Le site officiel du football européen

L'Italie rate le coche

Publié: Jeudi, 14 juin 2012, 20.48HEC
Italie 1-1 Croatie
Alors qu’elle semblait avoir le match en main, l’Italie a été tenue en échec par la Croatie.
par Fred Azilazian
de Donetsk
L'Italie rate le coche
Mario Mandžukić égalise pour la Croatie ©Getty Images
Publié: Jeudi, 14 juin 2012, 20.48HEC

L'Italie rate le coche

Italie 1-1 Croatie
Alors qu’elle semblait avoir le match en main, l’Italie a été tenue en échec par la Croatie.

La Croatie est définitivement la bête noire de l’Italie. La formation de Slaven Bilić, fortement malmenée par la Squadra Azzurra en première période, est quand même parvenue à arracher le nul ce jeudi, à Poznan, à dix-huit minutes de la fin du match, sur sa seule et unique occasion franche de la partie.

Grâce à la troisième réalisation de l’inévitable Mario Mandžukić, désormais co-meilleur buteur de la compétition avec l’Allemand Mario Gomez et le Russe Alan Dzagoev, la Croatie a réussi à enchaîner un sixième match sans défaite face aux Italiens. Mieux, avec quatre points au compteur, les Vatreni semblent désormais bien placés pour passer le premier tour.  

Ce qui n’est pas le cas de la Nazionale, qui devra absolument battre l’Irlande lors du dernier match pour espérer avoir une chance de voir les quarts. Après un bon nul face à l’Espagne dimanche (1-1), on attendait beaucoup mieux de la bande à Buffon. Et sur la pelouse du stade Municipal de Poznan, la tendance a été claire : il y a eu Pirlo et les autres.

Élégant, intelligent, précis et surtout décisif, le stratège de la Juve a éclaboussé de son talent la première période. Après que Balotelli a vendangé quatre occasions (3e, 11e, 16e, 34e), Pirlo décida de prendre les choses en main et c’est lui qui d’un sublime coup-franc du droit ouvrit le score juste avant la pause (39e). Avec une main à la place du pied, Pirlo semblait avoir fait le plus dur.

Mais en seconde période, les Croates ont repris progressivement confiance. Et l’Italie s’est montrée beaucoup moins attentive défensivement, laissant beaucoup plus d’espaces à Mandžukić, lequel ne s’est pas fait prier pour tromper la vigilance de Buffon d’une frappe du droit de très près (72e). Malgré le nul, l’Italie a remporté au moins une victoire : dans le duel des stratèges, la prestation de Pirlo a totalement éclipsé celle de Modrić, très discret ce jeudi. C’est dire si le nul des Croates est une belle affaire.

Mis à jour le: 13/10/14 12.25HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2012/matches/round=15172/match=2003331/postmatch/report/index.html#litalie+rate+coche

Composition

Italie

Italie

Croatie

Croatie

1
BuffonGianluigi Buffon (GA) (C)
1
PletikosaStipe Pletikosa (GA)
2
MaggioChristian Maggio
2
StrinićIvan Strinić
3
ChielliniGiorgio Chiellini
5
ĆorlukaVedran Ćorluka
5
Thiago MottaThiago Motta
Yellow Card56
Substitution62
7
RakitićIvan Rakitić
8
MarchisioClaudio Marchisio
8
VukojevićOgnjen Vukojević
9
BalotelliMario Balotelli
Substitution69
9
JelavićNikica Jelavić
Substitution83
10
CassanoAntonio Cassano
Substitution83
10
ModrićLuka Modrić
13
GiaccheriniEmanuele Giaccherini
11
SrnaDarijo Srna (C)
16
De RossiDaniele De Rossi
13
SchildenfeldGordon Schildenfeld
Yellow Card86
19
BonucciLeonardo Bonucci
17
MandžukićMario Mandžukić
Goal72
Substitution90+4
21
PirloAndrea Pirlo
Goal39
20
PerišićIvan Perišić
Substitution68

Remplaçants

12
SiriguSalvatore Sirigu (GA)
12
KelavaIvan Kelava (GA)
14
De SanctisMorgan De Sanctis (GA)
23
SubašićDanijel Subašić (GA)
4
OgbonnaAngelo Ogbonna
3
ŠimunićJosip Šimunić
6
BalzarettiFederico Balzaretti
4
BuljatJurica Buljat
7
AbateIgnazio Abate
6
PranjićDanijel Pranjić
Substitution68
11
Di NataleAntonio Di Natale
Substitution69
14
BadeljMilan Badelj
15
BarzagliAndrea Barzagli
15
VrsaljkoŠime Vrsaljko
17
BoriniFabio Borini
16
DujmovićTomislav Dujmović
18
MontolivoRiccardo Montolivo
Substitution62
Yellow Card80
18
N. KalinićNikola Kalinić
20
GiovincoSebastian Giovinco
Substitution83
19
KranjčarNiko Kranjčar
Substitution90+4
22
DiamantiAlessandro Diamanti
21
VidaDomagoj Vida
23
NocerinoAntonio Nocerino
22
EduardoEduardo
Substitution83

Entraîneur

Cesare Prandelli (ITA) Slaven Bilić (CRO)

Arbitre

Howard Webb (ENG)

Arbitres assistants

Michael Mullarkey (ENG), Peter Kirkup (ENG)

Quatrième arbitre

Pavel Královec (CZE)

Arbitres assistants supplémentaires

Martin Atkinson (ENG), Mark Clattenburg (ENG)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement