UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Italie-Angleterre, finale de l'EURO 2020, faits et stats

L'Italie est en quête de son premier titre de champion d'Europe depuis 1968 et affronte à Wembley une équipe d'Angleterre en quête du premier titre continental de son histoire.

Riccardo Montolivo face à Joe Hart lors des tirs au but en quarts de finale de l'EURO 2012
Riccardo Montolivo face à Joe Hart lors des tirs au but en quarts de finale de l'EURO 2012 Getty Images

La finale de l'UEFA EURO 2020 à Wembley réunit l'Italie, en quête d'un deuxième titre titre européen 53 ans après son triomphe à domicile, et l'Angleterre, qui vise à être couronnée championne d'Europe pour la première fois.

• L'Italie s'est inclinée deux fois en finale depuis son triomphe à Rome en 1968, tandis que l'Angleterre s'est qualifiée pour la première fois pour une demi-finale d'EURO après avoir perdu dans le dernier carré en 1968 – en Italie – et en tant que pays hôte en 1996.

EURO 2012, la masterclass de Pirlo contre l'Angleterre
EURO 2012, la masterclass de Pirlo contre l'Angleterre


• Les deux équipes ont eu besoin de prolongations pour remporter leurs demi-finales de l'UEFA EURO 2020, qui se sont également déroulées à Wembley. L'Italie a finalement battu l'Espagne, triple vainqueur de l'épreuve, aux tirs au but après un match nul 1-1, tandis que l'Angleterre a battu le Danemark en prolongation.

• Seules trois équipes ont remporté le Championnat d'Europe de l'UEFA à domicile : l'Espagne (1964), l'Italie (1968) et la France (1984). Le Portugal (2004) et la France (2016) ont atteint la finale, mais se sont inclinés.

Superbes buts en finale de l'EURO
Superbes buts en finale de l'EURO

En finale
Italie
• Bilan de l'Italie en finale du Championnat d'Europe de l'UEFA, 1 victoire, 2 défaites
1968 V 2-0 contre la Yougoslavie (Rome)
2000 D 1-2 contre la France, a.p. (Rotterdam)
2012 D 0-4 contre l'Espagne (Kyiv)

• Les Azzurri sont maintenant à égalité avec l'Espagne et l'Union soviétique avec quatre participations à la finale ; seule l'Allemagne (six) en a disputé davantage.

• En cas de victoire à Wembley, l'Italie deviendrait le quatrième multiple vainqueur de l'EURO, rejoignant ainsi l'Allemagne, l'Espagne (trois titres) et la France (deux).

• La durée le plus longue entre les titres de l'EURO est actuellement de 44 ans entre les triomphes de l'Espagne en 1964 et 2008. L'Italie peut battre ce record.

• La défaite de l'Italie en 2012 contre l'Espagne est la plus large défaite jamais enregistrée dans une finale de l'EURO.

• Leonardo Bonucci et Giorgio Chiellini ont tous deux débuté cette finale pour l'Italie au NSC Olimpiyskiy, à Kyiv, bien que le second soit sorti sur blessure au milieu de la première mi-temps. Les deux hommes pourraient rejoindre la liste des 38 joueurs ayant participé à deux finales de l'EURO.

Célébrations à Wembley
Célébrations à Wembley

Angleterre

• Il s'agit seulement de la deuxième finale d'un tournoi majeur pour l'Angleterre, l'autre ayant eu lieu à domicile déjà – une victoire 4-2 en prolongation contre la RFA lors de la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1966 à Wembley.

• L'Angleterre est le 13e pays à atteindre une finale d'EURO, et le premier nouveau venu à ce stade depuis la Grèce et le Portugal en 2004.

• Il y a eu dix vainqueurs du Championnat d'Europe de l'UEFA ; l'Angleterre deviendrait le deuxième nouveau champion dans des tournois successifs après le triomphe du Portugal en 2016.

La joie à Rome sur le but de Chiesa
La joie à Rome sur le but de Chiesa

Rencontres précédentes

• Au fil des ans, les équipes ne se sont guère rencontrées, l'Italie ayant remporté 10 de ces 27 rencontres contre huit pour l'Angleterre, même si cette dernière a inscrit 33 buts, soit deux de plus que les Azzurri.

