UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Pays-Bas 2-0 Autriche : les Oranje qualifiés eux aussi

Après l'Italie et la Belgique, les Pays-Bas ont décroché leur billet en battant logiquement l'Autriche.

Regardez les temps forts de la rencontre à l'Amsterdam Arena, où les Oranje ont signé leur second succès en deux matches.
Pays-Bas 2-0 Autriche

Denzel Dumfries a encore réalisé une prestation haut de gamme avec un penalty provoqué et un but marqué.

Pays-Bas-Autriche, stats, photos, réactions

Le résumé du match

Ils ont peut-être été moins impressionnants que l'Italie ou la Belgique mais ils sont eux aussi qualifiés : les Pays-Bas ont gagné leur deuxième match de rang face à l'Autriche. En ouvrant rapidement le score, dès la 11e minute, par Memphis Depay, les Oranje se sont mis sur de bons rails d'entrée de match.

Les joueurs de Franck de Boer voulaient éviter de connaître les péripéties subies devant l'Ukraine : se faire rejoindre à 2-2 après avoir mené 2-0 (avant de finalement gagner 3-2).

En fait, dans ce match, les Pays-Bas ne se sont fait un petit peur qu'à une seule reprise, lorsque la frappe de David Alaba a frôlé le but de Maarten Stekelenburg alors qu'ils menaient 2-0. Une réduction du score aurait pu changer la face du match. Mais ils avaient réussi à se mettre à l'abri justement pour ne pas trembler en fin de match.

 Denzel Dumfries
Denzel Dumfries UEFA via Getty Images

Et Alaba, nouveau joueur du Real Madrid, les a bien aidés en marchant sur la cheville de Denzel Dumfries, dès la 11e minute, dans l'angle de la surface de réparation. Faisant le bonheur de Mempis Depay qui, sur le penalty qui a suivi, a débloqué son compteur buts dans cet Euro.

Le joueur de l'OL – au moins jusqu'à la fin du mois – a raté ensuite une grosse occasion, servi idéalement par Wout Weghorst. Dumfries, lui, ne rate pas les occasions de briller en ce moment.

Après un premier match face à l'Ukraine accompli ponctué par le but de la victoire, le latéral droit du PSV a confirmé en marquant son deuxième but en deux matches. Après avoir attendu 19 sélections pour trouver le chemin des filets, Dumfries ne s'arrête plus. Et les Pays-Bas ?

Réactions

Frank de Boer, coach des Pays-Bas:
Il faut grandir dans un tournoi - surtout, c'est le sentiment d'être ensemble en tant qu'équipe. C'est aussi le sentiment que procure le système que nous utilisons, la dépendance au jeu, les lignes ; nous discutons ensemble de ce que nous pouvons améliorer - "ça s'est bien passé, ça aurait pu être mieux". C'est ainsi que l'on grandit dans un tournoi et l'union que nous avons maintenant est vraiment importante.

Martin Hinteregger, défenseur autrichien :
Les Pays-Bas nous ont rendu la tâche difficile à plusieurs reprises. Nous n'avons pas eu de solutions lorsque nous nous sommes approchés de leur but. Je pense que l'équipe a bien défendu. Je ne peux pas dire que nous n'avons pas tout donné, mais ce n'était pas suffisant contre une équipe avec une telle qualité individuelle. Il nous a manqué cette pointe de vitesse en attaque.

David Alaba, capitaine de l'Autriche :
Je suis fier de l'équipe, nous avons fait preuve de courage. Nous n'avons pas joué aussi bien dans le dernier tiers que nous l'aurions souhaité. J'assume la responsabilité du penalty. Cela fait vraiment mal.

Franco Foda, sélectionneur de l'Autriche :
Nous avons donné le ballon trop facilement en première mi-temps ; nous avons invité les Pays-Bas à nous frapper en contre-attaque trop souvent. Nous avons pénétré dans le dernier tiers du terrain à plusieurs reprises, mais nous n'avons pas réussi à centrer. Nous n'avons pas créé assez d'occasions. Soit nous ne sommes pas rentrés dedans, soit nous n'avons pas tiré. Nous n'étions pas assez déterminés, ce n'était pas assez pour aller de l'avant.

Star du Match: Denzel Dumfries (Pays-Bas)

A
AUEFA via Getty Images

Il a été très bon en défense et a fait preuve d'une grande éthique de travail. Il a été récompensé par un but après avoir été une menace en attaque pendant tout le match.
Aitor Karanka, observateur technique de l'UEFA

Tous les joueurs désignés Stars du match Heineken à l UEFA EURO 2020.

Stats clé

  • Depay a marqué son 27e but en Oranje ; il a été impliqué dans 49 buts avec son équipe nationale (27 buts et 22 passes décisives).
  • Depay a marqué son huitième but lors de ses neuf derniers matches internationaux ; Georginio Wijnaldum et lui ont maintenant marqué 50 buts à eux deux.
  • Après avoir échoué lors de ses 19 premières sélections, Dumfries a maintenant marqué deux buts lors de ses deux derniers matches.
  • Les Pays-Bas ont remporté chacun de leurs sept derniers matches contre l'Autriche ; la dernière victoire de l'Autriche remonte à 1990.Les Pays-Bas ont marqué deux buts ou plus lors de chacun de leurs huit derniers matches internationaux contre l'Autriche.
  • Les Pays-Bas ont marqué deux buts ou plus lors de chacun de leurs neuf derniers matches .
  • Les Pays-Bas n'ont perdu qu'un seul de leurs 12 derniers matches

Compos

Pays-Bas : Stekelenburg; Dumfries, De Vrij, De Ligt, Blind (Aké 64e), Van Aanholt (Wijndal 65e); De Roon (Gravenberch 74e), Wijnaldum, F. de Jong; Weghorst (Malen 64), Depay (L. de Jong 82e)

Autriche : Bachmann; Lainer, Dragović (Lienhart 84e), Hinteregger, Ulmer; Baumgartner (Lazaro 70e), X. Schlager (Onisiwo 84e), Laimer (Grillitsch 61e), Alaba; Gregoritsch (Kalajdzic 62e), Sabitzer