UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

EURO féminin de l'UEFA 2022, J-500

Le compte à rebours est lancé pour un tournoi record, qui promet d'être le plus attendu de l'été 2022.

A new look for the UEFA Women’s EURO
A new look for the UEFA Women’s EURO

L’UEFA lève le voile sur une identité de marque entièrement nouvelle pour l’EURO féminin de l’UEFA 2022. Le tournoi débutera dans 500 jours exactement.

L’édition 2022 (6-31 juillet en Angleterre) devrait être le plus grand événement de football féminin de l’histoire de l’UEFA. À ce titre, elle mérite bien d’arborer un look frais, ouvert et contemporain qui reflète la force, la diversité et la popularité grandissante du jeu au féminin.

« Nous sommes ravis de communiquer la nouvelle identité de l’EURO féminin de l’UEFA 2022 », a déclaré Nadine Kessler, responsable en chef Football féminin de l'UEFA.

Women’s EURO 2022 countdown
Women’s EURO 2022 countdown

« Alors que son compte à rebours est lancé, le tournoi de l’été 2022 adopte ainsi un branding frais et séduisant, que nous nous réjouissons de voir dans les villes hôtes, dans les stades et à la télévision dans 500 jours, quand nous entrerons dans le vif de l’action. »

Un tournoi pour toutes et tous

À l'instar l’UEFA EURO 2020, ce tournoi, qui aurait dû se disputer en 2021, a été ajourné d’une année. Ce report offre au football féminin une plus grande exposition, puisque la compétition sera le seul événement footballistique majeur de l’été.

Sous le signe de ce nouveau logo, les 31 matches de l'EURO féminin seront abondamment diffusés, en clair à la télévision, à la radio et en ligne alors que 16 nations brigueront le titre européen. Ainsi, tout le monde, des fans les plus fervents aux curieuses et curieux, en passant par la prochaine génération de stars, pourra suivre le tournoi et participer à cette fête du football.

« En reportant le tournoi à 2022, nous avons permis à la plus grande manifestation sportive féminine d’Europe de jouir de la place exclusive qu’elle mérite », a expliqué Nadine Kessler. « En travaillant avec l’Association anglaise de football, nous pensons pouvoir organiser un tournoi de grande classe qui attirera l’attention et les médias du monde entier et qui laissera derrière lui un héritage qui inspirera à encore plus de filles, et aussi de garçons, le goût de jouer au football. »

Tandis que le match d’ouverture se jouera le 6 juillet 2022 à Old Trafford (76 000 places), la finale aura lieu le 31 juillet au Stade de Wembley (90 000 places). L'antre de l’équipe d’Angleterre accueillera donc deux finales de l’EURO de suite : en 2021 pour le tournoi masculin et en 2022 pour son équivalent féminin.

Autre signe de l’évolution du statut des compétitions féminines : l’assistance vidéo à l’arbitrage sera utilisée durant toute la phase finale pour la première fois.

Le nouveau portail de billetterie de l’UEFA est désormais ouvert. Les supporters peuvent ainsi s’inscrire pour bénéficier d’un accès prioritaire aux billets et recevoir toutes les informations jusqu’au tournoi.

Obtenez toutes les infos sur les billets


L’EURO féminin pour contribuer au développement du football féminin

En 2019, l’UEFA a lancé sa première stratégie consacrée au football féminin, Time for Action (Le Temps d'agir), mettant ainsi en œuvre un plan sur cinq ans visant à développer le jeu, à faire évoluer les compétitions et à augmenter la participation dans toute l’Europe.

Rehausser le niveau de ses compétitions est une mesure essentielle dans l’optique d’atteindre l’objectif de modifier la perception que le public a du football féminin.

Malgré un arrêt temporaire du football dû à la pandémie de COVID-19, l’UEFA est déjà bien partie pour atteindre les objectifs et valider les indicateurs de chacune de ses priorités stratégiques.

