UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Espagne 0-0 Suède, Olsen et le mur jaune ont tenu

Porté par son gardien Robin Olsen, la Suède accroche l'Espagne 0-0 à l'occasion de la première journée du Groupe E.

Espagne 0-0 Suède


Dans son antre sévillane, la Roja n'est pas parvenue à faire la différence face à de combatifs suédois.

Espagne vs Suède à la minute

Le match

Au cours d'un première période à sens unique, l'Espagne, triple-vainqueur de la compétition (1964, 2008 et 2012) ne parvenait pas à faire la différence face à une formation suédoise ultra-regroupée.

Au cœur de la domination ibérique, Koké se mettait en évidence d'un extérieur du pied qui fuyait le cadre (28e). Pendant ce temps-là, Pedri en profitait pour devenir le plus jeune joueur de l'Histoire à jouer pour l'Espagne lors d'une phase finale de l'EURO (18 ans et 201 jours).

Marcos Llorente bute sur Robin Olsen
Marcos Llorente bute sur Robin Olsen POOL/AFP via Getty Images

Servi en position idéale dans la surface, Alvaro Morata manquait la cible pour quelques centimètres (38e). Un loupé qui aurait pu coûter cher à la Roja si Pablo Torres ne s'arrachait pas pour dévier la frappe d'Alexander Isak, la seule des suédois en première période, sur le poteau (41e).

Robin Olsen, le gardien d'Everton, concluait sa première période en repoussant une tentative lointaine de Dani Olmo (45e).

Alvaro Morata a tout tenté
Alvaro Morata a tout tentéUEFA via Getty Images

Malgré 77% de possession, l'Espagne ne parvenait pas à se montrer dangereuse en deuxième période. Jusqu'à la dernière minute et une tête de Gerard Moreno à bout portant repoussée par un Robin Olsen impérial (89e).

Le portier suédois rassurait définitivement sa défense pendant six minutes d'un temps additionnel interminable pour Janne Andersson. Le sélectionneur suédois pouvait se réjouir. Le mur jaune mis en place a tenu le choc.

Star du Match: Victor Lindelöf (Suède)

A parfaitement organisé sa défense et apporté du calme aux débats. Excellent dans les airs, il a fermé la porte aux attaquants espagnols. Une grande performance.
Ginés Meléndez, Observateur technique UEFA

Stats

  • Pedri est devenu le plus jeune joueur de l'histoire à jouer pour l'Espagne lors d'une phase finale de l'EURO (18 ans et 201 jours)
  • L'Espagne n'a pas concédé plus d'un but lors de ses 25 derniers matches
  • L'Espagne n'a perdu qu'un seul de ses 25 derniers matches
  • La Suède n'a remporté que trois de ses dix-huit derniers matches à l'EURO
  • La Suède n'a plus inscrit de but à l'EURO depuis trois matches
  • La Suède n'a plus battu l'Espagne depuis juin 1988 lors d'un amical remporté 3-1 à Salamanque

Compos

Espagne : Unai Simón; Marcos Llorente, Laporte, Pau Torres, Jordi Alba; Koke (Fabián Ruiz 87e), Rodri (Thiago Alcántara 66e), Pedri; Ferran Torres (Oyarzabal 74e), Morata (Sarabia 66e), Olmo (Gerard Moreno 74e)

Suède : Olsen; Lustig (Krafth 75e), Lindelöf, Danielson, Augustinsson; S. Larsson, Olsson (Cajuste 84e), Ekdal, Forsberg (Bengtsson 84e); Berg (Quaison 69e), Isak .(Claesson 69e)

Prochains matches

Suède - Slovaquie - vendredi 18 juin
 Espagne - Pologne - samedi 19 juin