UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Italie 3-0 Suisse, Locatelli qualifie la Nazionale

Deuxième victoire en deux matches pour la Squadra Azzurra, la voilà en huitième de finale.

Un doublé de Manuel Locatelli a aidé l'Italie à poursuivre sa belle entame dans le tournoi.
Italie 3-0 Suisse

Le milieu de Sassuolo, remplaçant de Verratti depuis deux matches, a brillé avec un joli doublé.

Le match, les stats, les photos, les réactions

Le résumé du match

Manuel Locatelli a rejoint Romelu Lukaku, Cristiano Ronaldo et Patrick Schick au classement des meilleurs buteurs avec un doublé. Tous les autres sont attaquants, lui est milieu relayeur. Il remplace Marco Verratti, convalescent après une blessure au genou, qui n'était pas sur la feuille mais qui doit revenir dimanche face au Pays de Galles. Locatelli envoie un sacré message à Roberto Mancini : comment le faire sortir au profit de Verratti alors qu'il vient de signer un doublé ?

Getty Images

Ce rendez-vous devant les Gallois sera sans pression pour les Italiens puisqu'ils ont d'ores et déjà décroché leur billet pour les huitièmes de finale. 3-0 devant la Turquie, vendredi dernier, 3-0 de nouveau face aux Suisses, et une invincibilité étirée à 29 matches (dont 10 succès d'affilée), le bilan de la Squadra Azzurra est impressionnant. En face, les deux adversaires n'étaient clairement pas des foudres de guerre mais l'Italie s'est simplifiée ses matches en jouant direct et efficace.

Les joueurs de Mancini ont su profiter d'une certaine réussite (3 buts pour 3 tirs cadrés) et des largesses des Suisses, surtout Locatelli qui a marqué de près en première période et de loin en début de deuxième. Le succès transalpin a été parachevé par un tir, lointain également, de Ciro Immobile. On a hâte de voir la Squadra Azzurra se mesurer à une équipe d'une autre dimension. Les Gallois de Gareth Bale sauront-ils relever le défi ?

 Réactions

Roberto Mancini, sélectionneur italien :
Il ne faut pas se méprendre, la Suisse est une équipe très forte, qui nous a posé des problèmes en début de match. Puis nous avons eu des occasions, nous avons souffert mais nous avons mérité cette victoire. Nous avons voulu cette victoire, nous avons joué haut pour obliger les Suisses à commettre des erreurs.

Manuel Locatelli, buteur et élu homme du match :
Je suis très très fier, c'est déjà incroyable de jouer avec l'Italie, c'est incroyable aussi de de gagner ce prix que je partage avec tout le groupe. Mon premier but est venu après une action magnifique : j'ai regardé le ballon tout le long parcourir tout le terrain, j'ai couru dans la surface et je n'avais plus qu'à pousser le ballon au fond. Je partage cette joie avec ma fiancée et ma famille, c'est pour eux.

Nicollo Barella, milieu de l'Italie :
il y a énormément d'équipes très fortes, nous ne sommes pas spécialement les favoris. Pour le moment, nous construisons quelque chose de grand. On se trouve tous très bien dans l'équipe, laquelle été créée par le coach de manière superbe et nous nous amusons, nous prenons du plaisir et surtout nous avançons.


Star du Match: Manuel Locatelli (Italie)

"Deux beaux buts, importants, pour accompagner une prestation de réelle qualité".
Esteban Cambiasso, UEFA Technical Observer

Toutes les Stars du Match Heineken

Les stats

  • L'Italie est invaincue lors de ses neuf derniers matches internationaux contre la Suisse (5 victoires).
  • La dernière fois que la Suisse a battu l'Italie, c'était en mai 1993 (1-0 en qualification pour la Coupe du monde de la FIFA).
  • L'Italie n'a encaissé que trois buts lors de ses neuf derniers matches de phase de groupes de la phase finale de l'EURO.
  • L'Italie a remporté ses dix derniers matches internationaux sans encaisser de but - elle a marqué un total de 31 buts sans réplique au cours de ces dix matches.
  • L'Italie est invaincue lors de ses 29 derniers matches - la dernière défaite remonte à septembre 2018 (contre le Portugal).
  • L'Italie a marqué deux buts ou plus lors de chacun de ses dix derniers matches internationaux.
  • L'Italie a désormais marqué 31 buts sans sans en prendre un seul.

Compos

Italie: Donnarumma; Di Lorenzo, Bonucci, Chiellini (Acerbi 24e), Spinazzola; Barella (Cristante 87e), Jorginho, Locatelli (Pessina 86e); Berardi (Tolói 70e), Immobile, Insigne (Chiesa 69e)

Suisse: Sommer; Elvedi, Schär (Zuber 58e), Akanji; Mbabu (Widmer 58e), Xhaka, Freuler (Sow 84e), Rodríguez; Shaqiri (Vargas 76e); Embolo, Seferović (Gavranović 46e)

Et ensuite

Italie - Galles - dimanche
Suisse - Tuirquie - dimanche