Demi-finales - 06/07/1960 - 20:00HEC (20:00 heure locale) - Parc des Princes - Paris
4-5
 

France - Yougoslavie 4-5 - 06/07/1960 - Page du match - UEFA EURO 1960

URSS
Vainqueur: URSS
next_season
Le site officiel du football européen

Les Yougoslaves trop forts

Publié: Lundi, 21 novembre 2011, 11.06HEC
France 4-5 Yougoslavie
Les Bleus sont victimes à Paris du retour yougoslave pour le premier match de la compétition.
Les Yougoslaves trop forts
Branko Zebec (Yugoslavia) ©empics

Classements

Publié: Lundi, 21 novembre 2011, 11.06HEC

Les Yougoslaves trop forts

France 4-5 Yougoslavie
Les Bleus sont victimes à Paris du retour yougoslave pour le premier match de la compétition.

Devant 26 370 spectateurs au Parc des Princes, pour le premier match du Championnat d'Europe de l'UEFA, le spectacle est au rendez-vous pour 90 minutes à rebondissements.

Les Français s'étaient qualifiés avec la manière, en battant l'équipe de Grèce 7-1, puis l'Autriche 5-2 et 4-2, mais des blessures les privent à présent de leurs deux meilleurs éléments de la Coupe du Monde 1958 : Raymond Kopa, leur chef d'orchestre, et Just Fontaine, auteur de 30 buts en seulement 21 rencontres internationales, qui vient d'être victime de la première des deux fractures de la jambe qui l'obligeront à mettre un terme à sa carrière à l'âge de 28 ans.

En l'absence de ces deux pièces maîtresses, la France fait débuter Robert Herbin et le fragile Michel Stievenard. Lucien Muller est trop lent pour compenser l'absence de Kopa, mais les talentueux ailiers français permettent aux Tricolores de mener 3-1 puis 4-2. Jean Vincent égalise d'un tir du gauche, qui à l'origine devait être plutôt un centre, puis offre le troisième but à Maryan Wisnieski. Entre-temps, François Heutte a profité d'une générosité inhabituelle de la défense yougoslave et a inscrit un superbe but, la balle, d'abord déviée par l'habile vétéran Branko Zebec (un temps écarté de l'équipe), lui est renvoyée par Vladimir Durkovic, le remettant en jeu.

Mais la défense française, déjà perméable en 1958, s'effondre de nouveau - cette fois face à l'une des meilleures attaques d'Europe. Le fougueux Dragoslav Sekularac est peut-être le plus brillant intérieur de sa génération et l'immense Drazen Jerković, du GNK Dinamo Zagreb, est imbattable dans le jeu aérien ; Milan Galić et le canonnier Bora Kostić ont inscrit 63 buts à eux deux, à raison de presque un par match. Et les Français ne trouvent rien de mieux à faire que de laisser Tomislav Knež et Jerković sans surveillance trois fois en quelques minutes. Un suicide professionnel.

Auparavant, Kostić avait ouvert la marque grâce à un bolide placé avec précision - et Georges Lamia, hésitant tout au long de la partie, n'est pas sans reproche sur trois des quatre buts. En tardant à sortir de son but, il laisse Ante Žanetić venir le fusiller à bout portant sur sa ligne. Il relâche ensuite la balle à deux reprises (dont une fois sur un corner tiré de la gauche), laissant chaque fois un but grand ouvert à Jerković.

Mis à jour le: 16/05/12 14.51HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=1960/matches/round=162/match=4022/postmatch/report/index.html#les+yougoslaves+trop+forts