L'Atlético et le Dnipro sont bien partis

Le Club Atlético de Madrid, le FC Dnipro Dnipropetrovsk et l'Olympique Lyonnais tenteront de poursuivre leur entame parfaite dans la 3e journée.

L'Atlético et le Dnipro sont bien partis
L'Atlético et le Dnipro sont bien partis ©UEFA.com

Le Club Atlético de Madrid, le FC Dnipro Dnipropetrovsk et l'Olympique Lyonnais tenteront de poursuivre leur entame parfaite en UEFA Europa League 2012/13.

L’Atlético, le Dnipro et l’Olympique Lyonnais sont les trois seuls clubs à avoir remporté leurs deux premiers matches cette saison en phase de groupes de l’UEFA Europa League, ce qui donne une idée du niveau de la compétition. L’Atlético, qui vient de battre le record de victoires consécutives en compétition UEFA, attend désormais à domicile l’A. Académica de Coimbra.

Les Madrilènes ont en effet porté cette série à 15 unités en dominant le FC Viktoria Plzeň (14 succès en UEFA Europa League et la victoire en Super Coupe de l’UEFA 2012 face au Chelsea FC 4-1). Leur dernier revers, les Colchoneros l’ont essuyé face à l’Udinese Calcio (2-0) en troisième journée d’UEFA Europa League 2011/12. Ils restent également sur une série de 11 succès à domicile en Europe. De son côté, l’Académica n’a plus remporté de match européen depuis 1969.

Les débats devraient être plus équilibrés entre le Dnipro de Juande Ramos et le SSC Napoli dans le Groupe F. Les Ukrainiens se sont imposés face à l’AIK Solna en deuxième journée, après avoir dominé 2-0 le PSV Eindhoven, lequel fêtera ses 300 matches européens en troisième journée.

Meilleure attaque de la competition avec sept unités, le Liverpool FC atteindra la barre des 550 buts en competition UEFA à sa prochaine réalisation, tandis que le FC Steaua Bucureşti (349), le SK Rapid Wien (348) et le FK Partizan (299) sont également en bon chemin. Le Partizan rendra visite au FC Internazionale Milano, qui a remporté une competition européenne chaque fois qu’il a croisé la formation belgradoise sur son chemin (1963/64 et 1990/91).

Dans le Groupe H, duel insolite en perspective entre le FC Rubin Kazan et le Neftçi PFK. La dernière fois que les deux clubs ont croisé le fer, en 1976, ceux-ci évoluaient en deuxième division soviétique. Le Neftçi revendique désormais sept titres de champions d’Azerbaïdjan, tandis que le Rubin a raflé deux titres de champion de Russie.

La troisième journée d'UEFA Champions League et d'UEFA Europa League coincidera avec la semaine d'action FARE, la plus importante campagne anti-discrimination en Europe. Des activités seront organisées avant les rencontres, qui seront vues par des milliers de spectateurs et des millions de téléspectateurs. Un spot TV de 30 secondes ainsi que des annonces dans les stades inviteront les fans à rejoindre l'UEFA dans son combat face au racisme dans le football. Chaque équipe sera accompagnée sur le terrain par des enfants portant le T-shirt Unite Against Racism (Unissons-nous contre le racisme) et chaque capitaine devra porter un brassard frappé du même message.