• La dernière rencontre, un match amical à Wembley en mai 2018, s'est terminée par sur un score de 1-1, le penalty de Lorenzo Insigne à la 87e minute répondant à l'ouverture du score de Jamie Vardy en première période (26e minute) pour l'équipe locale. Kyle Walker, Kieran Trippier, John Stones, Raheem Sterling et les remplaçants Jordan Henderson et Marcus Rashford étaient présents pour l'Angleterre ; Gianluigi Donnarumma, Bonucci, Jorginho, Ciro Immobile et les remplaçants Federico Chiesa et Andrea Belotti étaient également là du côté de l'Italie.

• Le dernier match de compétition entre les deux équipes s'est soldé par une victoire 2-1 de l'Italie lors de la phase de groupes de la Coupe du Monde 2014 à Manaus. Henderson et Sterling ont débuté pour l'Angleterre, tout comme Chiellini et Marco Verratti pour l'Italie, Immobile étant entré en jeu comme remplaçant.

La Fanzone de Rome fête la qualification
La Fanzone de Rome fête la qualification

• Il s'agit du premier match de l'EURO entre les deux équipes depuis le quart de finale de l'UEFA EURO 2012 à Kyiv, où l'Italie s'était imposée 4-2 aux tirs au but au NSC Olimpiyskiy après 120 minutes sans but. Henderson, entré en prolongation, est le seul rescapé de ce match pour l'Angleterre ; Bonucci a joué les 120 minutes pour l'Italie.

• L'Italie s'est également imposée dans l'autre rencontre de l'EURO entre les deux équipes, Marco Tardelli ayant inscrit le seul but à la 79e minute au Stadio Comunale, à Turin, lors de la deuxième journée du tournoi de 1980.

• L'Angleterre n'a plus gagné contre l'Italie depuis six matches (4 défaites), depuis un succès 2-0 à Wembley lors de la campagne de qualification pour la Coupe du Monde 1978. Il s'agit de sa seule victoire en huit matches de compétition contre les Azzurri, qui ont atteint la phase finale de 1978 aux dépens de l'Angleterre.

• Cette victoire de novembre 1977 est la seule victoire de l'Angleterre sur les six matches entre les deux équipes à Wembley (trois nuls).

EURO 1988 : Vialli marque contre l'Espagne
EURO 1988 : Vialli marque contre l'Espagne

• Le bilan de Gareth Southgate contre l'Italie en tant que joueur pour l'Angleterre est de 1 victoire, 1 nul et 2 défaites; il faisait partie de l'équipe qui a battu les Azzurri 2-0 à Nantes en juin 1997 et s'est qualifiée pour la Coupe du Monde de l'année suivante grâce à un match nul et vierge à Rome en octobre de la même année, mais a également subi des défaites en amical à Turin (0-1) en novembre 2000 et à Leeds (1-2) en mars 2002.

À l'EURO, Italie

• L'Italie dispute sa dixième phase finale d'EURO, sa septième consécutive depuis qu'elle a manqué l'édition 1992 en Suède. Elle a échoué en phase de groupes seulement deux fois, en 1996 et 2004 ; à l'UEFA EURO 2016, elle s'est arrêtée en quarts de finale.

• L'Italie a été sacrée chez elle lors du Championnat d'Europe de l'UEFA 1968 et a perdu deux finales, en 2000 et 2012.

• Pour la présente édition, les hommes de Roberto Mancini ont remporté leurs dix matches éliminatoires, terminant en tête du Groupe J et devenant la huitième équipe à réussir le parcours parfait, la Belgique en ayant fait autant lors de ces éliminatoires de l'UEFA EURO 2020. Parmi les six précédents à avoir réussi pareil exploit, seule l'Espagne a ensuite été sacrée (2012) ; cependant, l'Italie et la Belgique ont également remporté leurs trois matches de groupes en phase finale, en ce mois de juin 2021.

Les exploits de Totti et Toldo aux tirs au but pour l'Italie à l'EURO 2000
Les exploits de Totti et Toldo aux tirs au but pour l'Italie à l'EURO 2000

• Une victoire 3-0 à l'extérieur contre la Bosnie-Herzégovine lors de l'avant-dernière journée était la dixième victoire consécutive de l'Italie, une première.

