UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Turquie et Italie lancent l'EURO 2020 à l'Olimpico

Turquie et Italie donnent le coup d'envoi de l'UEFA EURO 2020 à Rome où le champion 1968 part favori des statistiques.

Filippo Inzaghi marque face à  Rustu Recber à l'EURO 2000 à Arnhem
Filippo Inzaghi marque face à Rustu Recber à l'EURO 2000 à Arnhem Icon Sport via Getty Images

L'UEFA EURO 2020 débute à Rome alors que l'Italie – l'un des pays hôtes – reçoit la Turquie dans la première journée du Groupe A.

• Quart de finaliste au moins lors de chacune de ses trois dernières participations à l'EURO, l'Italie n'a jamais perdu contre la Turquie lors des dix matches qui ont opposé les deux équipes (trois matches nuls) et n'a subi qu'une seule défaite lors de ses huit matches d'ouverture lors d'une phase finale de l'EURO depuis 1980 (quatre victoires) - 3-0 contre les Pays-Bas en 2008.

• La Turquie a déjà joué quatre phases finales de l'EURO et a atteint les huitièmes de finale à deux reprises bien qu'elle ait perdu son premier match lors des quatre tournois qu'elle a disputés, y compris contre l'Italie en 2000.

Rencontres précédentes
• Il s'agit de la deuxième rencontre de ces deux équipes dans un tour final de l'EURO. L'Italie de Dino Zoff a été vainqueur 2-1 lors de son premier match à l'UEFA EURO 2000 grâce aux buts d'Antonio Conte - un spectaculaire coup de tête - et de Filippo Inzaghi, un penalty ; Okan Buruk marquait pour une équipe turque entraînée par Mustafa Denizli. Les deux équipes se sont qualifiées pour le tour suivant, l'Italie perdant la finale contre la France tandis que la Turquie a été battue par le Portugal en quart de finale.

Tous les buts de l'Italie sur la route de l'EURO 2020
Tous les buts de l'Italie sur la route de l'EURO 2020

• Les seuls autres matches de l'EURO remonter aux qualifications de l'édition 1964, l'Italie s'imposant 6-0 à domicile - Alberto Orlando marquant quatre fois, ses seuls buts internationaux, et Gianni Rivera deux fois - et 1-0 à l'extérieur.

• L'Italie n'a pris aucun but contre la Turquie dans les cinq premiers matches qui ont opposé les deux équipes, mais a concédé un but dans chacun des cinq derniers.

• Les deux derniers matches entre ces deux équipes ont tous deux été des matches amicaux qui se sont terminés sur le score de 1-1 sur le sol italien, à Pescara en novembre 2002 - lorsque la Turquie était déjà entraînée par Şenol Güneş - et à Bergame, quatre ans plus tard. Antonio Di Natale marquait à la 39e minute avant un csc de Marco Materazzi trois minutes plus tard.

• Le sélectionneur turc Şenol Güneş était le gardien de but de l'équipe turque battue 1-0 par l'Italie lors d'un match amical à Florence le 23 septembre 1978. 

• Aucune des 36 sélections du sélectionneur italien Roberto Mancini n'a eu lieu contre la Turquie.

Tous les buts de la Turquie en éliminatoires de l'EURO 2020
Tous les buts de la Turquie en éliminatoires de l'EURO 2020

À l'EURO : Turquie
• Il s'agit de la cinquième participation de la Turquie à une phase finale de Championnat d'Europe de l'UEFA. La première date de 1996. Les Turcs ont atteint les quarts de finale de l'UEFA EURO 2000 et les demies de l'UEFA EURO 2008, mais n'ont pas réussi à se qualifier pour les tournois 2004 et 2012.

• Il y a quatre ans, l'équipe de Fatih Terim a terminé troisième de son groupe derrière la Croatie et l'Espagne, manquant une place en huitièmes de finale malgré le la victoire 2-0 sur la République tchèque lors de la dernière journée. Cela s'est avéré insuffisant pour une place en huitièmes de finale après les défaites contre la Croatie (0-1) et l'Espagne (0-3, plus large revers de la Turquie à l'EURO égalé).

• Cette demi-finale de 2008 contre l'Allemagne à Bâle, en Suisse - que la Turquie a perdue 3-2 - a permis à la Turquie d'égaler sa meilleure performance dans une phase finale. Une équipe entraînée, comme aujourd'hui par Güneş, terminait troisième de la Coupe du Monde de la FIFA 2002 après avoir battu la Corée du Sud (organisatrice) lors du match pour la troisième place.

• La Turquie s'est qualifiée pour l'UEFA EURO 2020 en terminant deuxième du Groupe H derrière la France, championne du monde, avec 23 points en 10 matches. Quatre de ces points ont été pris aux Bleus (2-0 à domicile, 1-1 en France), le but de la France lors de cette dernière rencontre étant le seul que la Turquie ait concédé lors de ses six derniers éliminatoires.

• L'équipe de Şenol Güneş n'a concédé que trois buts en qualifications. Elle est avec la Belgique la meilleure défense de cette phase. Elle a conservé sa cage inviolée à huit reprises, plus que toute autre équipe.

• Il s'agit du deuxième match de la Turquie à Rome. Elle s'est qualifiée pourla Coupe du Monde de la FIFA 1954 grâce à un nul 2-2 en barrages contre l'Espagne à l'Olimpico le 17 cette année-là, se qualifiant après tirage au sort.

À l'EURO : Italie
• Il s'agit du dixième tour final de l'EURO pour l'Italie et de son septième consécutif depuis l'absence de l'édition 1992 en Suède. Deux fois seulement, les Italiens ont pris la porte après les groupes : en 1996 et 2004.

• L'Italie a atteint les quarts de finale de l'UEFA EURO 2016, terminant première de son groupe et battant l'Espagne 2-0 en 8es de finale avant de s'incliner contre l'Allemagne lors des quarts, 6-5 aux tirs au but (1-1 après prolongation).

• L'Italie a triomphé à domicile au Championnat d'Europe de l'UEFA 1968 et a terminé deuxième à deux reprises, en 2000 et 2012.


• Cette fois-ci, l'équipe de Roberto Mancini a remporté ses dix matches de qualifications pour terminer première du Groupe J portant le nombre de pays à fait carton plein dans les éliminatoires de l'EURO à huit, la Belgique ayant également réussi cet exploit pour cette édition. Cependant, sur les six précédents à avoir remporté tous les éliminatoires, seule l'Espagne (2012) est allée au bout.

• Une victoire 3-0 à l'extérieur de la Bosnie-Herzégovine lors de l'avant-dernière journée était la dixième victoire consécutive de l'Italie, une première.

• Les Azzurri ont remporté 11 victoires consécutives avec une victoire de 9-1 à domicile contre l'Arménie lors de leur dernier match de qualification. C'était la première fois qu'ils marquaient neuf buts dans un match depuis août 1948. Sept joueurs différents ont trouvé le chemin des filets, un nouveau record national.

• Les statistiques de l'Italie à Rome : 35 victoires, 18 matches nuls et six défaites, dont trois sur les six derniers matches à l'Olimpico. Ce sont les seules défaites des Azzurri lors de leurs 18 derniers matches à Rome (13 victoires) ; plus récemment, ils ont battu la Grèce 2-0 lors des éliminatoires de l'UEFA EURO 2020 le 12 octobre 2019.

• Les Italiens sont invaincus dans la capitale italienne en matches de l'EURO et de Coupe du Monde de la FIFA. L'Italie en phase finale à Rome : huit victoires, deux matches nuls.

On se connaît
• Mancini était l'entraîneur du club turc de Galatasaray de septembre 2013 à juin 2014, il a remporté la Coupe de Turquie lors de sa seule saison aux commandes. Burak Yılmaz terminait meilleur buteur du club lors de cette saison.

• Ont joué en Italie :

Merih Demiral (Sassuolo 2019 loan, Juventus 2019–)
Hakan Çalhanoğlu (AC Milan 2017–)
Cengiz Ünder (Roma 2017–)
Mert Müldür (Sassuolo 2019–)
Kaan Ayhan (Sassuolo 2020–)

• Meilleur jouer de l'Inter Milan lors de la saison 2002/03, Emre a remporté la Coppa Italia en 2004/05, sa dernière saison au club italien, alors que Mancini en était l'entraîneur.

• Ont joué ensemble :

Merih Demiral et Giorgio Chiellini, Leonardo Bonucci, Federico Bernardeschi (Juventus 2019/20)
Merih Demiral et Stefano Sensi (Sassuolo 2019)
Cengiz Ünder et Leonardo Spinazzola (Roma 2019–)
Cengiz Ünder et Bryan Cristante (Roma 2018–)
Cengiz Ünder et Alessandro Florenzi, Lorenzo Pellegrini (Roma 2017–)
Cengiz Ünder et Emerson (Roma 2017/18)
Hakan Çalhanoğlu et Gianluigi Donnarumma (Milan 2017–)
Hakan Çalhanoğlu et Leonardo Bonucci (Milan 2017/18)
Çağlar Söyüncü et Vincenzo Grifo (Freiburg 2016/17)
Mert Müldür et Domenico Berardi, Giacomo Raspadori (Sassuolo 2019–)
Kaan Ayhan et Domenico Berardi, Giacomo Raspadori (Sassuolo 2020–)

• Le Turc Yusuf Yazıcı a réalisé un triplé face à l'Italien Gianluigi Donnarumma lors de la victoire 3-0 du LOSC Lille sur l'AC Milan à San Siro, lors d'un match de groupe de l'UEFA Europa League le 5 novembre 2020.

• Çağlar Söyüncü (Leicester) et Jorginho (Chelsea) se sont affrontés en finale de FA Cup le 15 mai, pour une victoire 1-0 de Leicester.