Rose Lavaud, le bon choix

Auteur de l'égalisation de la France, lors de sa victoire 2-1 en finale du Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA, Rose Lavaud raconte sa finale.

Pauline Crammer et Rose Lavaud heureuses après la victoire des Bleuettes à Skopje
Pauline Crammer et Rose Lavaud heureuses après la victoire des Bleuettes à Skopje ©Sportsfile

Lavaud a été préférée à Anaïg Butel sur l'aile gauche pour le dernier match de la phase finale en Ancienne République de Macédoine. La surprise du sélectionneur français Jean-Michel Degrange.

"Il m'a dit cela dans le vestiaire. J'ai été très surprise", a déclaré la Toulousaine. "Je ne m'y étais pas préparée. J'ai improvisé. Je n'avais pas le temps de penser à cela qu'il fallait jouer." Puis il y a eu cette erreur de Lucia Bronze dont la brunette a profité pour remettre la France sur les rails.

Lavaud a même fait d'une pierre deux coup en ce mois de juin puisqu'elle a décroché son bac. Notamment avec l'aide d'un enseignant que le staff français avait engagé. Cela a "compliqué" les choses, selon Degrange, mais au final la réussite est totale.