UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L'Autriche veut faire table rase

L'Autriche affronte la Pologne pour son deuxième match de l'UEFA EURO 2008™ à Vienne, en espérant effacer ses derniers résultats contre son adversaire du Groupe B.

Euzebiusz Smolarek a marqué son premier but international contre l'Autriche
Euzebiusz Smolarek a marqué son premier but international contre l'Autriche ©Getty Images

L'Autriche affronte la Pologne pour son deuxième match de l'UEFA EURO 2008™ à Vienne. Les deux équipes risquent l'élimination après une défaite lors du premier match.

• Après sa défaite 1-0 face à la Croatie dimanche, l'Autriche de Josef Hickersberger sait qu'une nouvelle défaite serait synonyme d'élimination si l'Allemagne et la Croatie font match nul plus tôt dans la journée. Seul un pays organisateur a été éliminé au premier tour, la Belgique, en 2000, qui avait espéré jusqu'au troisième match.

• Si l'Autriche peut se considérer comme malchanceuse après la défaite sur un penalty de Luka Modrić à Vienne, la défaite de la Pologne à Klagenfurt fut plus logique. Lukas Podolski a inscrit un doublé face aux hommes de Leo Beenhakker.

• La Pologne est lanterne rouge du Groupe B à la différence de buts, mais pourra se motiver en remarquant que l'Autriche n'a pas gagné un match dans un tournoi majeur depuis sa victoire 2-1 face aux Etats-Unis lors de la Coupe du Monde de la FIFA 1990. Lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2006, la Pologne s'était également imposée à domicile comme à l'extérieur.

• Les Polonais s'étaient imposés 3-1 à l'Ernst-Happel-Stadion le 9 octobre 2004. Ce faisant, ils ont infligé à l'Autriche sa seule défaite à domicile de ces éliminatoires.

• Radosław Kałużny ouvrait le score pour la Pologne dès la dixième minute, et si Markus Schopp égalisait pour l'Autriche à la demi-heure de jeu, les visiteurs remportaient le match en fin de rencontre grâce à des buts de Jacek Krzynówek (78e) et Tomas Frankowski (90e).

• Voici les compositions pour ce match disputé à Vienne :
 Autriche : Alexander Manninger, Joachim Standfest, Martin Stranzl, Martin Hiden, Emanuel Pogatetz, René Aufhaser (Markus Kiesenebner, 46e), Markus Schopp, Dietmar Kühbauer, Mario Haas (Roland Kollmann, 38e), Andreas Ivanschitz, Ivica Vastic (Christian Mayrleb, 80e).

Pologne :

• La Pologne remportait par la suite un deuxième succès face à l'Autriche, grâce à sa victoire 3-2 à Chorzów, le 3 septembre 2005.

• Le premier but international d'Euzebiusz Smolarek (13e minute) et la réalisation de Kamil Kosowski (22e) offraient l'avantage aux Polonais, et si Roland Linz réduisait le score (61e), Maciej Żurawski répliquait six minutes plus tard pour s'assurer que le deuxième but de Linz (80e) soit vain.

• Les équipes à Chorzów étaient les suivantes :
 Pologne : Artur Boruc, Tomasz Kłos, Tomasz Rząsa, Marcin Baszczyński, Kamil Kosowski (Michał Żewłakow, 87e), Jacek Bąk, Radosław Sobolewski, Euzebiusz Smolarek (Sebastian Mila, 72e), Maciej Żurawski, Miroslav Szymkowiak (Arkadiusz Radomski, 83e), Grzegorz Rasiak.

Autriche : Andreas Schranz, Mario Hieblinger, Martin Stranzl, Emanuel Pogatetz, Anton Ehmann (Sanel Kuljic, 80e), René Aufhaser, Markus Schopp (Markus Kiesenebner, 80e), Dietmar Kühbauer, Joachim Standfest (Roland Linz, 46e), Andreas Ivanschitz, Christian Mayrleb.

• La Pologne s'est également imposée lors du dernier match amical disputé en Autriche, 4-2 à Salzbourg le 19 mai 1992.

• Le dernier succès en date des Autrichiens sur la Pologne remonte au 17 mai 1994, lors de leur victoire 4-3 à Katowice, avec un triplé de Peter Stöger pour les visiteurs. Ils n'ont plus battu les Polonais à domicile depuis 1977 et un match amical remporté 2-1.

• Globalement, l'Autriche a gagné trois matches et en a perdu cinq au cours de ses huit confrontations avec la Pologne. Ses statistiques à domicile contre cet adversaire font état de deux succès et trois revers, dont une défaite 3-1 lors d'une rencontre entre les équipes olympiques des deux pays en 1929.

• Leo Beenhakker, le sélectionneur de la Pologne, a déjà souffert de ses confrontations avec des représentants autrichiens. Lorsqu'il était entraîneur de l'AFC Ajax, il s'est incliné face au FK Austria Wien sur un score cumulé de 4-0 au premier tour de la Coupe UEFA 1989/90. Il convient cependant de noter que l'équipe autrichienne avait bénéficié d'une victoire 3-0 sur tapis vert après des problèmes avec des supporteurs au match retour à Amsterdam.

• A la fin de cette même saison, Beenhakker préparait les Pays-Bas pour la Coupe du Monde de la FIFA 1990, mais devait s'incliner 3-2 lors d'un match amical face à l'Autriche disputé le 30 mai à l'Ernst-Happel-Stadion.

• Erwin Hoffer a offert la victoire à l'Autriche contre la Pologne (1-0) en phase de groupes du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA à Poznan, en route vers les demi-finales.

• Le défenseur international Bąk évolue à l'Austria Wien avec deux joueurs de l'équipe d'Autriche : Ronald Gercaliu et Standfest.

• Il s'agit de la 13e édition du Championnat d'Europe de l'UEFA, la huitième sous le format d'une phase de groupes.

• C'est la première fois que l'Autriche participe à un tournoi finale du Championnat d'Europe de l'UEFA. Sa meilleure prestation remonte à la première édition de l'EURO, en 1960, où les Autrichiens avaient atteint les quarts de finale, avant d'échouer aux portes de la phase finale en s'inclinant face à la France, sur le score cumulé de 9-4.

• Trois équipes ont remporté le Championnat d'Europe de l'UEFA en tant que pays organisateur. L'Espagne et l'Italie se sont imposées respectivement en 1964 et 1968. La France en 1984 est devenue le premier vainqueur depuis qu'une véritable phase finale soit mise en place en 1980.

• C'est la première fois que la Pologne atteint la phase finale d'un Championnat d'Europe de l'UEFA.