UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L'Allemagne a un rang à tenir

L'Allemagne, championne du monde en titre, a un objectif : gagner l'EURO. Ça passe par une victoire d'entrée contre l'Ukraine.

Joachim Löw, le sélectionneur allemand
Joachim Löw, le sélectionneur allemand ©Getty Images
  • Le champion du monde en titre débute face au co-organisateur de la précédente édition
  • L’Allemagne n’a jamais perdu en compétition face à l’Ukraine (2 victoires, 2 nuls)
  • Le triple vainqueur dispute sa 12e phase finale consécutive.
  • Les hommes de Joachim Löw ont perdu deux matches en préparation.
  • L'Ukraine a éliminé la Slovénie pour se qualifier.


Compositions probables

 Allemagne: Neuer; Höwedes, Mustafi, Boateng, Hector; Kroos, Khedira; Müller, Özil, Draxler; Götze.
 Absents : aucun
 Incertains : Tah (à court de forme), Hummels (mollet)

Ukraine: Pyatov; Fedetskiy, Khacheridi, Rakitskiy, Shevchuk; Stepanenko, Sydorchuk, Garmash; Yarmolenko, Konoplyanka; Zozulya.
 Absents : aucun
 Incertains : aucun

Sélectionnez votre équipe Fantasy EURO

Joachim Löw, sélectionneur de l'Allemagne
(L'Ukraine) a des joueurs très physiques et rapides sur les ailes, ils sont très dangereux en contre-attaques. Ils peuvent se donner à fond pendant 90 minutes. Si nous réussissons à dérouler notre jeu et si nous ne leur donnons pas le ballon, nous sommes capables de battre l'Ukraine.

Jusqu’à 2014, nous avons toujours joué dans le même système de jeu plus ou moins. Mais au cours des deux années passées, nous avons évolué. L’équipe n’a plus de difficulté à commencer avec trois défenseurs ou avec seulement deux défenseurs centraux. Elle ne rechigne pas non plus à changer pendant le match. C’est très important.

Mykhailo Fomenko, sélectionneur Ukraine
Rien n'est jamais vraiment fini, toute équipe progresse sans cesse. L'Allemagne aussi, forcément, même si ce sont les champions du monde. Leur triomphe (au Brésil) est entré dans l'histoire. Ils sont ambitieux, surtout qu'ils n'ont pas été champions d'Europe depuis un certain temps. Ils vous vouloir corriger le tir ici.

Nous déciderons du 11 titulaire le jour du match. Nous avons déjà décidé à 90 %, mais il reste du temps. C'est toujours difficile de bien commencer, mais au moins cette fois, il n'y aura pas de surprises puisque l'Allemagne jouera très bien quoiqu'il arrive. Je suis d'accord avec Anatoliy Tymoshchuk qui compare les Allemands à des machines. Tout le monde chez nous sait parfaitement que ce sera très difficile.