Le site officiel du football européen

UEFA EURO 2012 : le point sur les éliminatoires

Publié: Mercredi, 30 mars 2011, 14.00HEC
Les Pays-Bas, l'Espagne et l'Allemagne font état d'un bilan parfait en éliminatoires de l'UEFA EURO 2012, l'Angleterre, la Grèce, l'Italie, le Monténégro et la Norvège restant invaincus.
UEFA EURO 2012 : le point sur les éliminatoires
L'Allemand Lukas Podolski célèbre un but avec ses coéquipiers face au Kazakhstan ©Getty Images
 
Publié: Mercredi, 30 mars 2011, 14.00HEC

UEFA EURO 2012 : le point sur les éliminatoires

Les Pays-Bas, l'Espagne et l'Allemagne font état d'un bilan parfait en éliminatoires de l'UEFA EURO 2012, l'Angleterre, la Grèce, l'Italie, le Monténégro et la Norvège restant invaincus.

Cinquante-et-une équipes se sont lancées sur la route de la Pologne et de l'Ukraine l'été dernier, et ce n'est pas une surprise de retrouver les champions du monde espagnols avec le maximum de points en compagnie de l'Allemagne et des Pays-Bas. L'Italie et la Grèce restent invaincues après cinq rencontres tandis que la Slovaquie est bien partie pour disputer son premier Championnat d'Europe de l'UEFA.

Groupe A
La victoire de l'Allemagne 4-0 à domicile face au Kazakhstan était la cinquième de la campagne et Miroslav Klose en a profité pour inscrire ses septième et huitième buts. Les victoires consécutives de la Belgique en Autriche et à domicile contre l'Azerbaïdjan conduisent les Diables Rouges à la deuxième place du groupe, tandis que le succès 2-0 de la Turquie, troisième, sur les Autrichiens à domicile a mis un terme à une série de deux défaites et a relancé ses espoirs de qualification.

Groupe B
La Slovaquie, la Russie et la République d'Irlande sont à égalité en tête avec dix points. L'équipe de Dick Advocaat a été tenue en échec 0-0 en Arménie, quatrième, le week-end dernier, tandis que le premier but international d'Aiden McGeady et Robbie Keane permettaient aux Irlandais de l'emporter 2-1 face à l'Ancienne République yougoslave de Macédoine à domicile. La victoire 1-0 de la Slovaquie en Andorre offre la première place à l'équipe de Vladimír Weiss.

Groupe C
Le match nul 0-0 de l'Italie en Irlande du Nord en octobre reste la seule ombre au tableau italien après que le premier but de Thiago Motta pour les Azzurri vendredi face à la Slovénie leur a donné une avance de cinq points. Les victoires des Slovènes à domicile et à l'extérieur face aux Îles Féroé restent leurs deux seuls succès, ceux-ci ne parvenant pas, lors du match nul et vierge de mardi, à prendre leur revanche sur la défaite 1-0 subie à domicile contre l'Irlande du Nord. L'Estonie n'a plus gagné depuis sa victoire 3-1 en Serbie pendant l'automne tandis que les Serbes ont refait leur retard pour battre l'Irlande du Nord à domicile et obtenir le nul à Tallinn.

Groupe D
La France de Laurent Blanc a pris un avantage de quatre points sur le Belarus, deuxième, et seule équipe à avoir pris des points aux Bleus grâce à l'unique but de la rencontre de Sergei Kislyak au Stade de France en septembre. Les quatre victoires françaises dans ces éliminatoires ont été obtenues sur le score de 2-0, tandis que l'équipe surprise du Belarus a subi sa première défaite, et encaissé son premier but, en s'inclinant 1-0 en Albanie samedi. Les premiers buts d'Adrian Mutu pour la Roumanie depuis 2008 ont aidé son pays, mené 1-0, à renverser la rencontre face au Luxembourg. L'équipe de Răzvan Lucescu obtient là son premier succès.

Groupe E
Qui arrêtera les Pays-Bas ? Les Oranje ont inscrit en moyenne 3,5 buts par match lors d'une série de six victoires comprenant deux succès consécutifs face à la Hongrie et le triomphe 4-1 contre la Suède en octobre à Amsterdam. Cela dit, les hommes d'Erik Hamrén ont bien réagi à cette défaite. Mardi, les Suédois se sont défaits de la Moldavie pour s'emparer de la deuxième place au détriment de la Hongrie, bien qu'ils aient disputé deux matches de moins que leurs rivaux les plus proches.

Groupe F
La Grèce reste invaincue et mène les débats après que le but de Vassilis Torossidis dans les arrêts de jeu a offert les trois points à l'équipe de Fernando Santos en déplacement à Malte samedi. La Croatie est également dans la course malgré une première défaite subie samedi dernier sur le terrain d'une Géorgie renaissante et qui pointe à la quatrième place avec neuf points, à deux longueurs des leaders. La forme impressionnante d'Israël à domicile lui permet de rejoindre les Croates avec dix points, mais l'équipe de Luis Fernandez compte un match de plus.

Groupe G
Nommé récemment, Gary Speed a connu le pire départ possible à la tête du Pays de Galles en s'inclinant 2-0 à domicile face aux voisins anglais, qui comptent désormais 10 points sur 12 possibles. Le Monténégro, deuxième, possède un bilan identique et est la seule équipe à ne pas encore avoir encaissé de but dans ces éliminatoires. La Suisse et la Bulgarie, respectivement troisième et quatrième, font face à une tâche difficile après n'avoir remporté qu'un match chacune, toutes deux contre le Pays de Galles. Le match nul 0-0 de samedi entre les deux équipes à Sofia n'arrange ni l'une ni l'autre.

Groupe H
Egil Olsen a conduit la Norvège vers ses premières Coupes du Monde de la FIFA lors de son premier passage à la tête de la sélection, et l'homme âgé de 68 ans semble connaître un retour réussi sur le banc norvégien. Les victoires sur l'Islande, le Portugal et Chypre et un match nul durement gagné face au Danemark, grâce à l'égalisation d'Erik Huseklepp, placent les Norvégiens en tête du groupe. Le Portugal a réagi après avoir pris un point lors de ses deux premiers matches des éliminatoires en battant les Danois puis l'Islande pour s'emparer de la deuxième place avec sept points, à égalité avec le Danemark.

Groupe I
L'Espagne, championne du monde et d'Europe, ne montre aucun signe de lassitude avec cinq victoires en autant de rencontres, même si l'équipe de Vicente del Bosque a été poussée dans ses derniers retranchements par l'Écosse à Glasgow et la Lituanie à Kaunas, inscrivant des buts tardifs lors de chacun de ces matches. La République tchèque a rebondi après une défaite à domicile face aux Lituaniens au début de la campagne pour inscrire neuf points sur les 12 suivants possibles et s'emparer de la place qualificative pour les barrages.

Mis à jour le: 31/03/11 5.21HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuro/news/newsid=1613709.html#uefa+euro+2012+point+eliminatoires

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations UEFA et EURO 2016, le logo et les slogans de l'UEFA EURO 2016 ainsi que le trophée de l'UEFA EURO sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.