de plus, il a manqué à la Russie une seule marché à grimper, nous ne pouvons donc pas être heureux. Cependant, nous avons perdu dans un combat très équilibré et nous avons quelque chose dont nous pouvons être fiers.