• Les Azzurri ont remporté 11 victoires consécutives avec une victoire 9-1 à domicile contre l'Arménie lors de leur dernier match de qualification. C'était la première fois qu'ils marquaient neuf buts dans un match depuis août 1948. Sept joueurs différents ont trouvé le chemin des filets, un nouveau record national.

• L'Italie, qui n'avait jamais inscrit trois buts dans un match de phase finale de l'EURO avant ce tournoi, y est parvenue lors de ses deux premiers matches, en battant la Suisse et la Turquie 3-0 à l'Olimpico de Rome, où elle s'est assuré la première place du Groupe A en battant le pays de Galles 1-0 lors de la dernière journée.

• L'Italie s'est débarrassée de l'Autriche en huitième de finale à Londres, grâce à des buts inscrits en prolongation par les remplaçants Federico Chiesa (95e) et Matteo Pessina (105e), qui lui ont permis de se qualifier pour un quatrième quart de finale consécutif de l'EURO.

• Le bilan de l'Italie dans les matches à élimination directe de la phase finale de l'EURO est de 9 victoires et 6 défaites.

• En quarts de finale, des buts inscrits en première mi-temps par Nicolò Barella (31e) et Lorenzo Insigne (44e) ont permis à l'Italie de s'imposer 2-1 contre la Belgique à la Football Arena de Munich. L'Italie a porté sa série de victoires à l'EURO à 15 et a mis fin à celle de la Belgique à 14.

• La victoire contre l'Autriche en huitième de finale était la troisième de l'Italie sur ses sept matches à Wembley, les six précédents ayant été disputés contre l'Angleterre (2 victoires, 1 défaite). Sa dernière visite avant l'UEFA EURO 2020 était un match amical 1-1 en mars 2018 dans lequel Insigne a marqué un penalty égalisateur à la 87e minute et Bonucci, Gianluigi Donnarumma, Jorginho, Ciro Immobile, Chiesa et Andrea Belotti ont également participé. La seule défaite des Azzurri à Wembley était un revers 2-0 lors des qualifications pour la Coupe du Monde 1978.

Le bijou de Balotelli pour l'Italie en demi-finale 2012
Le bijou de Balotelli pour l'Italie en demi-finale 2012

• Le bilan de l'Italie en Angleterre est de 8 victoires, 7 nuls et 11 défaites. Lors de l'EURO 96, les Italiens ont disputé leurs deux premiers matches de groupes à Anfield, à Liverpool, où ils ont battu la Russie 2-1 avant de s'incliner sur le même score face à la République tchèque. Ils ont ensuite été éliminés après un match nul et vierge contre les futurs champions allemands à Old Trafford, à Manchester.

• Lors de la Coupe du Monde 1966, les Azzurri ont commencé par une victoire 2-0 contre le Chili au Roker Park de Sunderland, mais ont été battus 1-0 par l'Union soviétique lors de leur deuxième match et éliminés par une défaite 1-0 contre la Corée du Nord à Ayresome Park, Middlesbrough.

À l'EURO, Angleterre
• Il s'agit de la dixième participation de l'Angleterre au Championnat d'Europe de l'UEFA ; elle a terminé troisième en 1968 et a également atteint les demi-finales à domicile en 1996.

• L'Angleterre n'a pas réussi à se qualifier pour le tour final en 2008, la seule fois où elle a échoué depuis 1984.

• L'équipe dirigée par Roy Hodgson a remporté les dix matches de qualification pour se qualifier à l'UEFA EURO 2016, où elle a terminé deuxième derrière le pays de Galles dans son groupe après avoir pris cinq points en trois matches, avant de se faire surprendre par l'Islande en huitièmes de finale (1-2).

• L'équipe de Southgate a terminé en tête du Groupe A des qualifications pour l'UEFA EURO 2020, remportant sept de ses huit matches (une défaite) pour se qualifier avec six points d'avance sur la République tchèque. La seule défaite de l'Angleterre a été le 2-1 encaissé à Prague.

Célébrations à Wembley
Célébrations à Wembley

• Lors de ce tournoi, l'Angleterre a battu la Croatie et la République tchèque (1-0), après un match nul et vierge contre l'Écosse.

• Harry Kane a terminé meilleur buteur de la phase de groupes des qualifications avec 12 buts, dont au moins un dans chaque match. Il a également délivré cinq passes décisives.

