UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

UEFA Europa Conference League, les points chauds des quarts retour

Alors que l'OM est à Salonique, une finale 100% néerlandaise reste possible intrigante, à moins que Bodo/Glimt crée la surprise jusqu'à Tirana

Mario Götze (PSV), José Mourinho (Roma) et Dimitri Payet (Marseille)
Mario Götze (PSV), José Mourinho (Roma) et Dimitri Payet (Marseille)

La course pour les demi-finales de l'UEFA Europa Conference League est dans sa dernière ligne droite avec les quarts de finale retour.

Avec Enterprise Rent-A-Car, on fait la liste des points chauds.

Les affiches des demi-finales

Leicester ou PSV – Bodø/Glimt ou Roma
Feyenoord ou Slavia - Marseille ou PAOK

Pronostiquez le tableau final.

Marseille pour retrouver le goût de 2018

Après sa victoire à l'aller 2-1 sur le PAOK Salonique, l'Olympique de Marseille retrouvera pour la première fois depuis sa finale 2017/18 de l'UEFA Europa League à Lyon le dernier carré d'une compétition s'il évite la défaite en Grèce.

Payet, son match face au PAOK
Payet, son match face au PAOK

Les deux clubs sont actuellement placés à la deuxième place de leur championnat national, bien qu'ils aient connu des fortunes diverses ce week-end. Marseille s'est imposé 4-2 à Saint-Étienne tandis que le PAOK s'est incliné 2-1 au Panathinaikos.

Marseille peut compter actuellement sur un Dimitri Payet étincelant. Le Réunionnais a marqué et donné une passé décisive à l'aller.

Feyenoord et PSV pour un derby

D'une manière ou d'une autre, le premier vainqueur de l'UEFA Europa Conference League pourra se targeur d'avoir un palmarès unique, mais ce serait encore plus vrai si Feyenoord ou le PSV Eindhoven s'imposaient. Les deux clubs néerlandais ont déjà gagné les deux autres grandes compétitions de clubs de l'UEFA actuelles (bien qu'aucun n'ait remporté la Super Coupe de l'UEFA ou la défunte Coupe des vainqueurs de coupe de l'UEFA).

Feyenoord a remporté la C1 (1969/70) et la Coupe UEFA (1973/74 et 2001/02), tout comme le PSV (1987/88 et 1977/78, respectivement). Le PSV peut également établir un nouveau record de 21 matches européens en une seule saison s'il atteint la finale et que Bodø/Glimt est éliminé par la la Roma. N'oublions pas non plus que les deux équipes ne sont pas dans la même partie de tableau et peuvent donc se retrouver en finale.

Bogo/Glimt face à José Mourinho, acte IV

À l'instar de Feyenoord et du PSV, l'entraîneur de la Roma, José Mourinho, a mis la main sur les trophées la Ligue des champions et de l'Europa League, et peut également faire la passe de trois à la tête de la Roma.

Problème : le Special One n'arrive pas à se défaire de son adversaire actuel, le club norvégien de Bodø/Glimt qui a encore battu la Roma à l'aller, comme il l'avait fait en phase de groupes.

Le Petit Poucet de Conference League arrive de très loin. Il a entamé son aventure européenne au premier tour de qualification de la Champions League et joue à l'Olimpico, jeudi, son 20e match européen de la saison.

Quatre clubs ont connu des campagnes aussi longues auparavant : le FC Bâle, Bordeaux, Villarreal et plus récemment Salzbourg, dans sont parcours vers les demi-finales de l'Europa League 2017/18. Cependant, aucune équipe n'a encore réussi à atteindre 21 matches. Si Bodø/Glimt conserve son avantage du match aller, il sera certain de franchir un nouveau cap.

Calendrier

Quarts de finale : 7 et 14 avril
Demi-finales : 28 avril et 5 mai
Finale : 25 mai (National Arena, Tirana)