Le revers des médailles pour Kaunas

Le succès européen apporte son lot de difficultés pour le club lituanien de Kaunas, et c'est avec un effectif limité qu'ils affronteront la Sampdoria ce soir.

Kaunas a éliminé les Rangers
Kaunas a éliminé les Rangers ©Robertas Dačkus

Attentes
Le match aller en Italie va permettre au défenseur de la Sampdoria Marius Stankevičius de retrouver des anciens coéquipiers à Kaunas, mais avec l'enjeu, les plaisanteries seront certainement limitées. Les Lituaniens sont entrés dans la compétitions avec de maigres attentes cet été, mais aujourd'hui, ils sont déterminés à disputer la phase de groupes de la Coupe UEFA.

Le bourreau des Rangers
Kaunas a créé l'une des sensations de l'été en éliminant le Rangers FC au deuxième tour de qualification de l'UEFA Champions League, un résultat qui suscite à présent de nombreuses attentes chez les fans. Le président du club Vladimir Romanov a fait savoir sa déception lorsque le club a échoué aux portes de la phase de groupes de l'UEFA Champions League (défaite 4-0 face à l'Aalborg BK).

Suspendus
Les esprits s'étaient échauffés lors du match retour, et Mindaugas Grigalevičius et Linas Pilibaitis avaient été expulsés. Ils seront suspendus face à la Sampdoria, tout comme Mindaugas Bagužis. Le groupe de Kaunas a également été affecté par le départ de plusieurs joueurs vers le Heart of Midlothian FC.

Exil
Romanov détient également des intérêts dans le club écossais, et il semblerait qu'il ait donné priorité aux Hearts, transférant le gardien slovaque Marián Kello et le milieu de terrain Adrian Mrowiec en Ecosse. L'entraîneur des gardiens Arturas Ramoška s'est également exilé chez les Hearts.

Retours
Dans l'autre sens, Kestutis Ivaškevicius est revenu à Kaunas, et le club a engagé Davidas Arlauskis en provenance du club roumain de l'AFC Unirea Urziceni. Mais la plus grande incertitude plane peut-être en ce moment sur le coach portugais José Couceiro.

Le rôle de Couceiro
Après la victoire face aux Rangers quelques jours après son arrivée en juillet, Couceiro s'est rapidement retrouvé au commandes de l'équipe nationale de Lituanie, et après des victoires face à la Roumanie et l'Autriche, en éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, le stratège portugais aurait décidé de se consacrer à l'équipe nationale. Il reste onze matches avant la fin du championnat, et Kaunas est 2e à un point du FK Ekranas. La belle histoire peut encore se terminer sur un goût amer.