UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Gareth Southgate, ce sont eux qui en parlent le mieux

Deux proches de Gareth Southgate témoignent auprès d'UEFA.com au sujet du sélectionneur qui a mené l'Angleterre.

 Gareth Southgate brandit le trophée de la D2 anglaise
Gareth Southgate brandit le trophée de la D2 anglaise Getty Images

À ses débuts de jeune footballeur à Crystal Palace à la fin des années 1980, Gareth Southgate a dû s'endurcir. Témoignage de ceux qui étaient là au début du parcours de Gareth Southgate.

Italie-Angleterre, photos, stats, déclaration

Alan Smith était l'entraîneur de Southgate en équipes de jeunes à Crystal Palace et l'homme qui lui confia le brassard de capitaine en 1993.
Au début, c'était du 50-50 pour savoir si on le garderait. Un jour, nous avons perdu assez sèchement. Il était capitaine et Gareth serrait la main de l'adversaire, mais je n'étais pas d'humeur à faire des civilités et, quand il est entré, je lui ai dit : « Concentre-toi sur ton jeu, ne t'occupe pas de l'adversaire ». Le lendemain, je l'ai convoqué et je lui ai dit : « Tu as tout en matière de communication, mais as-tu vraiment l'étoffe d'un joueur pro ? Si ce n'est pas le cas, change de job, va bosser dans une agence de voyages. »

Southgate en duel avec Anders Limpar (Arsenal) en 1992
Southgate en duel avec Anders Limpar (Arsenal) en 1992Getty Images

Il a accusé le coup. C'était un bon garçon mais il avait besoin de cette dureté que l'on voit aujourd'hui. (Palace), c'est le sud de Londres, très dur, alors que Gareth ne correspondait pas vraiment à cela. Il n'était pas du tout coincé mais, pour l'amener au niveau que je pensais qu'il pouvait atteindre, je devais vraiment l'aider à s'endurcir. À partir de ce jour, il s'est dit : « Je vais m'occuper un peu plus de moi. »

Gary O'Reilly était l'un des joueurs les plus expérimentés de Palace, qui prit Southgate sous son aile.

Je sais pour Alan Smith et l'agence de voyages. Personne n'avait jamais parlé à Gareth de cette façon. C'était un garçon intelligent, bon à l'école et superbe athlète, alors cela l'avait vraiment touché. Pendant le retour en voiture, je voyais bien qu'il était bouleversé et je lui ai expliqué : « Il te teste. »

Gareth a connu une ascension supersonique. Je l'emmenais à l'entraînement et je discutais avec lui. Il était toujours prêt à apprendre et à écouter, on le voyait progresser en tant qu'individu et en tant que joueur. Il était curieux, il faisait des remarques et il était capable d'absorber des informations, de les digérer, de les analyser et de les disséquer.

Gareth Southgate est aujourd'hui sélectionneur de l'Angleterre
Gareth Southgate est aujourd'hui sélectionneur de l'Angleterre©AFP/Getty Images

À 23 ans, Southgate est le capitaine d'une équipe de Palace qui retrouve l'élite anglais en 1994. Smith se souvient.
Il avait toutes les qualités que je vois maintenant chez lui. Il était calme, il montrait l'exemple. Il évoluait au milieu de terrain, à l'époque. S'il y avait quelque chose à dire dans le vestiaire, il le disait.

Il était assez agressif si nous perdions un match et qu'il pensait que l'équipe n'avait pas bien joué. S'il n'était pas d'accord avec moi sur quelque chose, il frappait poliment à la porte et me disait qu'il n'était pas d'accord.

J'ai toujours pensé que Gareth, même à l'époque, était sous-estimé parce qu'il n'était pas quelqu'un qui parlait beaucoup. C'était une approche beaucoup plus subtile mais il y avait une certaine froideur en lui.

Il peut être assez fermé, on ne pénètre pas facilement dans son cercle de proches, il faut beaucoup lui prouver pour y parvenir. Il ne faut pas prendre ses manières affables et sa politesse pour de la faiblesse.

Gaizka Mendieta sur les débuts de Southgate à la tête de Middlesbrough in 2006

Gareth a joué un rôle clé dans l'équipe de Middlesbrough en tant que capitaine, veillant sur tout le monde, essayant de motiver et d'être proche de tous les joueurs. Il était un leader. Ce fut la même chose lorsqu'il est devenu manager. C'est quelqu'un qui veut vraiment être proche des joueurs, dialoguer et parler ; il est sensé et raisonnable. Le poste de sélectionneur national lui va comme un gant.