• Sterling a été impliqué dans 15 des 37 buts de l'Angleterre en phase de qualification, marquant lui-même huit buts et délivrant sept passes décisives. Il a également inscrit les buts victorieux contre la Croatie, la République tchèque et l'Allemagne.

• La défaite contre l'Islande en huitième de finale de l'UEFA EURO 2016 est le seul revers de l'Angleterre en 15 matches de phase finale de l'EURO (7 victoires, 6 nuls), les éliminations en quart de finale aux tirs au but par l'Italie (2012) et le Portugal (2004) étant comptabilisées comme des nuls.

• Avant le but de Mikkel Damsgaard à la 30e minute pour le Danemark en demi-finale, l'Angleterre restait sur dix matches de l'EURO sans prendre de buts à Wembley, qualifications et tournoi final confondus avant de s'incliner devant le Danemark. Le dernier but que les Trois Lions ont encaissé à Wembley dans la compétition était un but contre son camp de Jordan Henderson lors d'une victoire 3-1 contre la Slovénie en novembre 2014, une série de 962 minutes sans prendre de buts pendant laquelle l'Angleterre a elle-même marqué 31 buts. Le dernier joueur adverse à avoir marqué contre l'Angleterre à Wembley lors d'un match de l'EURO était le Suisse Tranquillo Barnetta, qui a inscrit un doublé lors d'un match de qualification 2-2 le 4 juin 2011.

Les qualifiés à la loupe : Angleterre
Les qualifiés à la loupe : Angleterre

• Avec quatre victoires et un nul à l'UEFA EURO 2020, le bilan de l'Angleterre à Wembley est désormais de 187 victoires, 73 nuls et 39 défaites. L'Angleterre a remporté 13 de ses 14 derniers matches dans son stade, y compris les matches de qualification pour l'UEFA EURO 2020 contre la République tchèque (5-0), la Bulgarie (4-0) et le Monténégro (7-0). Elle n'a perdu que deux de ses 26 derniers matches à Wembley (19 victoires), le plus récent étant la défaite en UEFA Nations League contre le Danemark en octobre.

• L'Angleterre n'a jamais perdu en phase finale d'un tournoi majeur à Wembley (11 victoires, 5 nuls), la demi-finale de 1996 contre l'Allemagne ayant été considérée comme un match nul.

On se connaît....
• Ont joué en Angleterre :
Emerson (Chelsea 2018-)
Jorginho (Chelsea 2018-)

• Ont joué ensemble :
Emerson, Jorginho et Reece James, Mason Mount (Chelsea 2019-)
Emerson, Jorginho et Ben Chilwell (Chelsea 2019-)

• Entraîneur de l'Italie, Mancini a terminé sa carrière de joueur par quatre matches de Premier League pour Leicester en 2001. Il a été manager de Manchester City entre 2009 et 2013, remportant la FA Cup en 2011 et la Premier League la saison suivante.

Angleterre, tous ses buts en éliminatoires de l'EURO 2020
Angleterre, tous ses buts en éliminatoires de l'EURO 2020

• Kane a marqué le premier but de Tottenham lors du match nul 2-2 à la Juventus lors des huitièmes de finale aller de l'UEFA Champions League 2017/18. Giorgio Chiellini et Federico Bernardeschi ont joué pour la Juve, Chiellini étant également dans l'équipe qui s'est imposée 2-1 au match retour à Wembley.

• Immobile a marqué à domicile (3-1) et à l'extérieur (1-1) pour la Lazio contre une équipe du Borussia Dortmund comprenant Jude Bellingham et Jadon Sancho lors de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2020/21. Francesco Acerbi a également participé aux deux matches pour la Lazio.

• Sterling a marqué lors des deux matches de Manchester City contre Naples (2-1, 4-2) lors de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2017/18. Insigne et Jorginho, avec un penalty, ont inscrit les buts de Naples en Italie.

• Sterling a également marqué lors des deux matches de City contre l'Atalanta de Rafael Tolói (5-1, 1-1) en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2019/20.

• Chiellini a participé au premier match officiel au stade reconstruit de Wembley, un match amical 3-3 entre l'Angleterre et les moins de 21 ans italiens le 24 mars 2007.

