UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Une finale très indécise entre l'Allemagne et les Pays-Bas

Les sélectionneurs des Pays-Bas, Albert Stuivenberg, et de l'Allemagne, Steffen Freund, s'attendent à ce que les petits détails fassent la différence.

Albert Stuivenberg et Steffen Freund, adversaire sur le banc mais proches lors de la conférence de presse
Albert Stuivenberg et Steffen Freund, adversaire sur le banc mais proches lors de la conférence de presse ©Sportsfile

Les sélectionneurs Albert Stuivenberg et Steffen Freund s'attendent à ce que les petits détails fassent la différence à Novi Sad, lors de la finale du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA entre les Pays-Bas et la l'Allemagne. Les deux équipes se sont affrontées en ouverture du Groupe B et les Néerlandais l'ont emporté 2-0.

Steffen Freund, sélectionneur de l'Allemagne
Il n'y aura pas de surprise. Nous savons à peu près qui jouera et qui sera sur le banc. Nous savons tous les deux comment notre adversaire va jouer. Les petits détails seront décisifs. Les deux équipes ont des qualités différentes mais elles sont au même niveau.

Il devrait faire très chaud et il faudra voir comment les joueurs s'adaptent à cette température élevée. On a bien sûr connu des difficultés dans la phase de groupes mais notre esprit d'équipe est toujours là. Je crois en mon équipe.

Ce sera une journée très spéciale. Je suis très heureux pour les garçons qu'ils aient atteint la finale. C'est spécial pour les jeunes joueurs, l'ensemble de l'Allemagne les soutient. Il y a eu beaucoup de spectateurs derrière leur petit écran (la finale sera retransmise en direct sur Eurosport). Les noms et les visages de ces joueurs sont maintenant bien connus en Allemagne.

Albert Stuivenberg, sélectionneur des Pays-Bas
Nous sommes très heureux de jouer à nouveau en finale, c'était notre objectif. Nous nous réjouissons de disputer ce match. C'est très intéressant encore, en particulier parce que les deux équipes se sont affrontées lors de leur premier match.

Je ne pense que ce sera un match différent, imprévisible, beaucoup de choses peuvent arriver parce que c'est une finale. Il pourrait y avoir un peu de tension entre les joueurs. Espérons qu'il y aura beaucoup de spectateurs et que ce sera une bonne publicité pour les M17. C'est ce que le football mérite.

L'équipe, c'est ce sur quoi nous nous sommes focalisés depuis le début. Les joueurs sont bien conscients que défendre et attaquer, on ne peut faire cela qu'à onze. Tous les joueurs ont leur propre tâche. Personne n'est plus important qu'un autre et c'est l'équipe qui importe.

Kristo Tohver (Estonie) sera l'arbitre de la finale, assisté de Vencel Tóth (Hongrie), Giorgi Kruashvili (Géorgie) et Sébastien Delferière sera le 4e arbitre.