UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Quand les Irlandais s'installent à Paris…

Dès dimanche, veille de leur premier match face à la Suède, les supporters irlandais ont pris possession de la capitale, dans une ambiance festive et bon enfant.

Quand les Irlandais s'installent à Paris…
Quand les Irlandais s'installent à Paris… ©Getty Images

Zlatan Ibrahimovic a eu beau répéter dimanche en conférence de presse qu'il se sentait ''comme chez lui'' à Paris, la capitale française avait plus des airs de Dublin que de Malmö. Arrivés en nombre en vue du premier match des ''Boys in Green'' à l'UEFA EURO 2016, ce lundi à Saint-Denis face à la Suède (18h00), les supporters irlandais ont mis l'ambiance.

Dans les avions en provenance d'Irlande, dans le métro parisien, aux abords du Stade de France, dans la fanzone puis évidemment dans les pubs, la couleur dominante était le vert. Les drapeaux sont de sortie, les voix s'échauffent, l'atmosphère promet d'être festive encore aujourd'hui.

  • LA TURQUIE A GAGNÉ !

Si, sur le terrain, la Turquie a manqué son départ à l'UEFA EURO 2016, ses supporters ont permis au pays de retrouver un peu de fierté en fin de soirée. Malgré la défaite face à la Croatie (0-1), les fans turcs ont été les plus actifs sur les réseaux sociaux (via le hashtag #TUR) parmi les équipes engagées dimanche.

Comme depuis le début de la compétition, la Tour Eiffel a célébré le vainqueur ''numérique'' de la journée, et s'est donc parée de rouge à 23 heures… Ce lundi, pas de jeu, mais plutôt un hommage : en l'honneur des victimes de la tuerie d'Orlando, la Tour Eiffel arborera les couleurs de la cause LGBT.

  • ROBUCHON PRÊT À INVITER LES BLEUS

Le chef officiel de l'UEFA EURO 2016, Joël Robuchon, est très occupé ce mois-ci, lui qui a été choisi pour élaborer les plats servis en loge pour les 51 rencontres de la compétition. Mais une fois le tournoi achevé, le maître-queux aimerait servir dans un de ses restaurants des clients bien spécifiques. ''J'inviterai l'équipe de France, même si elle ne décroche pas le titre ! Et c'est moi qui serai le plus heureux'', a déclaré M. Robuchon dans ''Le Parisien''.