• Kyle Walker, John Stones et Phil Foden ont débuté les deux matches de la demi-finale de l'UEFA Champions League 2020/21 remportée par Manchester City contre une équipe du Paris Saint-Germain pour laquelle Marco Verratti et Alessandro Florenzi étaient également titulaires lors des deux rencontres (2-1, 2-0).

Aux tirs au but
• Le bilan de l'Italie aux tirs au but est désormais de 5 victoires et 7 défaites :
8-9 contre la Tchécoslovaquie, troisième place du Championnat d'Europe de l'UEFA 1980.
3-4 contre l'Argentine, demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1990
2-3 contre le Brésil, finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1994
3-4 contre la France, quart de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1998
3-1 contre les Pays-Bas, demi-finale de l'UEFA EURO 2000
5-3 contre la France, finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2006
2-4 contre l'Espagne, quart de finale de l'UEFA EURO 2008
4-2 contre l'Angleterre, quart de finale de l'UEFA EURO 2012
6-7 contre l'Espagne, demi-finale de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013
3-2 contre l'Uruguay, troisième place de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013
5-6 contre l'Allemagne, quart de finale de l'UEFA EURO 2016
4-2 contre l'Espagne, demi-finale de l'UEFA EURO 2020

• L'Italie a disputé des tirs au but lors de chacun des quatre derniers EURO.

• Le bilan de l'Angleterre en 9 séances de tirs au but est de 3 victoires et 6 défaites
3-4 contre l'Allemagne de l'Ouest, demi-finale de la Coupe de Monde de la FIFA 1990
4-2 contre l'Espagne, quart de finale de l'EURO 96
5-6 contre l'Allemagne, demi-finale de l'EURO 96
3-4 contre l'Argentine, huitième de finale de la Coupe de Monde de la FIFA 1998
5-6 contre le Portugal, quart de finale de l'UEFA EURO 2004
1-3 contre le Portugal, quart de finale de la Coupe de Monde de la FIFA 2006
2-4 contre l'Italie, quart de finale de l'UEFA EURO 2012
4-3 contre la Colombie, huitième de finale de la Coupe de Monde de la FIFA 2018
6-5 contre la Suisse, barrage pour la troisième place de l'UEFA Nations League 2019

Gascoigne, ce raté qui a tout changé
Gascoigne, ce raté qui a tout changé

• Aucune équipe n'a jamais remporté deux séances de tirs au but dans le même EURO.

Autour du match

Italie
• Bien que l'Italie ait dû recourir aux tirs au but pour battre l'Espagne en demi-finale, les Azzurri ont porté leur invincibilité à 33 matches (27 victoires), battant ainsi un record national qui datait des années 1930. Leur dernière défaite remonte au 1-0 contre le Portugal à Lisbonne, en UEFA Nations League, le 10 septembre 2018.

• Après avoir enchaîné 11 matches successifs sans permettre à l'adversaire de marquer, l'Italie a concédé un but lors de chacun de ses trois derniers matches – contre l'Autriche, la Belgique et l'Espagne. Cependant, la défense azure n'a pas été prise plus d'une fois lors de ses 36 dernières sorties, depuis une défaite 3-1 contre la France en amical le 1er juin 2018, son deuxième match sous les ordres de Mancini.

• La dernière fois que l'Italie a été menée au score, c'était lorsque Edin Džeko a donné l'avantage à la Bosnie-Herzégovine à la 57e minute lors d'une rencontre de Nations League à Florence le 4 septembre 2020 ; les Azzurri ont égalisé dix minutes plus tard. C'est la seule période au cours de ses 24 derniers matches où l'Italie a été menée.

• Le seul autre EURO au cours duquel l'Italie a remporté ses trois matches de groupe a eu lieu en 2000, où elle a également débuté par une victoire contre la Turquie (2-1), avant de battre la Belgique (2-0) et la Suède (2-1) et de terminer vice-championne. Lors de ce tournoi, les Italiens avaient également remporté leur demi-finale aux tirs au but, contre les Pays-Bas, avant de s'incliner 2-1 en finale contre la France.

• L'Italie est invaincue en trois matches chez son adversaire en phase finale de l'EURO. Elle a remporté ses deux matches contre les co-organisateurs, la Belgique et les Pays-Bas, en 2000, après avoir fait match nul 1-1 contre la RFA lors de l'EURO 88, Mancini ayant ouvert le score pour les Azzurri à Düsseldorf.

