Les Norvégiens partagés après l'élimination

Le gardien Orjan Nyland Haskjold et son milieu de terrain Stefan Johansen réagissent après la défaite face à l'Espagne.

Le gardien de la Norvège Orjan Nyland a fait ce qu'il a pu pour retarder l'échéance contre l'Espagne
Le gardien de la Norvège Orjan Nyland a fait ce qu'il a pu pour retarder l'échéance contre l'Espagne ©UEFA.com

Le gardien Orjan Nyland Haskjold et son milieu de terrain Stefan Johansen réagissent après la défaite face à l'Espagne en demi-finales du championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA à Netanya.

Orjan Nyland Haskjold, gardien de la Norvège
Nous devons être fiers de notre performance. La médaille de bronze, c'est vraiment bien. On n'a pas le droit d'être déçu. On a rencontré l'Espagne il y a quelque temps et on a pris cinq buts (au mois de mars), alors on savait de quoi cette équipe était capable.

On est presque parvenus à ne pas concéder de but dans la première période alors bien sûr, on était déçu de rentrer au vestiaire en étant mené. Dans la seconde période, on a vraiment essayé, on a eu deux ou trois belles occasions d'égaliser mais ce n'était pas notre jour.

(Concernant ses parades brillantes lors de la première période) Oui, bien sûr, je suis heureux de les avoir faites dans une demi-finale qui plus est. Ce furent de belles sensations mais au final, nous avons été battus.

Stefan Johansen, milieu de terrain de la Norvège
Aujourd'hui, nous avons perdu contre une équipe qui était meilleure que la nôtre. On doit juste la féliciter. L'Espagne est une équipe fantastique. Ça a été vraiment difficile, la manière dont ils font circuler le ballon est absolument fantastique. Ils ont des joueurs de classe mondiale. Dans la première période, ils ont fait tourner le ballon et nous n'avons pas pu nous en approcher. Dans la deuxième, nous avons fait une performance qui doit nous rendre fiers.

Ce que nous a dit notre sélectionneur ? Nous devions faire mieux sur les coups de pied arrêtés en défense et être meilleurs dans les duels. Vous ne pouvez pas courir pendant 90 minutes après le ballon alors on a essayé de mettre cela en application et de jouer du beau football dans la seconde période. On peut en être fier. C'est ce que l'on retiendra. Nous avons maintenant une troisième place dans un championnat d'Europe. Voilà de quoi rendre fière la petite Norvège.