Huit places à pourvoir au tirage de vendredi

UEFA.com vous présente les stats les plus importantes à retenir avant les 8es de finale retour de l'UEFA Europa League, jeudi.

Bâle détient un avantage 2-0 sur le Zenit avant le match retour
Bâle détient un avantage 2-0 sur le Zenit avant le match retour ©AFP/Getty Images

Rien n’est joué à l’issue des 8es de finale aller de l’UEFA Europa League. En effet, seules trois formations comptent plus d’un but d’avance avant les matches retour, programmés le 14 mars.

Le FC Internazionale Milano tentera de remonter un déficit de trois buts face à un Tottenham Hotspur FC invaincu dans la compétition cette saison. Le VfB Stuttgart, qui n’a jamais gagné sur le sol italien, se déplacera à Rome pour y affronter la S.S. Lazio après une défaite 2-0 en Allemagne. Le FC Zenit St Petersburg, également défait 2-0 au match aller, comptera sur son impressionnant bilan à domicile pour renverser la situation face au FC Basel 1893.

FC Rubin Kazan - Levante UD (0-0)
• Rubin n’a perdu que trois de ses 21 dernières rencontres à domicile en compétitions européennes (9V 9N 3D), les trois défaites se produisant à Moscou, où il n’a pas encore inscrit le moindre but. Pour sa première participation en Europe, Levante n’a toujours pas connu la défaite en sept rencontres, dont trois disputées hors de ses bases (2V 1N).

FC Zenit St Petersburg - FC Basel 1893 (0-2)
• Le Zenit a remporté toutes ses rencontres disputées en UEFA Europa League (à partir de la phase de groupes) à domicile par deux buts d’écart – trois 2-0, deux 3-1 et un 4-2. Bâle participe aux 8es de finale pour la première fois depuis l’édition 2005/06, stade auquel les Suisses triomphaient du RC Strasbourg avant de s’incliner en quarts face au Middlesbrough FC.

FC Internazionale Milano - Tottenham Hotspur FC (0-3)
• L’Inter et Tottenham se sont déjà croisés en phase de groupes de l’UEFA Champions League 2010/11. L’Inter s’imposait 4-3 au San Siro, et Tottenham prenait sa revanche en dominant les Milanais 3-1 à White Hart Lane. Les Spurs sont l’une de seulement deux équipes, en compagnie de la S.S. Lazio, à ne pas avoir connu la moindre défaite en UEFA Europa League cette saison (à partir de la phase de groupes). Le bilan de l’Inter en 27 rencontres UEFA contres des oppositions anglaises et le suivant : 12V 4N 11D (8V 3N 2D à domicile).

Chelsea FC - FC Steaua Bucureşti (0-1)
• L’épopée la plus mémorable du Steaua en Europe ces dernières années prenait fin en Angleterre de manière on ne peut plus dramatique ; vainqueur 1-0 en demi-finale aller de Coupe UEFA 2005/06 contre Middlesbrough, et menant 3-0 sur l’ensemble des deux matches après 24 minutes de jeu au match retour, ils s’inclinaient finalement sur un score cumulé de 4-3. Chelsea peut devenir le premier club de l’histoire à remporter la C3 en tant que champion d’Europe en titre.

Fenerbahçe SK - FC Viktoria Plzeň (1-0)
• Si Fenerbahçe a remporté deux de ses trois derniers matches européens à domicile sans encaisser de but, il est loin d’être invincible à Istanbul, puisqu’il a perdu l’autre match de cette série 3-0 contre le VfL Borussia Mönchengladbach. Pilsen dispute un 8e de finale d’une grande compétition de l’UEFA pour la première fois de son histoire.

FC Girondins de Bordeaux - SL Benfica (0-1)
• Bordeaux a éliminé Benfica au deuxième tour de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1986/87 lors de la seule confrontation entre les deux équipes. Les équipes s’étaient séparées sur le score de 1-1 à Lisbonne avant que les Français ne s’imposent 1-0 à domicile. Les deux formations ont participé à deux séances de tirs au but en Coupe UEFA, avec une victoire et une défaite à la clé chacune.

Newcastle United FC - FC Anji Makhachkala (0-0)
• Newcastle n’a pas encaissé de but lors de ses trois derniers matches européens depuis le début de l’année et est invaincu en 12 matches de l’UEFA à domicile (8V 4N) depuis un revers 2-1 contre le RC Deportivo La Coruña en demi-finale de la Coupe UEFA Intertoto 2005. C’est la première fois que l’Anji participe aux 8es de finale d’un tournoi européen. Newcastle y est pour la cinquième fois.

S.S. Lazio - VfB Stuttgart (2-0)
• La Lazio a éliminé un autre club allemand, le Mönchengladbach, en 16es de finale grâce à un succès 2-0 à domicile après un nul 3-3 en Allemagne. Stuttgart n’a encore jamais gagné en Italie. Leur bilan en 10 rencontres contre des Italiens : 2V 3N 5D (2V 1N 2D à domicile – 0V 2N 3D en Italie)