« Nous sommes déterminés à tirer parti des progrès que nous avons réalisés jusqu’à maintenant avec notre stratégie Time for Action », a ajouté Nadine Kessler, « et l’EURO féminin en 2022 représente pour nous une occasion idéale d’accroître la visibilité des modèles féminins dans le football, un facteur clé pour réussir à inciter les jeunes générations sur tout le continent à adopter le football comme sport favori. »

« Malgré la période compliquée que nous traversons, le football féminin peut encore et toujours monter en puissance. Avec l’EURO féminin de l’UEFA 2022 et un nouveau format pour l’UEFA Women’s Champions League à partir de la saison prochaine, nous franchirons deux étapes capitales qui accéléreront encore la croissance du football. Nous ne pouvons que nous réjouir de ce qui nous attend. »

Les résultats impressionnants de la stratégie sur cinq ans de l'UEFA dans la foot féminin

Ce que l’UEFA a fait pour soutenir le football féminin pendant la pandémie

Depuis mars dernier, quand le football européen a dû marquer un temps d’arrêt, l’UEFA a poursuivi son engagement consistant à permettre au football féminin de revenir sur le devant de la scène, en donnant la priorité à la conclusion de l'UEFA Women’s Champions League 2019/20, l’une des premières compétitions sportives féminines à avoir repris, en août.

La phase finale à huit, disputée en Espagne, a aussi aidé les compétitions nationales à retrouver les terrains : 45 des championnats nationaux en Europe ont repris, ce qui a finalement permis de lancer la saison 2020/21 à travers le continent. Depuis, 150 matches de compétitions de clubs et par équipes nationales ont été joués cette saison, ce qui démontre une fois de plus que son engagement en faveur du football féminin permet à l’Europe de surmonter les obstacles.

« L’année passée, nous avons pu voir que le soutien et les investissements continus de l’UEFA restent déterminants pour la croissance du football féminin en Europe », a déclaré Aleksander Čeferin, président de l’UEFA.

« À l'approche de l’EURO féminin 2022, nous pouvons nous réjouir de ce qui promet d’être un événement exceptionnel. Cet EURO est aussi le meilleur outil dont nous disposons pour promouvoir le football, à tous les niveaux. Le tournoi en lui-même et les semaines et mois qui le précèdent sont donc essentiels pour nous si nous voulons atteindre les objectifs fixés dans notre stratégie Time For Action. »

Des investissements supplémentaires importants seront consentis sous la forme de soutiens financiers ad hoc dans le but de répondre aux ambitions que l’UEFA nourrit pour 2022. Dans le cadre du programme de développement du football féminin de l’UEFA, 33 M€ auront ainsi été investis en faveur de la croissance du football féminin entre 2020 et 2024.

EURO féminin de l'UEFA 2022 : repères

Équipes qualifiées pur l'EURO féminin de l'UEFA 2022

Onze équipes ont leur qualification en poche pour la phase finale anglaise :
Allemagne
Angleterre (organisatrice)
Belgique
Danemark
Espagne
Finlande
France
Islande
Pays-Bas (tenants du titre)
Norvège
Suède

Six sésames restent à saisir alors que les derniers matches de qualification sont programmés mardi et mercredi.

Les trois dernières places seront attribuées aux vainqueurs des barrages en avril. Le tirage au sort est programmé à Nyon (Suisse), le 5 mars.

EURO 2017 : regardez les 68 buts de la phase finale !
EURO 2017 : regardez les 68 buts de la phase finale !

Les stades du tournoi 2022 en Angleterre

Brighton & Hove (Brighton & Hove Community Stadium)
Londres (Brentford Community Stadium et Wembley, finale seulement)
Manchester (Academy Stadium de Manchester City)
Milton Keynes (Stadium MK)
Rotherham (New York Stadium)
Sheffield (Bramall Lane)
Southampton (St Mary’s Stadium)
Trafford (Old Trafford, match d’ouverture)
Wigan & Leigh (Leigh Sports Village)

Palmarès

Championnat d'Europe féminin de l'UEFA
2017 : Pays-Bas 4-2 Danemark ; Enschede, Pays-Bas
2013 : Allemagne 1-0 Norvège ; Solna, Suède
2009 : Allemagne 6-2 Angleterre ; Helsinki, Finlande
2005 : Allemagne 3-1 Norvège ; Blackburn, Angleterre
2001 : Allemagne 1-0 Suède (a.p., but en or) ; Ulm, Allemagne
1997 : Allemagne 2-0 Italie ; Oslo, Norvège
1995 : Allemagne 3-2 Suède ; Kaiserslautern, Germany
1993 : Norvège 1-0 Italie ; Cesena, Italie
1991 : Allemagne 3-1 Norvège (a.p.) ; Aalborg, Danemark

Compétition européenne de l'UEFA pour les équipes féminines
1989 : Allemagne de l'Ouest 4-1 Norvège ; Osnabrück, Allemagne de l'Ouest
1987 : Norvège 2-1 Suède ; Oslo, Norvège
1984 : Suède 1-1 Angleterre (4-3 t.a.b) ; aller-retour, Göteborg et Luton