• L'Italie a également battu l'Allemagne 2-0 à Dortmund en demi-finales de la Coupe du Monde 2006, après avoir été éliminée des deux tournois précédents par les hôtes – la France aux tirs au but à Saint-Denis après un quart de finale sans but en 1998 et la Corée du Sud à Daejeon en huitième de finale 2012 (1-2 a.p.).

• Le but de Federico Chiesa contre l'Espagne était son deuxième consécutif à Wembley, l'attaquant de la Juventus ayant également marqué dans ce stade lors de la victoire en huitième de finale contre l'Autriche. Il ne s'agit que de son troisième but pour l'Italie (31 sélections), le seul avant l'UEFA EURO 2020 étant le but de la victoire 9-1 des Azzurri contre l'Arménie lors des éliminatoires.

• Chiesa est l'un des cinq joueurs italiens à deux buts à l'UEFA EURO 2020, avec Ciro Immobile, Manuel Locatelli, Lorenzo Insigne et Matteo Pessina.

• Immobile a obtenu sa 50e sélection avec l'Italie contre la Belgique, devenant seulement le troisième membre de l'équipe de Mancini à atteindre ce total, après Giorgio Chiellini et Leonardo Bonucci, qui ont tous deux plus de 100 sélections. L'attaquant de la Lazio est également le meilleur buteur du groupe italien, ses buts lors des deux premiers matches de groupe contre la Turquie et la Suisse ayant porté son total international à 15. L'Italie a remporté les 13 matches dans lesquels il a marqué.

• Le doublé de Locatelli contre la Suisse lors de la deuxième journée était le premier de sa carrière professionnelle. Il n'avait marqué qu'une seule fois pour l'Italie, lors d'un match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA contre la Bulgarie en mars de cette année (2-0). Il a été le seul joueur italien à manquer son penalty lors de la séance de tirs au but de la demi-finale.

• En marquant le but de la victoire contre la Belgique, après son but de la première journée contre la Turquie ; Insigne a atteint les 10 buts en 46 sélections avec les Azzurri.

• Pessina, qui n'a été appelé en équipe d'Italie qu'après le retrait de Stefano Sensi, blessé, a marqué les buts de la victoire contre le Pays de Galles à Rome et contre l'Autriche à Londres, après avoir inscrit ses deux premiers buts en sélection lors d'un match amical contre Saint-Marin à Cagliari. Gaetano Castrovilli, qui a remporté la deuxième de ses trois sélections contre Saint-Marin, 18 mois après ses débuts, a été lui aussi appelé tardivement, remplaçant Lorenzo Pellegrini, blessé, à la veille du tournoi.

• Le premier but de Nicolò Barella en quart de finale contre la Belgique était son sixième au niveau international et son premier dans un tournoi majeuri. Le milieu de terrain de l'Internazionale a marqué le premier but de l'Italie dans la campagne de qualification pour l'UEFA EURO 2020, après sept minutes dans le premier match, une victoire 2-0 à domicile contre la Finlande.

• Vingt-cinq des 26 joueurs de l'équipe de Mancini sont entrés sur le terrain depuis le début de l'UEFA EURO 2020. L'exception est le gardien de but Alex Meret. Seuls trois d'entre eux ont débuté tous les matches du tournoi, Bonucci, Jorginho et Gianluigi Donnarumma, tandis qu'un autre, Chiesa, a joué un dans les six matches.

• Parmi les sept joueurs italiens sélectionnés pour l'UEFA EURO 2016 dans ce tournoi, on trouve le capitaine Chiellini, qui participe à sa quatrième phase finale d'EURO consécutive, ainsi que Bonucci et Salvatore Sirigu, qui participent tous deux à leur troisième. Les autres rescapés d'il y a cinq ans sont Federico Bernardeschi, Alessandro Florenzi, Immobile et Insigne.

• Bonucci a fait sa 17e apparition en phase finale de l'EURO contre l'Espagne, une de plus que son coéquipier Chiellini, pour égaler le record de Gianluigi Buffon dans le tournoi pour l'Italie.

• Chiellini et Bonucci sont les seuls membres de l'équipe d'Italie à avoir marqué lors d'un précédent tournoi majeur, le premier ayant trouvé le chemin des filets contre le Brésil lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013 et contre l'Espagne lors de l'UEFA EURO 2016, tandis que le second a été le buteur des Azzurri sur penalty lors du quart de finale 2016 contre l'Allemagne.

