UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Jour J pour le Parc

Le Parc des Princes s’est mis sur son 31 pour accueillir sa première rencontre de l’UEFA EURO 2016, ce dimanche entre la Turquie et la Croatie.

Le Parc des Princes se fait beau pour son premier match
Le Parc des Princes se fait beau pour son premier match ©UEFA.com

Le Parc des Princes sent bon la peinture fraîche et a ravivé ses couleurs. L’enceinte de la Porte de Saint-Cloud, partiellement rénovée pour l’UEFA EURO 2016, s’apprête à accueillir le premier de ses cinq matches ce dimanche.

L’affiche entre la Turquie et la Croatie permettra aux habitués comme aux novices d’apprécier des sièges neufs, faisant apparaître la Tour Eiffel, mais aussi des coursives rafraîchies et modernisées. Construit dans sa forme actuelle en 1972, le Parc a donc encore de belles années devant lui…

  • MAHREZ A SUIVI LES BLEUS

Présent samedi au Palais de Tokyo pour un événement organisé par un de ses sponsors, l’international algérien Riyad Mahrez a confié avoir apprécié la performance de l’équipe de France, vendredi face à la Roumanie (2-1).

©AFP/Getty Images



"Ils devaient gérer la pression, il leur a fallu un peu de temps pour se mettre en route. Cette victoire va les mettre sur une bonne dynamique, j'espère qu'ils seront champions à domicile", a déclaré le meilleur joueur du Championnat d’Angleterre au "Parisien", avant de rendre hommage à son coéquipier à Leicester, N’Golo Kanté : "J'ai regardé le match avant tout pour lui. Je l'ai trouvé très bon, je suis content pour lui. Avec les Bleus, il peut prendre plus d'envergure."

  • DES APPLIS POUR DÉCOUVRIR PARIS

À l’occasion de l’UEFA EURO 2016, la ville de Paris a souhaité faire découvrir la capitale sous un angle différent. Des applications mobiles ont ainsi été lancées avec le soutien de la Mairie : "Paris Explore+ Le Marais" et "Paris Enigme".

La première permet de se repérer, de s’orienter et d’obtenir des informations, en scannant simplement un des pictogrammes apposés sur les murs des bâtiments du quartier du Marais. La seconde, elle, mise sur le côté ludique en proposant à ses utilisateurs des parcours inédits au cœur de Paris, des jeux ou encore une visite virtuelle du Louvre en 1600 ou de la Place de l’Opéra en 1780.