UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Pologne 1-2 Slovaquie, dominer ne suffit pas

La Pologne s'est inclinée face à la Slovaquie, sur deux grosses erreurs individuelles

Regardez les temps forts de cette rencontre du Groupe E à Saint-Pétersbourg.
Pologne 1-2 Slovaquie

La Slovaquie décroche sa troisième victoire majeure dans un tournoi international grâce à un geste de buteur signé Milan Škriniar face à la Pologne à Saint-Pétersbourg.

Pologne-Slovaquie à la minute

Résumé du match

C'est l'efficacité qui a surtout manqué à la Pologne. Car dans la possession de balle, tout autant que dans la maîtrise du jeu, les partenaires de Lewandowski ont été bien supérieurs à leurs adversaires. Seulement, il faut aussi être solides défensivement pour remporter un match de haut niveau, qui plus est dans une phase finale de l'EURO. Or, les Polonais se sont mis tout seul en grande difficulté.

 Robert Mak frappe et ouvre le score
Robert Mak frappe et ouvre le scoreGetty Images

Sur une action lumineuse de Mak, la Pologne concédait le premier but, contre le cours du jeu. Certes, la frappe de l'attaquant slovaque était puissante. Mais elle provenait d'un angle particulièrement fermé. Malheureusement pour lui, Szczęsny commettait une faute de main et laissait filer le ballon dans son propre but (0-1, 18e). Dès lors, les Slovaques attendaient les Polonais dans leur moitié de terrain et se contentaient de contrer. À ce jeu, ils se montraient extrêmement dangereux, chaque fois qu'ils pénétraient dans la surface polonaise Szczęsny devait réaliser des prouesses.

Au retour des vestiaires, les Polonais trouvaient rapidement la faille. Sur un gros pressing sur la gauche du terrain, les Slovaques reculaient. Linetty récupérait le ballon à l'angle des six mètres sur un centre en retrait de Rybus. Sa reprise instantanée, et même un peu écrasée du gauche, trompait Dúbravka au ras de son poteau gauche (1-1, 46e). Alors que les Polonais semblaient reprendre définitivement le contrôle de la rencontre, ils se mettaient une nouvelle fois en difficulté. Krychowiak héritait d'un carton pour une semelle appuyée.

Milan Skriniar s'apprête à doubler la mise pour la Slovaquie
Milan Skriniar s'apprête à doubler la mise pour la SlovaquieUEFA via Getty Images

Ce deuxième jaune était synonyme de carton rouge et d'expulsion. La Pologne disputait alors les trente dernières minutes en infériorité numérique. Et elle craquait une nouvelle fois sur un corner de Mak. Škriniar récupérait le cuir à l'entrée de la surface et trompait Szczęsny sur sa droite d'une frappe à ras de terre (1-2, 69e). Cette fois, le gardien de la Juve ne pouvait rien.

Les Polonais poussaient bien en fin de rencontre. Mais ils ne trouvaient jamais la faille, notamment par un Lewandowski discret durant toute la rencontre. Les joueurs de Sousa sont déjà dans l'obligation de l'emporter face à l'Espagne lors de la prochaine journée.

Milan Skriniar avec le trophée d'Homme du Match
Milan Skriniar avec le trophée d'Homme du MatchUEFA via Getty Images

Star du Match : Milan Škriniar (Slovaquie)

Auteur du second but et un guerrier en défense. Mentalement présent du début à la fin, il a montré ses qualités en dirigeant sa défense et inscrivant le but décisif
Jean-François Domergue, Observateur Technique de l'UEFA

Réactions

Marek Hamšík, Slovaquie, attaquant
C'est incroyable, c'est difficile à décrire. Peu de gens nous voyaient nous imposer aujourd'hui mais nous l'avons fait.

Milan Škriniar, Slovaquie, défenseur
Nous sommes ravis de débuter la compétition par une victoire. C'était un match difficile, la Pologne est une équipe de qualité.

Štefan Tarkovič, Slovaquie, entraîneur
Nous avons réussi à maintenir Lewandowski hors de ce match. La première période a été grande. Nous nous sommes quelque peu endormis en début de deuxième période mais nous avons réussi à marquer de nouveau et résister durant les derniers instants.

Paulo Sousa, Pologne, entraîneur
L'idée était d'être protagoniste de la rencontre et d'avoir des occasions, et nous l'avons fait. On aurait pu faire mieux, c'est vrai. Nous devons êtres meilleurs et montrer plus de courage, en particulier en défense.

Stats clés

  • La seule victoire précédente de la Slovaquie en phase finale d'un EURO était un succès 2-1 face à la Russie en 2016
  • Les trois buts en sélection de Škriniar l'ont été lors des quatre derniers matches avec la Slovaquie
  • C'était le 12e match de phase finale d'un EURO pour la Pologne, le premier au cours duquel trois buts ont été inscrits
  • Le capitaine slovaque Marek Hamšík avait fait ses débuts internationaux face à la Pologne en février 2007.
  • La Pologne avait également eu un joueur exclu lors de leur match d'ouverture à l'EURO 2012 (Wojciech Szczęsny).

Compos

Pologne : Szczęsny; Bereszyński, Glik, Bednarek, Rybus (Puchacz 74); Linetty (Frankowski 74), Krychowiak, Klich (Moder 85); Jóźwiak, Lewandowski, Zieliński (Świderski 85)

Slovaquie : Dúbravka; Pekarík (Koscelník 79), Šatka, Škriniar, Hubočan; Haraslín (Ďuriš 87), Kucka, Hromada (Hrošovský 79), Mak (Suslov 87); Duda (Greguš 90+2), Hamšík

Prochains matches

Suède - Slovaquie - vendredi 18 juin
Espagne - Pologne - samedi 19 juin