• Donnarumma n'a jamais encaissé plus d'un but lors de ses 32 matches avec l'Italie (19 matches sans prendre de but). C'est seulement la deuxième fois qu'il encaisse des buts lors de trois matches successifs ; il n'a jamais été battu quatre matches de suite. Il n'est cependant pas encore resté invaincu à Wembley, les deux rencontres de l'UEFA EURO 2020 dans cette enceinte – au cours desquelles l'Autrichien Sasa Kalajdzic et l'Espagnol Álvaro Morata ont trouvé la faille face à lui. Auparavant, il y eu ce nul 1-1 en amical contre l'Angleterre en mars 2018, au cours duquel Jamie Vardy a marqué.

• Leonardo Spinazzola a quitté le terrain sur une civière en quart de finale contre la Belgique avec une rupture du tendon d'Achille et risque de rester longtemps sur la touche.

Angleterre
• Après avoir perdu ses quatre dernières demi-finales en tournoi, dont celles de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 et de l'UEFA Nations League 2019, l'Angleterre a finalement réussi à se qualifier pour la deuxième grande finale de son histoire, après la Coupe du Monde de 1966, grâce à sa victoire 2-1 en prolongation contre le Danemark.



• Le coup franc marqué par le Danois Mikkel Damsgaard était le premier but concédé par l'Angleterre dans la compétition. Les Anglais avaient atteint les demi-finales de l'UEFA EURO 2020 sans encaisser de but lors de leurs cinq premiers matches, établissant ainsi un nouveau record de la compétition.

• En concédant un but après une demi-heure contre le Danemark, le gardien Jordan Pickford a néanmoins gardé son but inviolé pendant 726 minutes, battant de cinq minutes le précédent record de Gordon Banks qui intégrait les quatre premiers matches de l'Angleterre lors de son triomphe en Coupe du Monde 1966.

• L'Angleterre aborde la finale de l'UEFA EURO 2020 invaincue lors de ses 12 derniers matches, dont 11 se sont soldés par une victoire – l'exception étant le nul vierge contre l'Écosse lors de la deuxième journée. Elle a remporté 20 de ses 25 derniers matches et n'en a perdu que trois.

• Après sept matches sans but en phase finale de l'EURO, le capitaine anglais Harry Kane rompu la série contre l'Allemagne, avant d'ajouter deux autres buts contre l'Ukraine et le but de la victoire en prolongation contre le Danemark. Avec 15 buts en 13 apparitions en qualifications, son total de compétition de 19 est à une seule unité du meilleur buteur de l'histoire de l'Angleterre à l'EURO, Wayne Rooney.

• Vainqueur du Soulier d'or de la Coupe du Monde 2018, avec six buts, Kane en compte désormais dix lors de tournois majeurs – à égalité avec le détenteur du record d'Angleterre, Gary Lineker, dont les buts ont tous été inscrits lors de Coupes du monde.

• Kane a maintenant marqué 38 buts en 60 apparitions avec l'Angleterre. Le Danemark est devenu le 22e pays contre lequel il a marqué, soit un de plus que Lineker et le même nombre que Frank Lampard. Seuls Rooney (28 pays) et Michael Owen (26) ont marqué contre plus de pays. Kane, qui devrait obtenir sa 50e sélection en compétition lors de la finale de l'UEFA EURO 2020, et devenir ainsi le joueur anglais le plus capé en phase finale de l'EURO à égalité avec Gary Neville (11 matchs), n'a jamais marqué contre l'Italie.



• La victoire 4-0 de l'Angleterre en quart de finale contre l'Ukraine n'était pas seulement sa plus large victoire à l'EURO, mais aussi la première fois qu'elle a marqué quatre buts dans une rencontre de tournoi majeur depuis la finale de la Coupe du Monde 1966, lorsqu'elle a battu l'Allemagne de l'Ouest 4-2 après prolongation à Wembley.

