UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Les Polonais soulagés et heureux

Il y avait évidemment du soulagement et de la joie dans le camp polonais suite au match nul 1-1 avec la Russie dans le Groupe A.

Jakub Błaszczykowski et les Polonais ont décroché un bon nul 1-1 face à la Russie
Jakub Błaszczykowski et les Polonais ont décroché un bon nul 1-1 face à la Russie ©AFP/Getty Images

Il y avait évidemment du soulagement et de la joie dans le camp polonais suite au match nul 1-1 avec la Russie dans le Groupe A.

Sebastian Boenisch, défenseur de la Pologne
Je pense que c'était un joli match. On a encaissé un but sur coup de pied arrêté en première période, alors que les Russes ne s'étaient pas créé la moindre occasion. Au repos, on s'est dit qu'on allait se battre - et c'est ce qu'on a fait en seconde période.

On a réussi à égaliser. On a attaqué et on aurait bien aimé marquer un deuxième but. On peut être satisfaits de ce nul et on a désormais une véritable finale à jouer contre la République tchèque.

Rafał Murawski, milieu de la Pologne
Je suis très heureux du dénouement de la rencontre – c'était un très bon match, joué sur un gros rythme. Les deux équipes ont eu des occasions et le match devait être agréable à suivre. Les supporters ont eu l'air d'apprécier.

Les Russes sont forts mais j'estime qu'on a bien joué et qu'on a été solides tactiquement. On les avait observés et ils ont joué exactement comme on s'y attendait. On a très bien fait le boulot et le match était équilibré.

On voulait les attendre assez bas pour les empêcher de nous contrer. Ça a bien fonctionné. Maintenant, place à la République tchèque. C'est peut-être notre match le plus important depuis plusieurs années. Il faudra gagner et on ira à Wroclaw pour l'emporter. Les Tchèques sont à notre portée, mais ils développent un bon football.

Jakub Błaszczykowski, milieu de terrain de la Pologne
Ce fut un match très difficile. Les Russes ont montré qu'ils avaient une très bonne équipe. Je viens juste de voire mon but à la télévision. Je pense que j'ai  bénéficie d'une  bonne passe de la part d'Eugen (Polanski), j'ai repiqué au centre et j'ai frappé au deuxième poteau. Le gardien n'avait pas beaucoup de chances de prendre, vraiment. C'est un but merveilleux.