UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le banc marseillais dépeuplé

Jean Fernandez et Albert Emon sont suspendus, jeudi, en 8es de finale retour de la Coupe UEFA à Saint-Pétersbourg.

L'Olympique de Marseille jouera jeudi son 8e de finale retour de la Coupe UEFA, sur le terrain du FC Zenit St-Petersburg (aller 0-1), sans son entraîneur Jean Fernandez ni son adjoint Albert Emon, suspendus.

Emon expulsé
La suspension d'Emon, expulsé du banc de touche au match aller pour contestations (82e minute), était acquise dès cet instant. L'Instance de contrôle et de discipline de l'UEFA a également décidé de suspendre Fernandez au vu du rapport de l'arbitre espagnol Luis Medina Cantalejo.

"Je ne m'attendais pas à ça"
"Je parle espagnol et, à la fin du match, je lui ai fait quelques remarques sur son arbitrage (…) sans agressivité ni colère", se défend Fernandez. "Je ne m'attendais pas à ça." La décision de l'Instance ne peut faire l'objet d'un appel. Une amende de 1900€ a également été prononcée à l'encontre de l'entraîneur marseillais.

Accès restreint
Fernandez assistera donc au match de la tribune en compagnie de son adjoint. Il ne sera pas admis dans les vestiaires, le tunnel ou la zone technique et ne pourra pas entrer en contact avec son banc.