• La victoire 2-0 contre l'Allemagne en huitième de finale a mis fin à une série de quatre défaites consécutives en phase à élimination directe pour l'Angleterre lors des phases finales de l'EURO. Les Anglais avaient perdu trois fois de suite aux tirs au but – contre l'Allemagne en 1996, le Portugal en 2004 et l'Italie en 2012 – avant de s'incliner 2-1 contre l'Islande en huitième de finale il y a cinq ans. Aujourd'hui, les Anglais ont remporté trois matches à élimination directe d'affilée, pour la première fois dans un tournoi depuis 1966.

• Raheem Sterling a marqué les trois premiers buts de l'Angleterre à l'UEFA EURO 2020 – des buts décisifs contre la Croatie et la République tchèque et le premier but contre l'Allemagne. Avant la première journée, il n'avait pas marqué lors de ses 14 participations à la phase finale du tournoi. Il compte désormais 17 buts en 67 matches internationaux, tous en compétition, dont 15 sur ses 22 derniers, et l'Angleterre a remporté les 13 matches dans lesquels il a marqué.

• L'apparition de Jude Bellingham en tant que remplaçant contre la Croatie a fait de lui, à l'âge de 17 ans et 349 jours, le plus jeune joueur à participer à une finale d'EURO. Cependant, six jours plus tard, il a perdu ce record au profit du Polonais Kacper Kozłowski, qui était âgé de 17 ans et 246 jours lorsqu'il est entré lors du match nul de la deuxième journée contre l'Espagne. Bellingham a toutefois établi une nouvelle marque en devenant le plus jeune joueur à participer à un match à élimination directe de l'EURO, lorsqu'il est sorti du banc contre l'Ukraine à l'âge de 18 ans et quatre jours.

• Le match nul 0-0 contre l'Écosse a mis fin à la série de sept victoires de l'Angleterre, les trois matches précédents ayant tous été remportés 1-0, y compris les deux matches de préparation à l'UEFA EURO 2020 à Middlesbrough contre l'Autriche et la Roumanie. Bukayo Saka a marqué son premier but international pour remporter le premier match, et Marcus Rashford a inscrit le penalty qui a décidé du second.

• Jordan Henderson, dont le deuxième tir au but a été repoussé contre la Roumanie, a finalement mis fin à sa longue quête d'un premier but international en inscrivant de la tête le but de la victoire 4-0 de l'Angleterre contre l'Ukraine. Ce but a été inscrit lors de sa 62e apparition, plus de dix ans après ses débuts.

• L'Angleterre a gardé ses cages inviolées lors de dix de ses douze derniers matches, n'ayant concédé que deux buts au cours de cette période – à Jakub Moder, de Pologne, lors d'une victoire 2-1 à Wembley dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde, le 31 mars, et à Damsgaard, du Danemark, en demi-finale.

• Ben White a fait ses débuts en Angleterre en tant que remplaçant contre l'Autriche et a ensuite été appelé en sélection pour l'UEFA EURO 2020 pour remplacer Trent Alexander-Arnold, blessé en fin de match. Le gardien de but Sam Johnstone a gardé une feuille propre pour ses débuts contre la Roumanie, alors que White a été titularisé pour la première fois. Au cours de la phase de groupe, l'Angleterre a fait appel au gardien Aaron Ramsdale pour remplacer Dean Henderson, qui a dû se retirer en raison d'une blessure à la hanche.

• Sept membres de l'équipe d'Angleterre ont participé à la finale de l'UEFA Champions League 2021 – le trio de Chelsea Ben Chilwell, Reece James et Mason Mount et le quatuor de Manchester City Sterling, Phil Foden, John Stones et Kyle Walker. Mount, Sterling, Stones et Walker ont tous débuté la demi-finale contre le Danemark, tandis que Foden est entré en jeu en prolongation.

• Outre ces trois champions d'Europe à Chelsea et ces quatre vainqueurs de titres de Premier League à Manchester City, les trois joueurs basés à l'étranger de l'équipe de Southgate ont tous décroché des médailles de vainqueur en 2020/21, Kieran Trippier aidant l'Atlético de Madrid à remporter le titre de la Liga espagnole et Jadon Sancho et Bellingham décrochant le DFB-Pokal allemand avec le Borussia Dortmund.

• Sterling, Stones et Walker font partie des six membres de l'équipe de l'UEFA EURO 2020 qui ont participé au tournoi de 2016 en France, les autres étant Henderson, Rashford et Kane.

Téléchargez l'app de l'EURO