Europa League : les enjeux

Des clubs comme le Borussia Dortmund et la Sampdoria lancent leur campagne au 3e tour aller cette semaine. Tour d'horizon.

Thomas Tuchel dirigera Dortmund pour la première fois jeudi
Thomas Tuchel dirigera Dortmund pour la première fois jeudi ©Getty Images

Des clubs comme le Borussia Dortmund et la Sampdoria figurent parmi les équipes débutant leur campagne au troisième tour de qualification aller de l'UEFA Europa League cette semaine. Tour d'horizon et enjeux.

Liste complète des rencontres

Wolfsberg-Dortmund, l'affiche
Un troisième tour de qualification de l'UEFA Europa League impliquant une équipe allemande n'a généralement d'intérêt que pour l'équipe ou la région, pas pour toute la nation. Mais il en va autrement cette fois alors que le Borussia Dortmund affronte les débutants autrichiens de Wolfsberg. Dortmund, l'un des clubs les plus suivis en Allemagne, n'est pas parvenu à s'assurer l'une des places qualificatives pour l'UEFA Champions League la saison dernière, mais possède désormais un nouvel entraîneur, Thomas Tuchel, l'un des techniciens les plus prometteurs du pays. Wolfsberg a délocalisé cette rencontre à Klagenfurt, à 60 km de là : le stade, l'un des antres de l'UEFA EURO 2008, accueillera plus de 30 000 spectateurs, battant ainsi le record d'affluence du club à domicile.

Le Željezničar compte quatre succès en quatre matches jusqu'ici en Europe
Le Željezničar compte quatre succès en quatre matches jusqu'ici en Europe©Fedja Krvavac

Le Željezničar prêt pour le Standard
Le Željezničar vient de subir sa première défaite en neuf mois mais le club de Sarajevo reste confiant avant de rendre visite au Standard de Liège. Vainqueur de ses quatre rencontres d'UEFA Europa League cette saison (face à Balzan et Ferencváros), sans encaisser le moindre but, le Željezničar s'est incliné 1-0 à Borac lors de la première journée de championnat dimanche. Le Standard tient depuis longtemps une place à part dans le cœur des fans du Željezničar, deux légendes du club ayant ensuite joué pour l'équipe belge, Drago Smajlović et Josip Bukal.

L'ASA Târgu Mureș a remporté la Super Coupe de Roumanie en juillet
L'ASA Târgu Mureș a remporté la Super Coupe de Roumanie en juillet©Niculae Profir

Grands débuts pour Târgu Mureș
Près de 40 ans après la dernière apparition de Targu Mures, située en Transylvanie, en compétition de l'UEFA (l'Asociația Armata Târgu Mureș disputant trois Coupes UEFA consécutives entre 1975/76 et 1977/78, s'inclinant à chaque fois au premier tour et ne gagnant qu'une rencontre), la nouvelle équipe de la ville, l'ASA 2013 Târgu-Mures, défie Saint-Étienne. Alors qu'il s'agira également de la première rencontre européenne de l'entraîneur Vasile Miriuță, le club ne manque pas d'expérience, Eduard Stăncioiu, Pablo Brandan, Paweł Golański, Ousmane N'Doye et Gabriel Mureșan ayant représenté d'autres clubs roumains en Europe.

"Que peut-on dire et que peut-on faire ? Il s'agit évidemment de l'adversaire le plus compliqué, mais tout est possible", a confié Miriuță à UEFA.com. "Deux matches nous attendent et nous ferons de notre mieux pour nous qualifier. Nous affrontons un très bon club, avec une grande histoire, mais Lyon est également une grande équipe française et a été éliminé par l'Astra l'an dernier. Peu importe que nous fassions nos débuts européens ; même si peu de personnes croient en nos chances, nous sommes optimistes."