Zidane, un peu plus de légende !

Zinédine Zidane a participé à la cinquième finale de Champions League de sa carrière. En menant le Real à la victoire, il continue d’établir des records.

Cinq mois après avoir pris les rênes du Real Madrid, Zinédine Zidane a remporté l'UEFA Champions League, devenant seulement le second entraîneur français à brandir le plus convoité des trophées de clubs européens, et le premier né en France.

Benzema en quête de perfection avec Zidane
Benzema en quête de perfection avec Zidane
Zidane et la Ligue des Champions
Zidane et la Ligue des Champions


L’ancien capitaine des Bleus est entré dans un club fermé, celui des entraîneurs atteignant une finale pour leur première dans cette épreuve, un évènement rare mais qui tend à devenir courant ces dernières saisons.

Le débutant, une
tendance forte

C'était la troisième année consécutive que le phénomène se produisait. En 2015, Luis Enrique avait mené le Barça au titre contre la Juventus. En 2014, Diego Simeone avait échoué avec l'Atlético face au Real Madrid de Carlo Ancelotti, qui avant comme adjoint Zinédine Zidane. Josep Guardiola a  aussi réussi cet exploit en 2009.

Le Real brandit le trophée
Le Real brandit le trophée

À l’échelle française, la performance de Zizou est encore plus remarquable. Dix ans après Arsène Wenger, un entraîneur français a disputé une finale de Champions League. Zidane devient ainsi le septième de l’histoire à y parvenir, seul Helenio Herrera parvenant à la décrocher avant lui au milieu des années 60. Mais il était argentin de naissance.

Zidane est aussi le premier entraîneur vainqueur après avoir marqué lors d'une finale qu'il a gagnée en tant que joueur.

 

Helenio Herrera possédait la nationalité française
Helenio Herrera possédait la nationalité française©Getty Images

Les entraîneurs de nationalité française en finale  de C1
Zinédine Zidane, 2015/16, victoire avec le Real
Arsène Wenger, 2005/06, défaite avec Arsenal
Didier Deschamps, 2003/04, défaite avec Monaco
Robert Herbin, 1975/76, défaite avec Sainté
Elek Schwartz, 1964/1965, défaite avec Benfica
Helenio Herrera, 1963/1964 et 1964/1965, victoires avec l'Inter, 1966/1967, défaite avec l'Inter
Albert Batteux, 1955/1956 et 1958/1959, défaites avec le Stade de Reims

Zidane au Real, comme Cruyff au Barça ?
Zidane au Real, comme Cruyff au Barça ?

"Je souffre davantage en étant sur le bord du terrain, la tension est différente", déclare ZZ. Le 28 mai, pour sa cinquième finale en Champions League, la troisième avec le Real, Zidane a non seulement mis fin à plus de 50 ans de disette pour la France, mais surtout rejoint un autre club très fermé, celui des vainqueurs en tant que joueur puis en tant qu’entraîneur.

À ce jour, ils sont sept à y être parvenus, seul Miguel Muñoz avait réussi cette performance avec le Real Madrid (voir tableau ci-dessous).

Vainqueurs de la Coupe des clubs champions européens en tant que joueur et entraîneur
Nom Joueur Entraîneur
Miguel Muñoz Real Madrid CF 1956, 1957 Real Madrid CF 1960, 1966
Giovanni Trapattoni AC Milan 1963, 1969 Juventus 1985
Johan Cruyff AFC Ajax 1971, 1972, 1973 FC Barcelona 1992
Carlo Ancelotti AC Milan 1989, 1990 AC Milan 2003, 2007 Real 2014
Frank Rijkaard AC Milan 1989, 1990 AFC Ajax 1995 FC Barcelona 2006
Josep Guardiola FC Barcelona 1992 FC Barcelona 2009, 2011
Zinédine Zidane Real Madrid 2002 Real Madrid 2016

2002, la volée de Zidane
2002, la volée de Zidane

Les finales de Zidane

1996/97, joueur de la Juventus contre le Borussia Dortmund, défaite 3-1

 

©Getty Images

 

Zinédine Zidane dispute sa première saison avec les Bianconeri, arrivé de Bordeaux l'été précédent et le voilà déjà en finale de l'UEFA Champions League.

Deux buts cette saison-là, dont un en demi-finale retour contre l'Ajax Amsterdam, il ne peut rien comme ses coéquipiers en finale face au Borussia Dortmund et à un Karl-Heinz Riedle en état de grâce et auteur d'un doublé.

1997/98, joueur de la Juventus contre le Real Madrid, défaite 1-0

©Getty Images

Deuxième finale perdue de suite pour Zidane avec la Vieille Dame, cette fois contre le Real Madrid, qu'il rejoindra à l'été 2001. Le meneur français marque encore en demi-finale mais le match pour le titre ne lui sourit toujours pas. Il suffit d'un but de Predrag Mijatovic cette fois pour dominer les coéquipiers de Zizou.

2001/02, joueur du Real, contre Leverkusen, victoire 2-1

©Getty Images

Personne n'a oublié cette volée parfaite décochée dans le soir de Hampden Park, à Glasgow. Il fallait bien un but de légende pour écarter le Bayer Leverkusen auteur d'un parcours exceptionnel.

Le Real fêtait son centenaire, Zidane sa première victoire en UEFA Champions League pour sa première saison en Espagne après avoir été l'objet d'un transfert record en provenance de Turin.

2013/14, adjoint de Carlo Ancelotti au Real, victoire contre l'Atlético 4-1, a.p.

©Getty Images

À quelques secondes près, la Décima passait sous le nez du Real. Diego Godín avait ouvert le score en première période, les Colchoneros craquaient dans la dernière minute du temps additionnel sur une tête de Sergio Ramos, puis encore dans la prolongation.

Douze ans après, la Maison Blanche soulevait à nouveau cette Coupe aux grandes oreilles et Zidane, décisif en 2002, n'était pas très loin...

2015/16, entraîneur du Real, contre l'Atlético

Zidane écrit à présent son histoire de coach
Zidane écrit à présent son histoire de coach©AFP/Getty Images

Nommé remplaçant de Rafael Benitez fin décembre, Zidane quitte la Castilla, l'équipe réserve du Real pour venir s'installer sur le banc de l'équipe première. Il a tout de suite redonné confiance à des joueurs qui vivaient alors une période délicate en championnat. Et cinq mois plus tard, le voilà en finale de Champions League après notamment une "remontada" en quarts contre le VfL Wolfsburg. Des débuts fracassants comme entraîneur principal, il faut maintenant finir l'histoire...

 

©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©Getty Images
©Getty Images
Haut