UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Séville en favori à domicile

Un penalty tranformé en fin de match par Kevin Gameiro permet au FC Séville d'aborder les demi-finales retour sereinement en Espagne face au Shakhtar...

Unai Emery et Mircea Lucescu avant la demi-finale aller
Unai Emery et Mircea Lucescu avant la demi-finale aller ©AFP/Getty Images

Jeudi, les deux équipes se sont quittées sur un nul 2-2 à Lviv, à l'issue du match aller, mais le FC Shakhtar Donetsk fera tout pour laver l'affront de la défaite de 2007 contre Séville, tenant du titre.

Antécédents
• Le Séville de Juande Ramos avait battu le Shakhtar avec panache, en 8es de finale de la Coupe UEFA 2006/07 (qu'il avait remportée). Après avoir fait 2-2 en Espagne, Andrés Palop, le gardien de Séville, avait marqué dans le temps additionnel pour égaliser à 2-2, avant qu'Ernesto Chevantón n'offre la victoire aux hôtes en prolongation.

• Les compositions pour ce match joué le 16 mars 2007 à Donetsk :
Shakhtar : Shust, Lewandowski, Chygrynskiy, Kucher*, Shevchuk* (Raţ 44), Gai, Matuzalém (Duljaj 86), Fernandinho, Jádson, Marica, Bielik (Elano 64).
Séville : Palop, Navarro (Duda 81), Dani Alves, Escudé, Dragutinović, Hinkel (Chevantón 57), Adriano (Puerta 57), Maresca, Poulsen, Luís Fabiano, Kanouté.
* Participent à la présente UEFA Europa League

• Bilan du Shakhtar en 22 matches contre des équipes espagnoles : 4 v., 6 n., 12 d. (2 v., 4 n., 5 d. à domicile – 2 v., 2 n., 6 d. en Espagne). Ces matches comprennent une défaite 1-0 contre le FC Barcelona en Super Coupe de l'UEFA 2009, à Monaco.

• Séville est invaincu en six matches contre des clubs ukrainiens (4 v., 2 n.).

Shakhtar 4-0 Braga
Shakhtar 4-0 Braga

À savoir
• Le Shakhtar et Séville sont les deux dernières équipes en lice reversées de l'UEFA Champions League. En sept matches dans la compétition, le Shakhtar reste invaincu (5 v., 2 n. – 2 v., 2 n. à domicile). Séville affiche un bilan de 3 v., 1 n. et 2 d.

• Il s'agit de la première demi-finale du Shakhtar depuis sa victoire lors de la dernière édition de la Coupe UEFA, en 2009.

• Séville a remporté sa quatrième Coupe UEFA / UEFA Europa League la saison passée, la deuxième de rang. Aucune équipe n'a plus remporté une compétition UEFA trois fois de suite depuis le FC Bayern München et son succès en C1, en 1975/76.

Les entraîneurs
• Mircea Lucescu, 70 ans, est au Shakhtar depuis 2004 ; il y a décroché huit championnats, cinq coupes nationales, et la Coupe UEFA 2009. Il a aussi coaché en Roumanie, en Italie et en Turquie jusqu'au début des années 2000.

• Unai Emery, 44 ans, était aux manettes de Séville lors des deux dernières victoires en UEFA Europa League (il est arrivé en janvier 2013). Auparavant, il avait entraîné Valence (quatre saisons), et le Spartak Moskva (2012). La demi-finale retour constituera son 100e match en tant qu'entraîneur en compétition UEFA.

Tirs au but
Séville
V. 4-3 à l'ext. A c. PAOK FC (1990/91, Coupe UEFA, 1er tour)
V. 3-1 neu. c. RCD Espanyol (2006/07 UEFA Cup final)
D. 2-3 à dom. c. Fenerbahçe SK (2007/08, UEFA Champions League, 8es)
V. 4-3 à l'ext. c. Real Betis Balompié (2013/14, UEFA Europa League, 8es)
V. 4-2 neu., c. SL Benfica (2013/14, UEFA Europa League, finale)
V. 5-4 à dom. c. Athletic Club (2015/16, UEFA Europa League, quarts de finale)

Shakhtar
D 4-1 à l'ext. c. FC Bruges (2002/03, UEFA Champions League, 3e tour de qualification)