Le site officiel du football européen

Bilić tempère l'enthousiasme

Publié: Samedi, 9 juin 2012, 21.11HEC
Giovanni Trapattoni et Slaven Bilić sont passés devant les médias avant la rencontre entre la République d'Irlande et la Croatie à Poznań.
par Sam Adams
de Stade municipal de Poznań
Bilić tempère l'enthousiasme
Giovanni Trapattoni et les Irlandais à l'entraînement au stade municipal de Poznań ©Sportsfile

Statistiques

République d'IrlandeCroatie

Buts marqués1
 
4
Nombre de tirs 25
 
30
Tirs cadrés11
 
20
Tirs non cadrés14
 
10
Tirs arrêtés3
 
6
Tirs sur les poteaux0
 
0
Corners8
 
14
Hors-jeu10
 
2
Cartons jaunes8
 
9
Cartons rouges1
 
0
Fautes commises51
 
61
Fautes subies42
 
42
Publié: Samedi, 9 juin 2012, 21.11HEC

Bilić tempère l'enthousiasme

Giovanni Trapattoni et Slaven Bilić sont passés devant les médias avant la rencontre entre la République d'Irlande et la Croatie à Poznań.

Les sélectionneurs Giovanni Trapattoni et Slaven Bilić sont passés devant les médias avant la rencontre entre la République d'Irlande et la Croatie à Poznań, dans le Groupe C de l'UEFA EURO 2012.

République d'Irlande et Croatie ont connu des destins bien différents ces derniers temps. Cela fait dix ans que la première n'a plus joué dans un grand tournoi et 24 depuis un Championnat d'Europe de l'UEFA. La deuxième se qualifie régulièrement.

"Nous faisons partie des dix meilleures équipes du monde depuis cinq ans", a annoncé Slaven Bilić, le sélectionneur de la Croatie. "Nous n'avons manqué que deux tournois depuis l'indépendance. C'est un accomplissement phénoménal pour un pays de notre taille."

De l'autre côté, au stade Municipal de Poznań, Giovanni Trapattoni reste serein même si seuls quatre de ses joueurs ont déjà goûté à une grande compétition. "Chacun de mes objectifs est un défi. J'ai toujours la même détermination, la même concentration et la même attention au détail", précise le coach de l'Irlande qui a dû passer par les barrages pour se qualifier. "Je suis reconnaissant envers les Irlandais car ils ont cru en nous. Ils ont cru en notre travail."

L'Italien de 73 ans deviendra le plus ancien sélectionneur d'un Championnat d'Europe quand l'île d'Émeraude rencontrera la Croatie à Poznań. Si Bilić est de 30 ans son cadet, il ne voit pas cela comme un avantage ni un inconvénient. "Peu importe votre âge, l'important est d'apprendre et d'atteindre de nouveaux buts. Bilić a aussi fort à faire que moi."

Bilić, lui, admire Trapattoni. "C'est Monsieur Calcio, Monsieur Juventus, Monsieur Inter. Je suis fasciné par les coaches expérimentés, je les respecte énormément." Avant de conclure : "L'Irlande joue bien, mais on doit encore jouer contre l'Italie et l'Espagne, donc on ne se concentre par que sur l'Irlande."

Mis à jour le: 11/06/12 0.50HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2012/matches/round=15172/match=2003324/prematch/preview/index.html#bilic+trap