Europa League, l'équipe de la semaine

Il y a des joueurs issus des quatre équipes qui ont participé aux demi-finales, dans l'équipe de la semaine en UEFA Europa League.

Denys Boyko écarte le danger contre Naples
Denys Boyko écarte le danger contre Naples ©AFP/Getty Images

Gardien : Denys Boyko (FC Dnipro Dnipropetrovsk)
Il a une nouvelle fois été étincelant dans le but ukrainien, remportant son duel haut la main avec Gonzalo Higuaín. À deux reprises il a frustré l'attaquant argentin de Naples. Il est également intervenu de manière décisive face à d'autres adversaires. Son équipe lui doit une grande partie de sa qualification.

Défenseur : Faouzi Ghoulam (SSC Napoli)
Alors que ses coéquipiers en attaque n'ont pu trouver le chemin des filets, l'arrière latéral est allé porter le danger sur son côté gauche à plusieurs reprises. Ses centres ont donné de l'espoir à Naples jusqu'à la fin.

Défenseur : Daniel Carriço (Sevilla FC)
L'arrière central portugais a disputé un 47e match en UEFA Europa League et il a ponctué le tout avec un but, ce qui est rare pour lui. Mais il a surtout été le leader de la défense andalouse.

Défenseur : Douglas (FC Dnipro Dnipropetrovsk)
Il est l'une des stars de la compétition cette saison. Il a justifié ce statut lors de cette rencontre, avec notamment un dégagement sur sa ligne contre Naples.

Défenseur : Coke (Sevilla FC)
Décisif lors du premier match, l'arrière droit s'est contenté de tâches plus défensives cette fois, mais il a quand même participé au deuxième but de son équipe.

Milieu : Jaba Kankava (FC Dnipro Dnipropetrovsk)
Grande soirée pour l'international géorgien qui a enrayé de nombreuses attaques napolitaines sous la pluie de Kiev.

Milieu : Valeriy Luchkevych (FC Dnipro Dnipropetrovsk)
Incontournable sur son côté droit, il a livré un grand duel à Ghoulam qu'il a dominé à plusieurs reprises pour créer le danger.

Milieu : Éver Banega (Sevilla FC)
Passeur décisif sur le premier but de Carlos Bacca, il a eu une influence importante sur ce match, même s'il est sorti après 55 minutes.

Attaquant : Carlos Bacca (Sevilla FC)
L'ancien joueur de Bruges est toujours à l'affût d'un but. Il a obtenu ce qu'il cherchait après 22 minutes.

Attaquant : Yevhen Seleznyov (FC Dnipro Dnipropetrovsk)
L'international ukrainien a une nouvelle fois été le cauchemar de ses défenseurs. Son but a quasiment mis un terme aux espoirs de Naples

Attaquant : Mohamed Salah (ACF Fiorentina)
Toujours redoutable lorsqu'il est dos au but, l'Égyptien a obtenu la meilleure occasion pour Florence, éliminée sur un score sans appel.